News

Course 3 WTCR : Premier succès pour Priaulx face à Huff

2019-11-17T04:36:31+01:00novembre 17th, 2019|2019, WTCR Race of Macau 2019|

Andy Priaulx a remporté sa première victoire en WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO après avoir vaincu son compatriote Rob Huff lors d’une Course 3 tendue à la WTCR Race of Macau.

Le pilote Cyan Performance Lynk & Co a pris un meilleur envol que Huff, auteur de la DHL Pole Position, pour s’emparer de la tête au départ, puis a résisté aux quatre voitures qui l’ont suivi de près pendant 11 tours pour remporter sa première victoire en WTCR / OSCARO.

“La course a été dure,” déclare Priaulx, triple champion de FIA World Touring Car. “Huffy m’a harcelé tout du long et ne m’a pas laissé respirer. C’est bon d’être de retour là où j’avais l’habitude d’être.”

Quant à la possibilité de perdre cette victoire en raison des consignes d’équipe, il ajoute : “J’ai du respect pour l’écurie, qui m’a laissé attaquer pour gagner. Et c’est une victoire particulière car ma fille fête aujourd’hui ses 16 ans.”

Huff est déçu d’avoir manqué ce qui aurait été sa dixième victoire à Macao mais a félicité son rival. “Le départ a été normal – j’ai toujours eu des difficultés à démarrer la Golf. C’est comme ça. Nous étions lents en ligne droite, comme d’habitude. Mais la course a été bonne, et être battu par Andy, ça ne me dérange pas. C’est toujours appréciable de se battre contre lui.”

Pendant ce temps, la course au titre s’est encore resserrée sur la #RoadToMalaysia après un week-end animé. Le leader du championnat, Norbert Michelisz, a fini 12e, soit sa position de départ ; son plus proche rival, Esteban Guerrieri, s’est classé dixième, et Yvan Muller, deux fois vainqueur à Macao, était sixième. Michelisz n’a donc plus que neuf points d’avance sur Guerrieri et 11 sur Muller, à l’aube de la super-finale, la WTCR Race of Malaysia.

Priaulx n’a pas eu la tâche facile pour s’imposer, Huff étant resté proche de lui pendant la majeure partie du tour, mais la Lynk & Co avait l’avantage sur la Golf dans les longues lignes droites, et Jean-Karl Vernay (Leopard Racing Team), troisième, mettait la pression à Huff tour après tour au freinage de Lisboa avec son Audi Sport RS 3 LMS. Johan Kristoffersson (SLR Volkswagen) complétait ce train de quatre voitures à l’avant pour conclure sur une bonne note sa première visite à Macao.

Thed Björk a été un cinquième solitaire pendant une grande partie de la course, mais au dernier tour, il a sacrifié sa position et ses points pour Muller en rétrogradant au classement. Nicky Catsburg (BRC Hyundai N LUKOIL Racing Team) a hérité de la cinquième place devant Muller et Björk.

La quatrième Lynk & Co, celle de Yann Ehrlacher, a conclu un week-end réussi pour la marque chinoise cliente avec la huitième place, devant l’Alfa Romeo Giulietta Veloce TCR de Kevin Ceccon (Team Mulsanne). Guerrieri complétait le top 10 au terme d’un week-end difficile pour ALL-INKL.COM Münnich Motorsport mais demeure en lice pour le titre, neuf points derrière Michelisz.

Tom Coronel était 11e pour Comtoyou DHL Team CUPRA Racing, devant Michelisz. Niels Langeveld (Comtoyou Team Audi Sport) a fini 13e, tandis que Luca Engstler (BRC Hyundai N LUKOIL Racing Team) et Frédéric Vervisch (Comtoyou Team Audi Sport) complétaient les points.