Flash WTCR Course 1 : Vervisch devance Björk pour une seconde victoire en 2021

2021-10-17T11:42:32+02:00octobre 17th, 2021|2021, WTCR Race of France 2021|

Frédéric Vervisch devient le premier pilote à s’imposer deux fois cette saison en FIA WTCR – World Touring Car Cup après avoir remporté la Course 1 de la WTCR Race of France au Circuit Pau-Arnos.

Le pilote belge s’est élancé de la pole sur la grille partiellement inversée au volant de sa RS 3 LMS de l’équipe Comtoyou Team Audi Sport et a mené de bout en bout avant de s’imposer devant la Lynk & Co Cyan Performance de Thed Björk.

Au départ, Björk a pris un bon départ, mais Vervisch a contenu l’attaque du Suédois pour entrer en tête dans la chicane rapide des virages 1 et 2, mais des problèmes survenaient derrière dans le peloton. Tiago Monteiro était touché par le leader du championnat Yann Ehrlacher, après le départ moyen de ce dernier. La Honda Civic Type R TCR ALL-INKL.DE Münnich Motorsport sortait de la piste et tapait durement le rail de sécurité au virage 3.

La voiture de sécurité Honda Civic Type R Limited Edition sortait alors en piste, tandis qu’Yvan Muller, auteur de la pole position de la course 2, devait rentrer au stand en raison de dégâts. « Nous avons pris un mauvais départ et puis il y a eu le problème avec Tiago », a déclaré Muller. « Quelqu’un m’a percuté sur la droite et j’ai des dégâts sur l’essieu droit. Si quelqu’un peut le réparer avant la course 2, c’est mon équipe. » Muller reprenait la piste peu avant la fin de la course pour tester la voiture finalement réparée en vue de la Course 2.

La course reprenait au septième tour et Vervisch creusait immédiatement l’ écart sur Björk, et s’assurait ainsi une victoire convaincante. « C’était un peu serré au départ », a déclaré Vervisch. « Björk a pris un meilleur départ que nous et le contact était très léger, mais la clé était de rester en tête au départ. J’ai eu un méga restart après la voiture de sécurité et je suis très heureux. Merci à l’équipe, ils le méritent car nous avons eu des moments difficiles cette saison. »

Tout n’a pas été simple dans sa victoire. « C’est une piste très difficile », a-t-il déclaré. « Tout le monde souffre au niveau mécanique, c’est dur pour la voiture. Je suis heureux de terminer sans gros problèmes. »

Derrière Björk, Gabriele Tarquini termine troisième – également sa position au départ -, sur sa Hyundai Elantra N TCR de l’équipe BRC Hyundai N LUKOIL Squadra Corse, tandis que le prétendant au titre WTCR Esteban Guerrieri terminait quatrième après être parti de la cinquième place sur la grille de départ sur sa Honda Civic Type R TCR ALL-INKL.COM Münnich Motorsport. Son coéquipier Néstor Girolami passait la ligne au cinquième rang.

Norbert Michlisz a cédé la sixième place à Jean-Karl Vernay, son coéquipier chez Hyundai, pour aider le Français dans sa quête du titre WTCR. Ehrlacher n’a pu que terminer huitième de la grille de départ après ses problèmes au premier tour. « C’était un départ difficile pour nous », a-t-il déclaré. « Nous avons eu un petit problème au départ qui nous a fait pénalisé et j’ai perdu deux positions ».

Ce résultat signifie que Guerrieri a réduit l’écart en tête du classement de 25 à 20 points, avec Vernay en troisième position, 30 unités derrière Ehrlacher.

Luca Engstler a terminé en neuvième position sur sa Hyundai, et Tom Coronel complète le top 10 sur son Audi. Les autres pilotes ayant marqué des points  sont Nathanaël Berthon (Audi) en 11e position, Attila Tassi (Honda), Mikel Azcona (Zengő Motorsport CUPRA Leon Competición), Gilles Magnus (Audi) et Santiago Urrutia, qui avait été pénalisé de cinq places sur la grille de départ pour avoir gêné Coronel en qualification.

Les CUPRA de Jordi Gene et de Rob Huff ont toutes deux été contraintes à l’abandon en raison de problèmes pendant la course, le Britannique occupant la neuvième position.

Le départ de la course 2 de la WTCR Race of France sera donné à 12h15 heure locale.