Des efforts colossaux ont porté l'équipe de Muller sur la manche d'ouverture du WTCR

2018-04-17T06:00:58+02:00avril 17th, 2018|WTCR Afriquia Race of Morocco 2018|

Yvan Muller a révélé à quel point il a craint que son équipe ne serait pas prête pour la manche d’ouverture du WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO.

L’équipe éponyme de la légende du sport automobile s’est embarquée pour sa première campagne en supertourisme en 2018, alignant des Hyundai i30 N TCR pour Muller et Thed Björk. Mais, avec un temps de préparation des plus limités, Muller a admis que cela lui a nécessité un effort “colossal” pour être au départ de la manche d’ouverture à Marrakech où il a pu savourer une pole position DHL et trois podiums.

“Les dernières semaines étaient très compliquées”, a confié Muller. “Nous avons travaillé nuit et jour, nous avons eu des moments difficiles, à se demander si nous allions pouvoir le faire, car la somme de travail que nous avons eu était colossale, on ne peut pas imaginer la liste de tous les petits détails avec lesquels nous avons dû composer.”

“Il y a une semaine, nous n’étions même pas sûrs d’être au départ, et maintenant nous sommes là, nous avons trois podiums, une pole position, une deuxième place, nous n’aurions pas pu espérer meilleur résultat. Je suis sur le podium [de la course 3], je suis content, mais j’ai déjà fait beaucoup de podiums, ce n’est pas un podium de plus qui va me rendre heureux. Mais ce qui me rend vraiment heureux, c’est de voir que nous avons réussi.”

“Les derniers efforts que nous avons fait pour tout mettre en place, avec Justine [Monnier, sa femme], nous pouvons être fiers de ce que nous avons fait. De plus, comme si cela ne suffisait pas, nous avons deux autres programmes à gérer [LMP3 et GT4 France].

Merci à Emmanuel Rolland