Flash WTCR Course 1 : Tarquini bat le héros local Azcona

2021-07-11T13:01:01+02:00juillet 11th, 2021|2021, WTCR Race of Spain 2021|

Gabriele Tarquini a signé son premier succès en WTCR – FIA World Touring Car Cup en deux ans en menant durant toute la course depuis la pole position avec la grille inversée lors de la Course 1 sur la WTCR Race of Spaini sur le MotorLand Aragon.

Le vétéran italien, dont la dernière victoire remonte à la WTCR Race of Hungary en 2019, a devancé le héros local Mikel Azcona pour remporter un triomphe bien mérité au volant de sa Hyundai Elantra N TCR équipée de Goodyear et engagée par BRC Squadra Corse sous la chaleur du MotorLand Aragón.

Tarquini s’est envolé parfaitement au départ et a conservé son avantage sur celui qui partageait la première ligne avec lui, Mikel Azcona, qui l’a poursuivi sans relâcher la pression dans les premiers tours, avant de relâcher son effort pour assurer son meilleur résultat de l’année sur sa CUPRA Leon Competición du Zengő Motorsport, équipée de pneus Goodyear.

“J’ai converti la pole en victoire”, a déclaré un Tarquini satisfait. “Mais la course n’a pas été aussi facile qu’elle en avait l’air de l’extérieur. Azcona a mis la pression jusqu’à la fin. C’était une bonne course. Merci à Hyundai pour ce travail bien fait. Même avec beaucoup de poids, nous sommes compétitifs.”

Le champion en titre du WTCR Yann Ehrlacher est parti troisième, mais il a été mis sous pression par un trio d’Audi Comtoyou mené par Tom Coronel. Le Néerlandais a réussi à prendre la troisième place au deuxième tour, en prenant la ligne extérieure dans l’épingle après la longue ligne droite, ce qui lui permis de se glisser à l’intérieur pour le virage 17. Nathanaël Berthon a encore dépassé Ehrlacher alors qu’ils franchissaient la ligne de départ/arrivée à l’entame du troisième tour.

Au sixième tour, Coronel a laissé passer Berthon pour le laisser partir à la poursuite de Tarquini et Azcona, mais, ne parvenant pas à réduire l’écart sur les deux premiers, le Français a laissé son coéquipier revenir dans le dernier tour pour lui céder la dernière place sur le podium.

Ehrlacher, de l’équipe Cyan Racing Lynk & Co, s’est employé pour contenir Gilles Magnus dans sa voiture engagée par le Comtoyou Team Audi Sport et a finalement pris la cinquième place devant ce dernier. Norbert Michelisz a perdu des places depuis sa troisième ligne de la grille de départ, mais est remonté au fil ds tours pour terminer septième, Frédéric Vervisch, qui s’élancera de la pole position pour la course 2, et qui l’a suivi de près jusqu’au drapeau à damiers. Les deux hommes sont entrés en contact dans le dernier tour, mais Michelisz a repoussé la tentative de dépassement de Vervisch.

Le pilote Goodyear #FollowTheLeader Jean-Karl Vernay a terminé à la neuvième place, sa position de départ, le Français ayant écopé d’une pénalité de trois places sur la grille de départ pour avoir retardé Coronel en Q2 samedi. Thed Björk complète le top 10 sur sa Lynk & Co, après avoir démarré la course depuis la huitième place sur la grille.

Les autres pilotes dans les points sont Yvan Muller, qui a lui aussi terminé la course à son point de départ en 11eposition, juste devant le pilote Lynk & Co Santiago Urrutia. Luca Engstler a conclu au 13e rang sur sa Hyundai devant le héros local Jordi Gené. Esteban Guerrieri était le meilleur des Honda Civic Type R TCR ALL-INKL.COM Münnich Motorsport en 15e position, tandis que son coéquipier Tiago Monteiro a reçu une pénalité pour avoir traversé deux fois la pitlane pendant ses tours de reconnaissance avant le départ.

Le départ de la course 2 du WTCR Race of Spain est prévu à 13h15 heure locale sur 12 tours.