Flash Qualifications WTCR : double DHL Pole Position pour Guerrieri

2020-10-17T19:10:15+02:00octobre 17th, 2020|2020|

Esteban Guerrieri prendra le départ de la Course 1 et de la Course 3 de la WTCR Race of Hungary depuis la DHL Pole Position, après une brillante séance de qualification du pilote argentin sur un Hungaroring détrempé.

Le pilote de la Honda Civic Type R TCR engagée par ALL-INKL.COM Münnich Motorsport a inscrit le maximum possible de 10 points en étant le plus rapide de la Q1 et de la Q3, passant de la cinquième place du championnat à la troisième.

Guerrieri s’est assuré ses cinq premiers points et la DHL Pole Position pour la Course 1 avec une performance convaincante dans la première phase Q1 de 20 minutes. Il a réalisé rapidement un temps de référence avec un tour en 2m05.665s. Les autres à inscrire des points ont été Mikel Azcona, deuxième, qui a lui aussi amélioré à la fin, le Goodyear #FollowTheLeader Yann Ehrlacher (Lynk & Co), troisième, Tiago Monteiro (Honda), quatrième, et Attila Tassi (Honda), cinquième.

Le top 12 a été admis en Q2. Parmi les pilotes qui ne l’ont pas atteint, on trouvait Luca Engstler et Gabriele Tarquini, 13e et 14e respectivement sur leurs Hyundai, Thed Björk (Lynk & Co), ainsi que le Roi du WTCR et héros local, Norbert Michelisz, dont la Hyundai a souffert d’un court-circuit.

Cette séance a été assez mauvaise pour nous”, a-t-il réagi. “Nous avons rencontré quelques problèmes. Nous aurions pu aller en Q2, mais ma voiture n’a pas fonctionné correctement.”

La liste des éliminés a compris aussi Tom Coronel, actuel deuxième du championnat WTCR, qui a terminé 19e. Mais parmi ceux qui ont intégré le top 12 se trouvait un autre héros local, Bence Boldizs, 12e avec sa CUPRA Leon Competición de Zengő Motorsport.

Venait ensuite la session Q2 de dix minutes, dont les cinq premiers passeraient en Q3. Azcona s’y est montré le plus rapide avec un chrono de 2m05.520s, devant Guerrieri, Tassi, Néstor Girolami et Monteiro – ce qui donnait quatre Honda et une CUPRA pour s’affronter sur un tour en Q3.

Le dixième était Ivan Muller, le Français s’assurant ainsi la DHL Pole Position pour la Course 2 à grille inversée. Il sera rejoint sur la première ligne de celle-ci par son neveu et équipier chez Cyan Racing, Ehrlacher. Les Audi de Nathanaël Berthon et Gilles Magnus s’élanceront depuis la deuxième ligne, et Jean-Karl Vernay – sixième de Q2 – sur la troisième. Boldizs et Santiago Urrutia (Lynk & Co) ont fini 11e et 12e de cette phase.

Azcona a été le premier du top 5 de Q2 à prendre la piste en Q3, mais le pilote CUPRA s’est arrêté au bout de l’allée des stands, en raison d’un cafouillage à l’intérieur de son équipe au moment de lui dire quand il pouvait se diriger vers la sortie des stands. Le temps qu’il atteigne celle-ci, le feu était passé au rouge et il n’a pu s’élancer en piste. “Je ne sais pas ce qui s’est passé”, a-t-il déclaré.

Cela a entraîné que Tassi soit effectivement le premier à accomplir un tour lancé, en 2m06.267s. C’était maintenant au tour de Monteiro, mais le Portugais s’est montré plus lent de 0.635s que le Hongrois.

Girolami a ensuite tenté sa chance, mais lui non plus n’avait pas le rythme pour menacer la pole provisoire de Tassi. En fait, il a même été plus lent que Monteiro.

Ce qui nous laissait Guerrieri, le plus rapide des deux séances d’essais libres et de Q1. Allait-il empocher une double DHL Pole Position et déloger Tassi de la tête ? La réponse est oui, avec un chrono de 2m05.705s (soit 0.562s plus rapide que celui de Tassi) pour décrocher la DHL Pole Position de la Course 3.

La Course 1 de la WTCR Race of Hungary débutera dimanche matin à 09h15, heure locale.