News

Essais Libres 2 WTCR : Kristoffersson et Huff à l'avant

2019-10-25T04:09:25+02:00octobre 25th, 2019|2019, WTCR Race of Japan 2019|

Johan Kristoffersson et Rob Huff ont signé un doublé pour Volkswagen lors des Essais Libres 2 de la WTCR JVCKENWOOD Race of Japan, alors que le top 26 se tient en moins d’une seconde sur les 2,243 kilomètres du Suzuka East Course.

La séance de 30 minutes a été interrompue au drapeau rouge à deux reprises. Le premier incident s’est produit à dix minutes de la fin lorsque Ma Qinghua (Team Mulsanne) a perdu la roue arrière gauche de son Alfa Romeo Giulietta Veloce TCR dans son tour de sortie des stands. “J’ai quitté la pitlane, et la roue est partie tout de suite,” explique le pilote chinois. “Les conditions de piste sont très exigeantes. Il y a beaucoup d’eau. J’essaie juste d’améliorer les réglages, mais il n’y a pas grand-chose que l’on puisse faire sur une piste si courte.”

La séance a repris, mais Frédéric Vervisch (Comtoyou Team Audi Sport) est ensuite parti en tête-à-queue et a interrompu les festivités à nouveau. L’Audi de Vervisch a manqué de percuter la Volkswagen Golf GTI TCR de Kristoffersson, qui venait lui-même de se faire une frayeur.

“C’est assez glissant,” déclare Vervisch, et c’est un euphémisme. “Nous testions des choses pour les qualifs. Ce n’est pas idéal, mais le reste de la séance a été relativement positif.” Le Belge, qui avait signé le deuxième chrono en EL1, s’est retrouvé quatrième cette fois malgré son tête-à-queue.

Il ne restait que sept minutes et demie d’essais lorsque les voitures ont fait leur retour en piste, et Kristoffersson a réalisé le meilleur temps de la séance : 1’59″814.

“Les EL1 ont été relativement délicats car nous avons eu des problèmes techniques et n’avons pas fait beaucoup de tours,” déclare le Suédois. “Cette séance a été plus constante. Je suis sorti en cherchant la limite ! J’ai eu des vibrations, mais on verra ce qui se passera en qualifications et si nous pouvons rester devant.”

Derrière Kristoffersson et Huff, Thed Björk était le troisième plus rapide pour Cyan Racing Lynk & Co, devant Vervisch. Esteban Guerrieri (ALL-INKL.COM Münnich Motorsport) était cinquième au volant de sa Honda Civic Type R TCR, suivi par Tiago Monteiro (KCMG), qui a continué de se montrer rapide après son accident à Ningbo.

Niels Langeveld (Comtoyou Team Audi Sport), qui avait obtenu le meilleur temps des EL1, était septième avec son Audi, devant le prometteur pilote ‘wild-card’ Ritomo Miyata au volant de son Audi Team Hitotsuyama RS 3 LMS. Le pilote PWR Racing Mikel Azcona était neuvième, tandis qu’Andy Priaulx complétait le top 10 pour Cyan Performance Lynk & Co.

La ‘wild-card’ suivante était celle de Tomita Ryuichiro, également pour l’Audi Team Hitotsuyama, à une encourageante 11e place, devant Jean-Karl Vernay et Gabriele Tarquini dans la première des Hyundai i30 N TCR. Son coéquipier chez BRC Hyundai N Squadra Corse et leader de la #ROADTOMALAYSIA, Norbert Michelisz, n’était que 18e, deux places derrière son rival pour le titre Yvan Muller.

La première séance qualificative de la WTCR JVCKENWOOD Race of Japan aura lieu à 13h00, heure locale.