Azcona : retour aux affaires à domicile ?

2021-07-01T18:00:37+02:00juillet 1st, 2021|2021, WTCR Race of Portugal 2021|

L’Espagnol Mikel Azcona a ouvert son compteur de points en WTCR – FIA World Touring Car Cup sur le Circuito do Estoril le week-end dernier, mais a quitté le Portugal avec une certaine frustration.

Après avoir franchi le drapeau à damier de la course 1 en sixième position, une pénalité de temps a fait chuter le pilote de la CUPRA Leon Competición du Zengő Motorsport à la 10e place dans les résultats finaux.

Les espoirs de points supplémentaires dans la Course 2 ont ensuite été anéantis en raison de dommages subis lors d’une collision avec Tom Coronel, qui l’a contraint à l’abandon, mais pas avant que l’Espagnol ne se soit vu infliger un drive through pour son rôle dans l’incident avec son rival néerlandais.

« Après les essais libres, nous étions plutôt bien, nous avons fait deux 8e places, et avions quelques 10e à améliorer pour les qualifications, » explique Azcona. « Mais nous n’aurions pas pu faire mieux que 13e, peut-être 11e ou 13e parce que j’ai fait une erreur sur mon tour le plus rapide, mais pas plus.

« Dans la course 1, nous sommes partis de la 13e place. Nous avons pris un assez bon départ, nous avons essayé de trouver des ouvertures dans les premiers virages et nous avons bouclé le premier tour à la neuvième place. Après cela, j’étais sur un bon rythme derrière [Attila] Tassi et [Thed] Björk, ils étaient devant moi et je m’attendais à ne pas pouvoir les suivre, mais j’y arrivais. J’ai vu qu’ils commençaient à se battre un peu. J’ai essayé d’être aussi près que possible. Ils ont eu un petit contact et j’ai profité de cette occasion pour dépasser les deux voitures, et je l’ai fait, et le résultat ressemblait un peu à une victoire. »

« Pour la deuxième course, c’était un peu moins bon. Le départ n’était pas si mauvais, mais dans les premiers virages, j’ai été attaqué et j’ai dû défendre. Mais, en même temps, je sentais que la voiture n’était pas sur le même rythme que la première course.

« Malheureusement, au premier tour après la ligne droite arrière, nous nous sommes retrouvés à trois de front. J’ai vu [Nathanaël] Berthon sur ma droite passer dans le gravier, je l’ai vu perdre le contrôle et j’ai vu l’Audi se mettre à 45 degrés. J’ai pensé qu’il allait me taper très fort, c’était un passage très rapide et ça aurait pu être un gros accident. »

« J’ai voulu éviter cet accident et je suis allé un peu sur la gauche, mais, malheureusement, Tom Coronel était là. Je ne pouvais pas le voir, bien sûr. L’accident avec Tom n’était pas du tout volontaire. A partir de là, Tom était hors course, j’ai eu des problèmes sur ma voiture après ça, l’alignement de la voiture était totalement détruit et nous avons abandonné la course.

« C’était un week-end difficile, pas tellement de points mais j’espère qu’à Aragón, ma course à domicile la semaine prochaine, nous serons sur le podium, comme l’année dernière, j’en suis sûr. »