News

Compte rendu : Le duo EURONICS défait Dornieden en Esports WTCR OSCARO

2019-09-22T23:49:41+02:00septembre 22nd, 2019|2019, eSports|

Le Hongrois Gergo Baldi a converti sa pole position en première victoire en Esports WTCR OSCARO avec une performance de premier plan sur le circuit virtuel de la Nordschleife du Nürburgring dimanche soir.

Kuba Brzezinski (Pologne) a terminé la première des deux premières courses du premier serveur à la deuxième place alors que l’Allemand Moritz Löhner termine troisième.

Cependant, le travail d’équipe a été crucial dans la deuxième course alors que le duo EURONICS Gaming de Florian Hasse et Julian Kunze a joint ses efforts pour dépasser leur compatriote allemand Alexander Dornieden sur la ligne droite Döttinger Höhe dans le dernier tour (photo), Hasse décrochant la victoire pour devenir le premier pilote Esports WTCR OSCARO à s’être imposé à plusieurs reprises en 2019.

Brzezezinski mène désormais le championnat multijoueur ESPORTS WTCR, tandis que Niels Langeveld, le pilote WTCR / OSCARO, a remporté la victoire sur le serveur deux, dans des circonstances controversées suite à un contact avec le Slovaque David Nemcek.

Récapitulation des qualifications : Baldi sur sa lancée
Baldi, le pilote M1RA Esports Hyundai i30 N TCR de M1RA Esports, s’est de nouveau montré au top et a signé la pole position, avec un avantage de moins de 0,2s devant Kuba Brzezinski (Pologne) et l’Allemand Moritz Löhner, pilote CUPRA TCR de Williams Esports, qui évolue sur une Audi RS 3 LMS.

Résumé de la course 1 : Go, go, Gergo.
Dès le départ, Baldi n’a jamais été menacé et a s’est forgé une avance de quatre secondes sur ses plus proches rivaux avant de s’imposer. Löhner a d’abord doublé Brzezinski, tandis que son compatriote Jack Keithley (Grande-Bretagne), pilote Williams Audi, a dû prendre le départ du fond de la grille après n’avoir pu enregistrer de chrono en qualifications.

Alors que Baldi prenait le large, le trio Williams composé de Löhner, Brzezinski et Nikodem Wisniewski (Pologne) s’est engagé dans une lutte serrée pour la deuxième place. Brzezinski doublait Löhner au deuxième tour, tandis que, derrière lui, le champion en titre Bence Bánki (Slovaquie) subissait peu à peu la pression du pilote du M1RA Esports David Nagy.

L’aspiration s’est avérée cruciale, en particulier dans le dernier tour de la bataille pour la 10e place, qui détermine la pole position de la deuxième course. Le duo EURONICS Gaming, Hasse et Kunze, a fait équipe à la perfection et Kunze pour doubler Jaroslav Honzik sur la longue ligne droite du Döttinger Höhe, pour compléter le top 10 et décrocher la pole position pour la deuxième course.

Baldi a remporté la victoire devant Brzezinski et Löhner alors que Wisniewski, Nagy, Bánki, Tim Jarschel, Alexander Dornieden, Hasse et Kunze ont complété le top 10. Nestor Garcia, du team Red Bull Racing Esports, est sorti de la piste au deuxième tour dans Hatzenbach.

Résumé de la course 2 : Le timing parfait pour la paire EURONICS
Tim Jarschel (Allemagne) ayant rapidement disposé du pilote du FA Racing Lynk & Co, Dornieden, les CUPRA EURONICS Gaming occupaient les trois premières places en ce début de course, Wisniewski revenant au contact après un accrochage avec Bánki au premier virage.

Malgré avoir rétrogradé en quatrième position, Dornieden demeurait dans le sillage du trio EURONICS et dépassait finalement Jarschel pour la troisième place dans le premier virage au deuxième tour. Dornieden devançait Kunze et Hasse dans l’enceinte du circuit Grand Prix dans le dernier tour après un léger contact. Jarschel rétrogradait derrière Nagy, tandis que Bánki devait s’incliner face à Löhner et Brzezinski.

L’avance de Dornieden allait pourtant s’effacer, Hasse et Kunze s’associant pour revenir à l’aspiration derrière le pilote Lynk & Co dans le dernier tour. En franchissant la ligne d’arrivée à la première place, Hasse devient le seul Esports WTCR OSCARO à gagner plus d’une fois en 2019. Nagy a pris la quatrième place derrière Dornieden, suivi de Jarschel, Löhner, Brzezinski, Bánki, Baldi et Jarschel.

Langeveld remporte sa première victoire en Esports WTCR OSCARO, Saussey triomphe
Dans le deuxième serveur, qui compte 30 pilotes, le pilote Niels Langeveld a finalement remporté sa première victoire en Esports WTCR OSCARO, mais ce n’était pas sans drame.

Le Français Aenore Cavillon (s56design.fr) a installé sa Lynk & Co en pole position, mais Langeveld a pris la tête dès le départ, suivi de Jesper Eriksson (CUPRA).

Un quatuor de tête composé de Langeveld, Eriksson, Cavillon et Cyrille Saussey (GoldTR Esport / Audi) creusait l’écart sur le peloton, mais dans la chicane Hohenrain, dès le premier tour, Langeveld et Cavillon sortaient de la piste, Cavillon étant contraint à l’abandon.

Eriksson était maintenant sous pression, et dans une bataille acharnée, Saussey a réussi à passer pour aller décrocher sa première victoire en Esports WTCR, devant Eriksson et Guillaume Vigneron (GTR3 Esports / Audi).

La course 2 était encore plus animée. Le Hongrois Sandor Kenez a d’abord mené la course avant de partir à la faute dans Aremberg sur son Audi. Son malheur a permis à David Nemcek de prendre la première place, tandis que derrière lui, Langeveld et Jesper Eriksson laissaient derrière eux les Audi de Franz Christian Andreas et Nicolas Claes.

Nemcek a continué à mener jusque dans le dernier tour, mais à Wehrseifen, Langeveld le poussait à l’arrière, le faisant partir en tête-à-queue et chuter dans la hiérarchie.

Langeveld devait encore résister aux attaques d’Eriksson, mais il réussissait à franchir la ligne d’arrivée en tête, Nicolas Claes (Racing Team 93 e-sport) prenant la troisième place.

Un point sur la lutte pour le titre Esports WTCR OSCARO ?
Kuba Brzezinski a augmenté ses chances de participer à la finale du Grand ESPORTS WTCR OSCARO en Malaisie en comptant désormais 34 points d’avance sur Florian Hasse. Le champion en titre Bence Bánki est à 12 unités derrière Hasse. Wisniewski, Baldi, Dornieden, Kunze et Keithley complètent le top 8, ce qui signifie qu’ils se sont qualifiés provisoirement pour la finale malaisienne alors que trois manches restent à disputer.

Suivez à nouveau l’action sur la Nürburgring Nordschleife
Retrouvez toute l’action de l’Esports WTCR OSCARO en cliquant ici.

A suivre
La deuxième saison de l’Esports WTCR OSCARO se poursuit à Suzuka le 29 septembre.