News

Cinq questions rapides à Nicky Catsburg

2019-08-24T12:00:59+02:00août 24th, 2019|2019, WTCR Race of China 2019|

Nicky Catsburg sera de retour au volant de sa Hyundai i30 N TCR lorsque le Ningbo International Speedpark accueillera la WTCR Race of China le mois prochain (13-15 septembre). Voici le ‘WTCR Fast Five’ du Hollandais.

Vous courez avec le numéro 88 sous les couleurs du BRC Hyundai N LUKOIL Racing Team. Pourquoi ?
« Je ne suis vraiment pas du genre à être attaché à un numéro. Certains pilote gardent toujours le même. Je n’avais pas de bonne raison de le faire, mais ma femme m’a dit qu’on s’était mariés le 8 août, alors c’est mon choix. »

Si on vous donnait la possibilité d’être rejoint par deux pilotes sur votre podium idéal, de n’importe quelle catégorie, n’importe quelle époque, qui se joindrait à vous ?
« Je choisirais Max Verstappen et Lewis Hamilton – un podium Catsburg, Verstappen, Hamilton ce serait cool ! Lewis Hamilton est maintenant le meilleur au monde, à part Verstappen. Ce n’est pas parce que Verstappen est hollandais et que je suis hollandais, mais c’est un talent incroyable et probablement le meilleur pilote du monde. »

Il y a 10 excellents circuits sur le calendrier WTCR / OSCARO. Mais si vous pouviez en ajouter un de plus, lequel serait-il ?
« Bathurst. C’est un circuit qui est tout simplement incroyable. Il n’est comme nulle part ailleurs. Nous avons déjà Macao, la Nordschleife, Vila Real, des endroits très uniques, alors pourquoi ne pas ajouter Bathurst ? Je suis sûr que les spectateurs l’adoreraient, les pilotes l’adoreraient, c’est un endroit très cool. »

Avez-vous des superstitions avant la course ?
« Pas de superstitions, pas du tout. J’essaie de me préparer du mieux que je peux en passant en revue les données des années précédentes. Si je peux, je peux toujours aller sur le simulateur pour retrouver le rythme de la piste, mais c’est tout. »

Y a-t-il des projets quand vous arrêtez de courir ?
« J’espère que j’aurai si bien fait que je pourrai me permettre de ne rien faire, ce serait bien ! Je ne passerais ma journée à rien faire de toute façon. J’aimerais beaucoup voyager, peut-être que je continuerais dans le sport automobile, mais je ne suis pas encore sûr. »