News

Commencer sur neige et finir sur glace : la deuxième partie du podcast WTCR Fast Talk présenté par Goodyear et consacré à Yann Ehrlacher est disponible

2020-05-29T12:00:31+02:00mai 29th, 2020|2020|

L’Alsacien est un pilote de deuxième génération qui emmène la nouvelle vague du WTCR – FIA World Touring Car Cup avec Cyan Racing Lynk & Co.

Dans la deuxième partie de son podcast WTCR Fast Talkprésenté par Goodyear, Yann Ehrlacher raconte à l’animateur Martin Haven comment un appel téléphonique a conduit à un premier test WTCR sur un Oschersleben enneigé, à une course avec ALL-INKL.COM Münnich Motorsport lors de la saison inaugurale de 2018, puis à deux victoires avant un passage dans la puissance équipe Lynk & Co pour 2019 – où il est devenu un joueur d’équipe à plus d’un titre.

Avant le début de la saison 2020, Ehrlacher parle également des moments difficiles qu’il a vécus en WTCR, de la façon dont la simulation aide à gérer la “pression” et dit pourquoi la course sur glace est beaucoup plus difficile qu’il n’y paraît.

Voici un résumé complet de ce qui vous attend dans la deuxième partie de ce podcast WTCR Fast Talkprésenté par Goodyear de Yann Ehrlacher, disponible à partir de 12h00 CET aujourd’hui (vendredi 29 mai).

00min35 : Rien de jamais acquis en WTCR malgré une forte première saison en WTCC.
00min58 : Pas assez de budget pour rejoindre la nouvelle équipe de l’oncle Yvan.
01min24 : Un coup de fil chanceux mène à un test enneigé avec ALL-INKL.COM Münnich Motorsport.
02min09 : Une place en WTCR sur une Honda Civic Type R TCR.
03min36 : Face à Yvan Muller dans des équipes différentes.
05min08 : Faire face aux “montagnes russes” de la balance de performance.
07min08 : Une “vraie victoire” en voitures de tourisme de la FIA en étant parti quatrième sur la grille avec une certaine “pression”.
08min42 : Confiance en hausse chez ALL-INKL.COM Münnich Motorsport.
09min43 : Félicitations à son coéquipier Thompson après une situation “irréelle” à Zandvoort.
12min10 : Retournement de situation après une crise chinoise qui se prolonge au Japon et à Macao.
13min30 : De mauvais moments à l’effet positif.
14min15 : Une expérience professionnelle à Brands Hatch mène à des moments de plaisir à Spa-Francorchamps.
15min33 : Découverte du GT avec Mercedes en championnat de France.
16min59 : De la conduite en Laponie à la course sur glace électrique en France.
18min37 : Arrivée chez Cyan Racing pour piloter une Lynk & Co en WTCR aux côtés de trois champions du monde – mais en gardant à l’esprit que “la seule pression est dans les pneus”
21min32 : Adaptation à la vie de pilote officiel.
23min20 : Du positif malgré les difficultés en Slovaquie, et le courage nécéssaire en débriefing.
26min20 : Gestion des consignes d’équipe et sentiments mitigés à Zandvoort.
28min41 : Noter 2019 sur 10 et jouer le jeu de l’équipe.
30min50 : Du changement mais pas de détente en ELMS avec l’équipe d’Yvan et une pole à Silverstone.
31min59 : Course d’endurance à domicile, de nuit.
32min39 : Pourquoi passer du temps sur les circuits même quand on ne fait pas de course est mieux que sur Netflix.
32min59 : Course sur glace dans la catégorie Elite Pro et déplacement vers la Malaisie.
35min43 : Trophée Andros “très difficile” avec une adhérence qui change constamment.
38min25 : Règle numéro un : il n’y a pas de règles pour la conduite sur glace.
39min10 : Travailler pour faire davantage de courses sur glace.
39min45 : Tripler le temps de course en ligne mais quadrupler le temps de vélo pour rester en forme.
40min25 : Formation à la gestion de la pression dans les courses sur simulateur.

Le podcast WTCR Fast Talkprésenté par Goodyear, le fournisseur officiel de pneus du WTCR, animé par Martin Haven et consacré à Yann Ehrlacher est disponible en deux parties sur FIAWTCR.com. Cliquez ici pour écouter les première et deuxième parties ou sur ce lien :https://www.fiawtcr.com/wtcr-fast-talk/