Flash WTCR Course 2 : Azcona s’impose à domicile, Huff brille encore

2022-06-26T16:46:30+02:00juin 26th, 2022|2022, WTCR Race of Spain 2022|

Le local Mikel Azcona a décroché la victoire dans une haletante Course 2 de la WTCR Race of Spain, à la grille de départ partiellement inversée, et Rob Huff a obtenu sa troisième deuxième place consécutive en WTCR – FIA World Touring Car Cup.

Ce succès est le troisième de la saison pour le Goodyear #FollowTheLeader (leader du championnat) Azcona, qui a renforcé sa position en tête du classement provisoire.

Ma Qing Hua a pris un bon départ depuis la pole position avec sa Lynk & Co de Cyan Performance, mais s’est rapidement retrouvé sous les assauts de Norbert Michelisz, parti à ses côtés en première ligne et dont la Hyundai a pris la tête au troisième virage mais a heurté violemment une pile de pneus délimitant la piste, ce qui a causé d’importants dégâts à l’arrière gauche de l’Elantra. Plus loin dans le classement, Tom Coronel a lui aussi subi un gros accident avec son Audi, le Néerlandais s’en sortant indemne. La voiture de sécurité a fait son entrée en piste.

Je ne suis pas sûr de ce qui s’est passé”, a dit Michelsz. “J’avais l’extérieur au Turn 3, puis il y a eu un gros choc à l’arrière et la voiture ne roulait plus droit. Pas de chance. Il faut que je voie les images.”

La course a repris au quatrième tour et Ma a été attaqué immédiatement par Dániel Nagy, le pilote Zengő Motorsport effectuant une bonne manœuvre dès l’intérieur du virage n° 1 pour prendre la tête. Mais Azcona a lui aussi été rapide en action, passant Ma pour la deuxième place puis prenant la tête aux dépens de Nagy dans le tour suivant. Le Hongrois a laissé son équipier Huff le passer et partir à la poursuite de l’Espagnol, mais le Britannique allait devoir se contenter d’une nouvelle et excellente deuxième place.

C’est un feeling très agréable de gagner ici à la maison”, s’est réjoui Azcona. “C’était une première ici avec Hyundai, mes amis et ma famille. Je reste leader au championnat, et c’est aussi un très bon feeling. La voiture a très bien fonctionné. Je sentais que Rob était tout proche et j’étais très nerveux, il me rattrapait dans la ligne droite et au freinage pour le T16 ! Mais ma voiture était très bonne dans le premier secteur.”

Absolument génial”, a lancé Huff. “Nous prenons d’énormes points au championnat, ce qui est absolument génial aussi. Un immense merci à Danny, qui m’a rendu la vie très facile comme tout le monde a pu le voir, je pense. S’il n’avait pas agi ainsi, je n’aurais pas été en mesure de revenir sur Mikel comme je l’ai fait et de creuser un écart suffisant avec Santi.”

Le premier tour a été un vrai carnage, je n’ai aucune idée de ce qui s’est passé ! J’ai juste essayé d’éviter des gens et de ressortir devant eux. Je suis passé de septième à troisième en l’espace des cinq premiers virages. Mais la voiture a été géniale tout le week-end.”

Santiago Urrutia a pris lui aussi le meilleur sur Nagy pour s’assurer la dernière marche du podium. “Je suis content après une difficile Course 1”, a déclaré l’Uruguayen. “Nous n’avions pas assez de vitesse, alors j’ai dit : OK, su je veux être sur le podium, on doit faire un changement sur la voiture. Cyan travaille très dur entre les courses. Nous n’avons pas tout à fait le rythme des plus rapides, mais nous avons progressé et avons été un peu chanceux avec le crash de Norbi.”

Le champion WTCR en titre Yann Ehrlacher est revenu de la huitième place sur la grille jusqu’à la cinquième à l’arrivée, aidé par Ma qui l’a laissé passer. Le Chinois s’est classé sixième, alors qu’Yvan Muller a contenu deux Audi pour finir septième. Mehdi Bennani lui a mis une forte pression, puis a perdu une place en fin de course au profit de Nathanaël Berthon. Derrière Bennani, le vainqueur de la Course 1, Gilles Magnus, a refermé le top 10 après avoir dépassé Thed Björk et sa Lynk & Co en vue de l’arrivée.

Esteban Guerrieri a conclu à la 12e place un week-end difficile pour Honda et ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, son équipier Néstor Girolami terminant juste derrière lui.

Azcona possède désormais une solide avance de 28 points au championnat sur Magnus, devant Urrutia et Huff ex æquo à six unités du Belge et suivis d’Ehrlacher.