News

Cinq questions rapides à Mikel Azcona

2019-08-25T12:00:31+02:00août 25th, 2019|2019, WTCR Race of China 2019|

Inspiré par Fernando Alonso, désireux de courir sur son sol et contraint de changer de numéro de course par Mehdi Bennani, l’un de ses rivaux en WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par pilote OSCARO, voici le pilote PWR Racing motorisé par CUPRA, Mikel Azcona, objet du WTCR Fast Five du jour.

Quels deux pilotes choisiriez-vous pour vous rejoindre sur un podium idéal, de n’importe quelle catégorie, n’importe quelle époque ?
« Fernando Alonso parce que c’est mon idole depuis mon enfance. L’autre serait Mattias Ekström. C’est un gars que je connais depuis que j’ai participé à l’Audi TT Cup. C’est un bon gars, une bonne référence pour moi et être sur le podium avec ces deux pilotes serait génial. »

Si vous pouviez ajouter un autre circuit aux 10 déjà prévus au calendrier du WTCR / OSCARO, quel serait-il ?
« Pour moi, ce serait super si nous pouvions rouler au Circuito de Navarra, mon circuit d’origine. J’y ai aligné beaucoup de tours, et je le connais très bien. Ce serait super car nous pourrions y aller en voiture avec ma famille et mes amis. »

Quelle est votre rituel d’avant course ?
« J’ai un rituel avant chaque séance. Je préfère être seul pendant 15 ou 20 minutes avant d’entrer dans la voiture. Parfois, j’écoute de la musique avec des écouteurs, mais surtout j’aime être seul. J’aime aussi prendre mon temps pour monter dans la voiture. Dix minutes avant le feu vert, j’entre dans la voiture pour essayer d’être concentré, de ne pas être stressé, de penser à la séance. Pour les courses, quand je suis sur le pré-grille depuis mon enfance, mon rituel est de traverser trois fois la piste. »

Comment allez-vous vous occuper lorsque vous arrêterez de courir ?
« Mon monde tourne autour du sport automobile depuis toujours parce que j’ai commencé quand j’avais cinq ans. J’ai commencé à travailler il y a quatre ans dans un atelier mécanique parce que j’aime être autour des voitures et des moteurs. Mais pour mon avenir, j’aimerais d’abord être champion du monde, mais ensuite j’aimerais avoir une équipe de sport automobile, Mikel Azcona Motorsport, avec des gens qui travailleraient, avec mes propres pilotes qui se formeraient. »

Pourquoi avez-vous choisi le numéro 96 sur votre CUPRA TCR ?
« C’est le 96 parce que je choisis toujours le 25, mais cette année Mehdi Bennani a pris le 25 et j’ai dû changer. J’ai choisi le 96 parce que c’est l’année de ma naissance. »