News

Compte rendu : Baldi et Raechl se distinguent en Esports WTCR OSCARO

2019-10-04T17:54:27+02:00septembre 30th, 2019|2019, eSports|

Gergo Baldi et Michael Raechl sont les vainqueurs des deux manches de l’Esports WTCR OSCARO disputées sur la piste virtuelle de Suzuka dimanche soir. Le Hongrois Baldi s’est imposé pour la deuxième fois en 2019 et le jeune Allemand Raechl a remporté sa première victoire dans la compétition RaceRoom.

Récapitulation des qualifications : Jarschel bat Keithley pour la pole position
Après que l’Allemand Alexander Dornieden (FA Racing Esports / Lynk & Co) ait imposé le rythme lors des pré-qualifications pour la cinquième épreuve de la saison devant Gergo Baldi (M1RA Esports / Hyundai), les constructeurs asiatiques devaient réaliser une belle performance lors des qualifications. Une CUPRA et une Audi se sont cependant retrouvées en première ligne pour la Course 1, l’Allemand Tim Jarschel (EURONICS Gaming / CUPRA) ayant décroché la pole position devant le Britannique Jack Keithley (Williams Esports / Audi).

Résumé de la course 1 : Baldi, sixième au départ, vainqueur à l’arrivée
Keithley est rapidement passé à l’attaque, s’infilstrant l’intérieur pour prendre l’avantage sur Jarschel. Mais Jarschel se maintenait dans le sillag de l’Audi dans le premier tour et, au triangle Casio, les deux pilotes s’accrochaient. Keithley partait en tête-à-queue et reprenait la piste à l’arrière du peloton, tandis que Nikodem Wisniewski (Williams Esports / CUPRA) s’emparait du commandement devant Jarschel. L’Allemand Julian Kunze (EURONICS Gaming / CUPRA) était lui aussi en difficulté dans le même virage.

Wisniewski fut rapidement sous la pression d’un Jarschel déterminé. Au troisième tour, l’Allemand a tenté de doubler son rival polonais à l’extérieur du premier virage. Il y a eu contact et Jarschel finissait sa course dans les barrières.

Gergo Baldi, qui s’était qualifié sixième, se hissait ainsi à la deuxième place, tandis que Florian Hasse, un autre coureur allemand, sortait lui aussi dans les virages de Degner alors qu’il évoluait en cinquième position.

Peu après la mi-course, Baldi tentait une manoeuvre sur Wisniewski au virage 1. Mais au lieu d’aller vers l’extérieur, Baldi croisait sa trajectoire et prenait l’avantage sur son rival grâce à un dépassement propre et impressionnant.

Le champion en titre slovaque Bence Bánki rattrapait alors Wisniewski qui, à son tour, essayait toujours de s’approcher de Baldi, mais en vain, alors que Baldi tenait bon en tête pour décrocher sa deuxième victoire de la saison devant Wisniewski et Bánki.

L’Allemand Moritz Löhner (Williams Esports) a terminé quatrième devant le Hongrois David Nagy (M1RA Esports / Hyundai) et son compatriote Alexander Dornieden.

Le duo hongrois de Zoltan Csuti (M1RA Esports / Hyundai) et Norbert Leitner (Nice Gaming / CUPRA) ont obtenu leurs meilleurs résultats de la saison en septième et huitième place respectivement, tandis que Michael Raechl (EURONICS Gaming) et Attila Dencs (ZENGO Esport) ont terminé neuvième et dixième pour composer une première ligne 100% CUPRA pour le départ de la course 2.

Résumé de la course 2 : Le jeune Raechl résiste à la pression pour s’imposer
Dencs prenait le meilleur départ, mais Raechl a tout de suite mis la pression sur son rival lors du premier tour, dépassant finalement le Hongrois à l’épingle à cheveux. Derrière eux, Dornieden et Leitner, deux simracers bien établis, se sont livrés à une bataille acharnée.

Dencs dépassait les limites de piste au troisième tour et a pris une pénalité de ralentissement, qui le faisait chuter à la sixième place. Mais la situation allait empirer pour le pilote de la CUPRA quand il escaladait trop vigoureusement une bordure dans Degner 1, revenait sur la piste devant Löhner à plus faible vitesse que ce dernier qui le percutait, a ce qui l’envoyait en glissade sur l’herbe avant de taper les barrières au virage Löhner.

A l’avant, Raechl devait se défendre durement contre Leitner, tandis que Dornieden devait défendre encore plus âprement contre les Hyundai M1RA  de Csuti et Nagy. Nagy partait finalement à la faute au virage 1, en essayant un dépassement à l’extérieur sur Dornieden. Un tour plus tard, Leitner et Csuti partaient tous les deux à la faute dans le même virage, chutant respectivement en septième et cinquième position.

Dornieden était maintenant installé  à la deuxième place, mais a été pénalisé d’une pénalité de ralentissement à sept minutes de la fin de la course. Bánki et Baldi occupaient ainsi les deux dernières places du podium provisoire avec Raechl comme prochain objectif. Ils rattrapaient tous les deux le jeune Allemand en fin de course, mais Raechl a gardé son sang-froid et a franchi la ligne d’arrivée en premier pour sa première victoire en Esports WTCR et sa première victoire en compétition RaceRoom en général.

Baldi s’est classé deuxième devant Bánki, troisième, devant Dornieden, Csuti, Wisniewski, Leitner, Jaroslav Honzik (Actrollvision / Hyundai), Jack Keithley et Nestor Garcia (Red Bull Racing Esports / Audi), qui a impressionné après son départ du fonde de la grille suite à une pénalité.

Nagy premier sur le second serveur
Le Hongrois Balazs Nagy a remporté la victoire dans la première manche sur sa Volkswagen devant Kamil Kurek (Audi) et Valentin Barrier (Lynk & Co). Dans la seconde manche, le Hongrois Mate Mezoffy a devancé le Sud-Africain Valentino Adams pour un doublé Hyundai. Le danois Jimmy Reimer s’est classé troisième au volant d’une CUPRA.

Un point sur la course au titre Esports WTCR OSCARO ?
Avec 10 courses disputées, Baldi compte sept points d’avance sur le champion en titre Banki et 20 points d’avance sur Wisniewski. Florian Hasse occupe la quatrième place à la suite d’une épreuve difficile, une place devant l’ancien leader Kuba Brzezinski, de Pologne, viennent ensuite Dornieden, Löhner et Jarschel. En l’état actuel des choses, ces huit pilotes sont sur le point de recevoir une invitation pour la finale en Malaisie en décembre prochain.

Suivre à nouveau les courses de Suzuka : https://www.youtube.com/watch?v=6OctaA-xfzQ

Quelle est la prochaine étape ?
Le circuit virtuel de Macao accueillera la prochaine étape de l’Esports WTCR OSCARO le dimanche 6 octobre.