Baldi remporte le titre Esports WTCR, Fiduci et Antonov signent des victoires retentissantes

2020-12-01T23:13:24+01:00novembre 30th, 2020|2020, eSports|

Avec 309 points et sept victoires, Gergo Baldi et le champion Esports WTCR de RaceRoom pour 2020.

Le Hongrois s’est assuré du titre en terminant à la deuxième place de la première des trois courses disputées sur le circuit virtuel de Zolder dimanche soir. Le duo Lynk & Co, Gianmarco Fiduci (Team Fordzilla) et Kirill Antonov (LADA Sport Rosneft eRacing Team), ont remporté leur première victoire en Esports WTCR.

Bien qu’il ait été sous pression en début de saison, Baldi, le pilote de l’équipe Esports Hyundai M1RA, a fait preuve d’un rythme sans égal et d’une capacité à rester calme, notamment sur le circuit du Nürburgring Nordschleife, le plus difficile de tous.

Baldi a remporté le titre devant le champion 2018 Bence Bánki (Red Bull Racing Esports), qui s’est montré en grande forme sur le Slovakia Ring et le MotorLand Aragón.

Au volant d’une Audi RS 3 LMS virtuelle, Dávid Nagy a égalé son classement de 2019 pour M1RA Esports, avec une troisième position, après avoir remporté deux victoires.

Dans une bataille qui s’est avérée extrêmement serrée, la quatrième place est revenue à Fiduci, qui a battu Florian Hasse. Antonov, Adam Pinczes, Zoltán Csuti, Martin Barna et Bence Zsupanek complètent le top 10 du classement final du championnat.

Les pilotes du WTCR – FIA World Touring Car Cup, Esteban Guerrieri et Yann Erhlacher, étaient tous deux engagés dans cette compétition, Guerrieri terminant dans les points dans la course 2. La soirée d’Erhlacher a cependant été interrompue par des problèmes techniques.

Résumé de la course 1 : Fiduci remporte sa première victoire, Baldi conclut l’affaire
Après avoir terminé en tête des préqualifications, Bence Bánki était en bonne position pour prendre la pole position. Mais c’est Gianmarco Fiduci, pilote de Lynk & Co, qui a pris la tête devant Gergo Baldi.

Dávid Nagy et Florian Hasse (EURONICS Gaming / Honda) se sont alignés sur la deuxième ligne, devant une troisième ligne composée de Bánki et Zsupanek (M1RA Esports / Audi). Pendant ce temps, Yann Ehrlacher (WTCR – FIA World Touring Car Cup), vainqueur de la Coupe du monde des voitures de tourisme, était 23e alors que son rival pour le titre Esteban Guerrieri pointait au 20e rang.

Fiduci prenait la tête au départ, Ehrlacher progressant instantanément pour se rapprocher de Guerrieri, les deux hommes passant côte à côte dans la chicane.

Fiduci restait en tête mais subissait la pression de Baldi, qui lui répondait en augmentant progressivement son avance.

Bánki dépassait Zsupanek pour la cinquième place, tandis que Zoltán Csuti (M1RA Esports / Audi) gagnait des places, d’abord au détriment de Martin Barna puis de Bence Zsupanek pour la sixième, tandis que Kirill Antonov reculait au fur et à mesure de la course.

Devant, Fiduci continuait à creuser l’écart, tandis que Bánki mettait la pression sur Hasse. On suivait également eu une bataille entre Csuti, Zsupanek et Barna pour la 6e place.

Mais personne ne pouvait rattraper Fiduci. L’Italien s’est assuré une première victoire pleine d’émotion, devant Baldi, qui a pu fêter sa victoire au Championnat WTCR Esports pour 2020 à deux courses de la fin. Nagy s’est classé troisième devant Hasse, Bánki, Csuti, Zsupanek, Barna, Pinczes et Juan Manuel Gomez.

Ehrlacher n’a cependant pas eu cette chance puisqu’il a été mis à l’écart par une mise à jour de son système informatique, et a dû se retirer de l’ensemble de l’épreuve. Les pilotes d’Alfa Romeo Pointeau et Smirnow se sont tous deux arrêtés plus tôt.

Résumé de la course 2 : Baldi célèbre avec style, Guerrieri dans les points
Le titre Esports WTCR étant assuré, Baldi reprenait là où il s’était arrêté en s’assurant la pole position pour la course 2 devant Fiduci et Hasse. Guerrieri impressionnait en se qualifiant en 16e position et en devançant neuf pilotes de l’Esports WTCR au cours de la course.

Baldi est resté en tête au départ devant Fiduci, qui a rapidement subi une forte pression de la part de Florian Hassse, son rival pour la quatrième place au classement.

Alors que Guerrieri passait brièvement 13e, Rasmus Salo était éliminé dans un énorme accident plus loin dans la hiérarchie.

Des batailles avait lieu en piste, Bánki et Nagy se battant côte à côte dans le premier secteur pour la quatrième place, tandis que Norbert Leitner se hissait à la sixième place.

Hasse perdait immédiatement la deuxième position après avoir reçu une pénalité de ralentissement pour avoir dépassé les limites de la piste, ce qui a permis à Fiduci et Nagy de passer. Bánki a également dépassé le simracer allemand pour se hisser à la quatrième place.

Baldi contrôlait la situation en tête et remportait sa septième victoire devant Fiduci et Bánki, qui éjectait Nagy de la dernière place sur le podium au dernier virage du dernier tour.

Nagy prenait la quatrième place devant Hasse, Leitner, Pinczes, Zsupanek, Leandro Werle de Snow Schatten Esports, et l’impressionnante débutante Matija Markovic. La pilote Monténégrine de l’équipe Absolute Motorsports s’est classée dans le top 10 pour ses débuts au volant d’une Lynk & Co. Guerrieri a terminé à une excellente 15e place.

Résumé de la course 3 : La saison WTCR d’Esports se termine avec une victoire éclatante d’Antonov
Les qualifications ont été le théâtre la surprise : le Russe Kirill Antonov, 16 ans, a décroché sa première pole position devant Zoltan Csuti.

Et Antonov a profité de sa pole position pour conserver son avance dans le premier virage, devant Csuti, Hasse, Baldi et Leitner.

Leitner, cependant, a eu du mal à suivre le rythme des leaders et s’est laissé distancer par Fiduci et Bánki avant que Barna ne le dépasse également. Alors que les leaders étaient proches, Csuti n’a pas trouvé le moyen de dépasser Antonov.

À 10 minutes de la fin, Fiduci effectuait une manœuvre courageuse dans le virage 7, plongeant devant Baldi pour la quatrième place. Baldi était alors sous la pression de Bánki, mais il parvenait à garder son rival derrière lui.

Antonov a également réussi à résister à la pression constante de Csuti pour remporter pour la première fois une victoire en WTCR Esports devant Csuti, Hasse, Fiduci, Baldi, Bánki, Leitner, Zsupanek et Salo. Guerrieri a terminé 17e après avoir dépassé Márk Balazsin juste avant la fin.

Les jumeaux Werle ont tous deux connu un abandon anticipé. Gianpietro Venieri s’est retrouvé dans le gravier tandis qu’Alessandro Ottaviani s’est fait pousser en tête-à-queue

Résultats de la course : http://game.raceroom.com/championships/61#results_round

Points du championnat : http://game.raceroom.com/championships/61#standings

Revoir les courses
Toutes les courses du Circuit Zolder isont à retrouver sur ce lien :