Flash WTCR Course 2 : dix sur dix avec la victoire de Michelisz devant Azcona

2021-10-11T11:36:23+02:00octobre 10th, 2021|2021, WTCR Race of Czech Republic 2021|

Norbert Michelisz est devenu le 10e vainqueur différent en 10 courses dans le championnat FIA WTCR – World Touring Car Cup 2021, le Hongrois ayant battu le poleman Mikel Azcona dans la Course 2 de la WTCR Race of Czech Republic à l’issue d’une manche interrompue par le drapeau rouge sur l’Autodrom Most.

Michelisz, pilote de l’équipe BRC Hyundai N LUKOIL Squadra Corse, a pris la tête après qu’Azcona ait été ralenti par gros travers à la sortie du virage 1, permettant au Hongrois de prendre l’avantage au virage 2. Pendant ce temps, le chaos s’est installé derrière eux.

Comme dans la course 1, le peloton s’est regroupé au premier virage alors que les pilotes sautaient sur les freins. Après de multiples contacts, Gabriele Tarquini, Santiago Urrutia – deuxième au classement WTCR avant la course – Rob Huff et Attila Tassi sont tous sortis de la piste, trois des quatre voitures demeurant coincées dans les bacs à graviers. La course a été arrêtée pour permettre aux voitures endommagées d’être récupérées en toute sécurité.

La course a redémarré derrière la voiture de sécurité Honda Civic Type R Limited Edition. Michelisz prenait à nouveau les devants au départ, suivi de près par Azcona qui lui a mis la pression durant toute l’épreuve sur sa CUPRA Leon Competición de l’équipe Zengő Motorsport. Mais Michelisz, sur sa Hyundai Elantra N TCR a pu contenir la pression de l’Espagnol pour remporter la victoire.

“Félicitations à Mikel car il ne m’a pas rendu la vie facile”, a déclaré Michelisz. “Après le départ, je savais que je devais attaquer fort et j’ai fait 15 tours de qualification, ce qui n’est pas facile sur ce circuit. Merci à l’équipe car la voiture fonctionnait très bien. C’est fantastique de retrouver les sensations de la victoire.”

Derrière les deux premiers, Esteban Guerrieri a pris le meilleur sur Yann Ehrlacher depuis la deuxième ligne au départ, le premier décrochant son deuxième podium du week-end sur sa Honda Civic Type R TCR ALL-INKL.COM Münnich Motorsport. L’Argentin a dû travailler dur pour aller chercher sa troisième place mais, avec sa quatrième place, Ehrlacher consolidait son avance en tant que leader du classement WTCR. Il devance désormais Guerrieri de 20 points.

Nathanaël Berthon a compensé son abandon au virage 1 de la course 1 en terminant cinquième pour le compte de l’équipe Comtoyou DHL Team Audi Sport, devant la Lynk & Co 03 TCR Cyan Racing d’Yvan Muller. Luca Engstler est septième sur son Elantra N TCR Engstler Hyundai N Liqui Moly Racing. Les Audi de Frédéric Vervisch, Gilles Magnus et Tom Coronel complètent le top 10.

Le pilote wildcard Petr Fulín termine 11e sur sa CUPRA Leon Competición. Tiago Monteiro (Honda), Bence Boldizs (CUPRA), Jean-Karl Vernay (Hyundai) et Thed Björk (Lynk & Co) marquent également des points. Mais pour Vernay, la 14e place ne constitue assurément pas une bonne affaire, puisqu’il a perdu une sixième place potentielle à cause d’un drive-through, en raison du fait que sa voiture qui ne reposait pas sur ses roues au tableau des trois minutes avant le redémarrage.