News

Ceccon, 25 ans, prêt à d'autres batailles en WTCR alors que le Team Mulsanne reconduit son jeune talent

2019-01-30T11:00:34+01:00janvier 30th, 2019|2019|

Le Team Mulsanne continuera à soutenir son jeune talent dans le championnat WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO en annonçant la reconduction du contrat de Kevin Ceccon pour la saison à venir.

Ceccon, 25 ans, était vite dans le rythme lors de ses débuts en WTCR / OSCARO avec une arrivée dans les points dès sa première sortie à l’occasion de la WTCR Race of Slovakia en juillet dernier. Et il a confirmé toutes les promesses avec une victoire décisive à Suzuka en octobre après avoir également signé sa première pole position DHL au Japon.

François Ribeiro, responsable d’Eurosport Events, promoteur du WTCR / OSCARO, a déclaré: «Nous sommes ravis que l’équipe Mulsanne continue d’investir dans un jeune pilote aussi prometteur que Kevin Ceccon. Ses performances la saison dernière, sans aucune expérience en voiture de tourisme, étaient sensationnelles et il n’est pas surprenant que Gabriele Tarquini, vainqueur du titre de l’année dernière, l’ait si bien noté.  »

Les commentaires de Tarquini étaint en effet intervenus après que le vétéran italien a été battu sur la piste par Ceccon lors de la WTCR JVCKENWOOD Race of Japan. À l’époque, le pilote star de chez Hyundai avait déclaré: «Je le connais depuis cinq ans et à un moment donné, je l’ai poussé à tester des voitures de tourisme. C’est un des grands talents de l’Italie. C’était un bon pilote monoplace, mais il est également très bon dans les voitures de tourisme. ”

En plus d’impressionner Tarquini par son allure, Ceccon a été élu rookie de l’année WTCR par un groupe de journalistes internationaux. Il espère aller chercher une nouvelle reconnaissance en 2019 lorsqu’il repartira pour une nouvelle campagne en WTCR au volant d’une Alfa Romeo Giulietta TCR développée par Romeo Ferraris.

«J’espérais obtenir un engagement pour une saison complète pour 2019 après les bons résultats de l’année dernière, mais dans la vie, on ne sait jamais ce qui peut se passer», a déclaré Ceccon, originaire de Bergame. «Je dois dire que Michela [Cerruti] et l’ensemble du personnel de Romeo Ferraris ont été tout à fait clairs avec moi, exprimant la volonté de continuer à travailler ensemble, et cela a été rassurant. Quand je repense à 2018 et à ce que nous avons accompli, je pense que nous pouvons être parmi les leaders cette année, bien que nous ne devrions pas sous-estimer la concurrence. Je suis impatient de reprendre à nouveau la piste.  »

Michela Cerruti, responsable des opérations de Romeo Ferraris, a ajouté: «Nous sommes très heureux de poursuivre notre relation avec Kevin. Il est arrivé dans l’équipe l’année dernière à un moment très difficile, mais ensemble, nous avons obtenu des résultats inattendus. Notre plan est de poursuivre avec un pilote qui a relevé le défi avec succès et qui a été capable de motiver tous les membres de l’équipe. Je suis confiant que l’expérience croissante de Kevin et les développements de la voiture que nous avons élaborés au cours de l’hiver nous permettront d’être compétitifs dès le début de la nouvelle saison. ”