News

Dornieden et Stange se partagent les victoires, Bánki reprend la tête de l'Esports WTCR OSCARO

2018-09-17T01:00:30+02:00 septembre 17th, 2018|2018, eSports|

Alexander Dornieden et Jan Stange ont chacun remporté une victoire dans le Championnat du monde multijoueur Esport WTCR OSCARO dimanche soir sur le circuit virtuel de Zandvoort, alors que Bence Bánki est de retour en tête du championnat après trois épreuves.

Qualifications: Leaune le plus rapide pour OSCARO eSports by SDL
Après que le rookie Redoine Messaoud (OSCARO eSports by SDL / Comtoyou Audi) a pris les devants lors de la pré-qualification, c’est son coéquipier Kévin Leaune qui a décroché la pole position. Alexander Dornieden (Veloce Esports / Comtoyou Audi) et Gergo Baldi (EDGE Esports / BRC Hyundai), deux des meilleurs performers de l’Esports WTCC en 2017, ont conclu la séance juste derrière.

Division 1, course 1: Dornieden bat Leaune pour la victoire
Leaune a pleinement profité de sa pole position pour mener devant Dornieden et Baldi. Kevin Siggy Rebernak, dans la deuxième Hyundai de l’équipe EDGE Esports, occupait le quatrième rang devant l’Audi de Gaestan Goarant. Messaoud était sixième en début de course mais perdait un peu de temps à dépasser Goarant. L’avance de Leaune n’allait cependant pas durer. Une erreur à Scheivlak – la partie la plus rapide de la piste alors qu’il freinait sur l’herbe – permettait à Dornieden de passer Baldi, laissant Leaune sous pression pour les tours suivants alors que Messaoud passait Rebernak. Baldi était la prochaine cible de Messaoud, mais sa tentative de passage à l’extérieur du virage de l’Audi S au huitième tour s’est terminée dans le bac à gravier. Il réussissait à continuer mais, comme il rejoignait la piste, il le faisait sur la route de Goarant. Il partait en tête-à-queue et reprenait encore une fois la piste, cette fois au passage de Adam Pinczes, ce qui a non seulement entraîné beaucoup de bagarres pour les positions, mais qui sonnait également la fin de sa course. Devant, Dornieden et Leaune creusaient l’écart sur le peloton, Baldi étant lui sous la pression de son équipier Rebernak. Ils échangeaient de position à plusieurs reprises, ce qui a permis à Moritz Löhner de revenir. Le combat pour la 10e position était également serré. Emre Cihan occupait la position valent la pole pour la course 2 après les ennuis de Messaoud avant d’être pris dans une bataille avec Márk Nándori. Jaroslav Honzik dépassait finalement dépassé les deux hommes, tandis que Cihan reculait encore après une collision avec Daniel Cziranku. Mais c’est Dornieden qui décrochait finalement sa première victoire et celle du Veloce Esports, un retour en force après un début de saison difficile. Leaune concluait au deuxième rang devant les Hyundais de Baldi, Rebernak et Löhner. Bence Bánki (ACR Zakspeed) a terminé sixième en tant que meilleur pilote Honda devant Goarant, le pilote Volkswagen Florian Hasse, Jan Stange et Honzik.

Division 1, Course 2: Une autre première, Stange tient bon
Honzik prenait les devants au départ mais a été rapidement sous la pression de Stange qui tentait, mais ne réussissait pas, une manœuvre de dépassement à l’extérieur. Alors que Honzik partait large dans le dernier virage au quatrième tour, cinq pilotes se sont affrontés alors que Honzik avait perdu le contrôle de sa voiture sur l’herbe. Stange, Bánki et Hasse ont réussi à créer un écart sur le reste du peloton, Bánki semblant capable de relever le défi sur Stange. Mais avec l’usure des pneus, Hasse s’est emparé de sa position au premier virage, Tarzan, au 11e tour. Le leader, Stange, était en tête, mais Hasse a manqué de temps pour reprendre le pilote de l’Impact Racing Team Stange pour assurer sa première victoire de la saison devant Hasse et Bánki. Rebernak a terminé quatrième devant Goarant et Honzik. Löhner, Leaune, Baldi et Dornieden complètent le top 10.

Division 2: Luding contre-attaque
La lutte pour la victoire s’est transformée en une bataille entre les vainqueurs des deux courses précédentes, Daniel Fredriksson et Felix Luding. Alors que Fredriksson a signé la pole sur sa Hyundai, la victoire de la course est revenue à Luding (Honda) devant son rival. Attila Dencs, Slaven Stulic et Eric Sotgiu ont complété les cinq premières positions.

Territoire familier, Bánki reprend la tête
Le Slovaque Bánki est désormais de retour en tête du Championnat du monde multijoueur Esports WTCR, devant Jan Stange et Florian Hasse. En dépit du fait qu’il ait manqué la manche de Zandvoort, Jack Keithley est toujours quatrième et en bonne position pour capitaliser lorsque le décompte sera appliqué plus tard.

Revivez l’action: Le replay streaming de l’action à Zandvoort est disponible sur YouTube et Facebook.

Prochaine course : Slovakia Ring, 19h00 CET, 23 septembre

Plus sur l’Esports WTCR OSCARO: cliquez ici for plus d’informations sr l’Esports WTCR OSCARO