News

Cinq questions rapides à Nestor Girolami

2019-08-21T12:00:10+02:00août 21st, 2019|2019, WTCR Race of China 2019|

Néstor Girolamis’est imposé lors de sa dernière venue au Ningbo International Speedpark en 2017. Avant son retour à la WTCR Race of China le mois prochain, le pilote du team ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, motorisé par Honda, parle de Senna, de l’Argentine et de fonder une famille.

Qui se joindrait à vous sur votre podium idéal et rêvé ?
“J’aimerais choisir Senna et Schumacher . Ce sont mes héros. Je n’ai pas vu beaucoup de courses de Senna parce que j’étais trop jeune, mais j’ai vu Schumacher en Formule 1.”

Imaginez qu’une 11ème piste soit ajoutée au WTCR / OSCARO et que vous puissiez faire le choix, laquelle choisiriez-vous ?
“J’adorerais courir à nouveau en Argentine, c’est une ambiance spéciale comme celle que Tiago [Monteiro] ressent à Vila Real. Il y a beaucoup de passion là-bas.”

Quelle est votre routine d’avant course ?
“Le plus important, c’est de se reposer un peu après la séance qualificative, car c’est vraiment dur en course et il faut se concentrer un peu. Je m’échauffe avec quelques étirements.”

Y a-t-il une histoire particulière derrière votre numéro de dossard, le 29 ?
“J’ai été double champion d’Argentine en 2014 et 2015, donc deux fois champion. Le 11 était déjà pris par Thed [Björk] alors j’ai décidé de choisir un numéro qui me donnait la possibilité de marquer 11 car deux plus neuf font 11. L’autre fait est que j’avais 29 ans au début de la saison et que l’anniversaire de ma femme est le 29 du mois, donc c’est un jour et un numéro vraiment spéciaux.”

Qu’est-ce qui vous attend lorsque vous arrêterez de courir ?
“Ma première ambition est d’avoir des enfants, d’avoir une famille avec beaucoup d’enfants et de partager ma vie avec ma famille. En tant que sportif, j’aimerais continuer à travailler dans le sport automobile, peut-être comme chef d’équipe ou conseiller les pilotes. Je fais ce travail avec beaucoup d’amour et quand tu le fais avec amour, c’est le meilleur travail que tu puisses avoir.”