News

Belle performance et gros crash : les aventures de Langeveld en WTCR se poursuivent

2019-06-27T12:00:35+02:00juin 27th, 2019|2019, WTCR Race of Germany 2019|

Niels Langeveld s’est battu comme un lion en course sur la Nordschleife du Nürburgring, après un gros accident lors des essais libres 2 pour marquer des points en WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO.

Avec une connaissance limitée du tracé de 25,378 kilomètres, Langeveld a impressionné avec la 10e place lors de la première séance d’essais libres avant de pointer à la troisième place d’une deuxième séance d’essais libre qui allait finalement mal se conclure pour lui.

« Je n’ai pu faire que deux tours chronométrés lors de la première séance, mais j’ai quand même signé le 10e temps, » a déclaré le pilote du Comtoyou Team Audi Sport. « Lors de la deuxième séance, j’ai fais mettre des pneus neufs et j’ai immédiatement réalisé le tour le plus rapide. C’était vraiment incroyable, personne ne s’y attendait. Je volais littéralement, la voiture était bien, j’étais en confiance derrière le volant, alors j’ai décidé de monter un autre train de pneus neufs ».

Les problèmes de Langeveld ont commencé sur ce run, comme il l’a expliqué : « Un bref problème technique exactement au mauvais endroit sur la piste m’a fait violemment sortir de la route. Ça a transformé tout mon week-end. Cela m’a forcé à rater la première qualification. J’ai pris la piste pour la deuxième qualification , mais la voiture était tellement endommagée qu’elle n’était pas encore à 100 % et s’est avérée assez difficile à conduire. Cela a fait que je devais commencer les trois courses depuis le fond de la grille. »

Malgré sa position de départ lointaine, Langeveld est passé de 26e à 14e dans la Course 1 et de 26e à 12e dans la Course 2.

« J’ai doublé beaucoup de voitures, tant dans les virages que dans la ligne droite, car la vitesse de pointe de l’Audi est tout simplement énorme « , a déclaré Langeveld. « Avec un peu plus de chance, j’aurais pu terminer huitième ou neuvième [dans la Course 3], mais au départ, j’ai été touché, ce qui m’a fait toucher accidentellement le limiteur. Ça m’a fait perdre quelques places. J’ai connu un week-end de frustration et d’émotion, mais on apprend à gérer ça. C’est comme ça, et je suis toujours positif. »