Flash WTCR Course 1 : Magnus signe sa première victoire en WTCR

2021-08-22T14:15:56+02:00août 22nd, 2021|2021, WTCR Race of Hungary 2021|

Gilles Magnus a signé sa première victoire en WTCR – FIA World Touring Car Cup après avoir mené la Course 1 de la WTCR Race of Hungary du départ à l’arrivée.

Au volant d’une Audi RS 3 LMS de deuxième génération équipée de Goodyear, le pilote de l’équipe Comtoyou Audi Sport a devancé son coéquipier Frédéric Vervisch pendant la majeure partie de la course sur le Hungaroring, jusqu’à ce que Mikel Azcona ne s’impose face à celui-ci dans le dernier tour pour prendre la deuxième place. Yann Ehrlacher a également dépassé Vervisch en fin de course pour monter sur le podium et endosser le statut de Goodyear #FollowTheLeader en s’emparant de la première place du classement.

La course avait été interrompue par l’intervention de la voiture de sécurité Honda Civic Type R Limited Edition après que Rob Huff, premier meilleur temps des qualifications du samedi, a cassé sa suspension avant gauche en percutant une pile de pneus à la chicane.

“Le départ allait être crucial”, a déclaré Magnus, qui s’est parfaitement extrait de sa pole position en grille inversée. “Après cela, la pression est retombée. Je dois remercier Fred pour son travail car Azcona arrivait vite. Je voulais cette première victoire et finalement mon rêve est devenu réalité.”

Alors que Magnus et Vervisch sont arrivés au virage 1 sans problème, Azcona, cinquième, est entré en contact avec l’arrière de la Lynk & Co d’Yvan Muller au freinage, ce qui a fait partir le Français en tête-à-queue. Un peu plus loin dans le même tour, Santiago Urrutia a heurté la Honda ALL-INKL.DE Münnich Motorsport de Tiago Monteiro à la sortie du virage 3 dans un début de course frénétique.

Alors que les deux Audi menaient la danse, Azcona mettait la pression sur Ehrlacher pour la troisième place, le champion du WTCR se voyant présenter un drapeau d’avertissement noir et blanc pour avoir dépassé les limites de la piste alors qu’il s’efforçait de garder l’Espagnol derrière lui. Thed Björk était alors cinquième devant le héros local Norbert Michelisz et la CUPRA Leon Competición Zengő Motorsport de Huff.

Azcona dépassait Ehrlacher alors que la course de Huff tournait court lorsque le Britannique touchait légèrement la pile de pneus au septième tour. Un choc qui suffisait à endommager sa suspension et à laisser sa Cupra en panne sur le circuit, obligeant la voiture de sécurité à intervenir pendant qu’elle était récupérée.

Lorsque le drapeau vert est à nouveau agité au 12ème tour d’une course qui en comptait 14, Vervisch effectuait un excellent travail pour retenir le peloton alors que son équipier Magnus s’échappait pour assurer sa victoire. Mais Vervisch n’était pas en mesure d’offrir un doublé à Comtoyou, Azcona puis Ehrlacher le dépassant tour à tour lors d’une fin de course palpitante. Vervisch terminait quatrième, devant Björk, Michelisz et Urrutia.

Esteban Guerrieri se classait huitième sur sa Honda, alors qu’il était 12e sur la grille, devant ses coéquipiers Néstor Girolami et Monteiro qui complètent le top 10.

Luca Engstler a marqué des points en terminant 11e devant son collègue Hyundai, Gabriele Tarquini, et un autre héros local, Attila Tassi. Jean-Karl Vernay est remonté en 14e position après être parti en 16e, mais cela n’a pas suffi pour conserver sa première place au championnat. Le nouveau Goodyear #FollowTheLeader Ehrlacher possède désormais six points d’avance avant la course 2.

Muller s’est remis de son tête-à-queue dans le premier virage pour terminer 15e et arracher le dernier point. Tout comme Huff, Nathanaël Berthon n’a pas terminé la course après être rentré aux stands. Le Français venait de subir une pénalité de 10 secondes pour avoir heurté Tassi et Vernay à la chicane.

La course 2 de la WTCR Race of Hungary a lieu à partir de 15h15 heure locale.