News

Essais Libres 1 WTCR : Michelisz devance ses rivaux pour le titre à Sepang

2019-12-13T04:35:16+01:00décembre 13th, 2019|2019, WTCR Race of Malaysia 2019|

Norbert Michelisz a lancé sa quête de titre WTCR / OSCARO de la meilleure des façons avec le chrono le plus rapide des Essais Libres 1 à la WTCR Race of Malaysia.

L’un des quatre pilotes en lice pour le sacre au début de la super-finale du WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO à Sepang, Michelisz a parcouru la piste de 5,543 kilomètres en 2’15″124, alors que ses trois adversaires peinaient à trouver le rythme.

“Ce ne sont que les essais libres, mais franchement, la sensation n’était pas bonne dans la voiture,” déclare le pilote BRC Hyundai N Squadra Corse. “Nous avions beaucoup de sous-virage et un équilibre inconstant, nous avons donc du pain sur la planche. C’est toujours sympa d’être premier, mais si nous ne parvenons pas à progresser un peu, je ne m’attends pas à ce que nous restions devant. Il nous faut être efficaces, maintenant. Je ne suis pas sûr de ce qu’ont fait les autres, mais nous avons chaussé des pneus neufs dès le début et je pense que cela a beaucoup aidé. Et je ne suis pas sûr de ce qu’avaient les autres, mais je pense que nous avions un avantage pneumatique. C’est un peu trop humide, et à cause de ça nous suons beaucoup, mais ce n’est pas grave.”

Néstor Girolami (ALL-INKL.COM Münnich Motorsport) donne à son coéquipier Esteban Guerrieri, lui aussi candidat au titre, de quoi être optimiste, avec le deuxième meilleur chrono au volant de sa Honda Civic Type R TCR, à 0″035 de Michelisz. Son rival pour la place de meilleur rookie du WTCR, Mikel Azcona, était troisième dans sa PWR Racing CUPRA TCR avec Jean-Karl Vernay (Leopard Racing Team Audi Sport) quatrième, le Français ayant connu une brève excursion hors piste lors de ces 45 minutes d’essais.

Le Malaisien Mitchell Cheah était un très impressionnant cinquième pour Hyundai Team Engstler, juste devant une autre wild-card, à savoir João Paulo de Oliveira avec la Honda du KC Motorgroup.

Cheah commente : “Les essais libres officiels du WTCR commencent bien. Je n’ai pas trop pensé à la position que j’occupais en fin de séance, je me focalisais sur moi-même afin de régler la voiture au mieux pour ce week-end. Je pense que nous faisons des progrès, il ne reste qu’à peaufiner ça avant les qualifications.”

Frédéric Vervisch, qui a passé le début de séance à travailler sur les réglages de sa Comtoyou Team Audi Sport RS 3 LMS, occupait la cinquième place à 15 minutes du terme de la séance lorsqu’il s’est immobilisé en piste, provoquant un full-course yellow. Il a conclu la séance septième, devant Gabriele Tarquini, Aurélien Panis et Nicky Catsburg. Benjamin Leuchter était le meilleur pilote Volkswagen, 11e, son coéquipier chez SLR, Johan Kristoffersson, étant 12e.

Kevin Ceccon était 13e, une place devant Ma Qing Hua dans l’autre Team Mulsanne Alfa Romeo Giulietta Veloce TCR by Romeo Ferraris.

Esteban Guerrieri, deuxième au championnat, occupait le 15e rang mais n’était pas inquiet pour autant : “La position n’importe pas tellement. Ce ne sont que les EL1. Nous avons fait ce que nous avions prévu de faire et avons passé en revue notre programme. Nous nous concentrions sur le travail lié aux réglages et nous ne sommes pas en mauvaise position. Ce sont les qualifications qui comptent vraiment.”

Les pilotes Cyan Racing Lynk & Co, Yvan Muller et Thed Björk, qui jouent également le titre, n’étaient que 25e et 26e, tandis que la star malaisienne du MotoGP Hafizh Syahrin – qui participe également aux 8 Heures de Sepang du FIM Endurance World Championship ce week-end – était 17e, alors qu’il continue de s’adapter au pilotage d’une auto.

Les Essais Libres 1 de Tom Coronel n’ont pas duré longtemps à cause d’un accrochage avec Tarquini, qui a endommagé sa voiture du Comtoyou DHL Team CUPRA Racing. Les Essais Libres 2 auront lieu à 12h45, heure locale.