News

Comment un voyage au Japon a mis Girolami sur la route du WTCR

2019-02-03T22:00:14+01:00février 3rd, 2019|2019|

Néstor Girolami, qui a été annoncé comme membre de l’équipe ALL-INKL.COM Münnich Motorsport pour sa campagne en WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO en 2019, était destiné à rejoindre la #WTCR2019SUPERGRID dès l’automne dernier, comme le révèle cette interview du 26 octobre 2018.

Girolami s’est rendu en visiteur sur la course WTCR JVCKENWOOD of Japan la saison dernière. Au cours du traditionnel événement médiatique WTCR Happy Hour, l’Argentin a expliqué pourquoi il était à Suzuka et commenté son possible avenir en WTCR / OSCARO, ambition devenue réalité.

FIAWTCR.com: Qu’est-ce qui vous a amené à Suzuka?
Néstor Girolami: «Je pensais me rendre sur certains événements et quand mon ami Esteban [Guerrieri] m’a dit:“ est-ce que tu aimerais aller avec moi au Japon? ”, J’ai dit“ oui, j’aimerais aller avec toi au Japon ‘. François Ribeiro [promoteur de WTCR / OSCARO] m’a invité sur cette épreuve. C’est une très bonne occasion de voir les voitures, de voir les équipes et d’envisager la possibilité de revenir un jour en Europe.  »

FIAWTCR.com: Après avoir vu les voitures du WTCR en piste, qu’en pensez-vous?
Néstor Girolami: «C’était impressionnant pour moi de voir le nombre élevé de pilotes dans la WTCR et sa croissance a été si rapide. C’est une très bonne épreuve avec beaucoup de pilotes qui s’affrontent pour un dixième de seconde, c’est tellement serré. La catégorie est très serrée et c’est vraiment bien, c’est la vraie course. ”

FIAWTCR.com: Voulez-vous participer au WTCR à l’avenir?
Néstor Girolami: «Je voudrais, je voudrais vraiment, mais pour le moment je me concentre sur le Súper TC2000 avec PEUGEOT, mais un jour, si je peux être présent, pourquoi pas? Le WTCR serait vraiment bien pour moi l’année prochaine, j’entends de plus en plus de bons pilotes arriver, certains sont des amis à moi, alors pourquoi pas. ”

Girolami est aussi à gauche avec Guerrieri (à droite) lors du track walk sur la piste de Suzuka le 25 octobre.

Photo: Esteban Guerrieri / Facebook.com / bebugirolamioficial