Flash WTCR Course 2 : doublé pour Cyan Lynk & Co avec Ehrlacher et Muller

2020-10-18T14:45:17+02:00octobre 18th, 2020|2020|

Yann Ehrlacher a signé sa troisième victoire de la saison en WTCR – FA World Touring Car Cup dans la Course 2 à grille inversée de la WTCR Race of Hungary.

Le Goodyear #FollowTheLeader a augmenté son avance au championnat après être passé de sa troisième place au départ à la première, son oncle et coéquipier chez Cyan Racing Lynk & Co, Yvan Muller, parachevant un doublé pour l’équipe suédoise. Au classement du championnat, Ehrlacher mène maintenant de 40 points devant le vainqueur de la Course 1, Esteban Guerrieri.

Le héros local Bence Boldizs s’est élancé de la DHL Pole Position avec sa CUPRA Leon Competición de Zengő Motorsport, mais il a rétrogradé dès le premier virage puisque Muller, avec qui il partageait la première ligne, a pris la tête et Ehrlacher la deuxième place. Muller a aussitôt laissé passer son neveu qui a rapidement creusé l’écart.

Cela a été une très bonne course du départ à l’arrivée”, a dit Ehrlacher. “J’ai pris un bon départ et passé la CUPRA, puis Yvan m’a protégé. Ça n’a pas la même valeur pour moi de gagner avec la grille inversée, mais ça reste 25 points.”

Derrière les deux Lynk & Co 03 TCR, il y a eu de l’action au virage 2 du premier tour, quand Néstor Girolami (Honda), monté sur le podium de la Course 1, et Miguel Azcona (CUPRA) se sont accrochés, leurs deux voitures étant endommagées. Ils sont rentrés au stand pour abandonner et réparer avant la Course 3.

Le pilote invité Luca Filippi est parti en tête-à-queue avec son Alfa Romeo Giulietta Veloce TCR by Romeo Ferraris du Team Mulsanne, après être parti de la 16e place. Il y a eu également contact entre Tom Coronel (Audi) et Gabriele Tarquini (Hyundai).

Jean-Karl Vernay a lui aussi dépassé Boldizs pour mener le train de voitures suivant Muller. Puis, au huitième tour, Coronel a envoyé Luca Engstler heurter durement le mur au virage 8, la Hyundai du WTCR Rookie Driver subissant de gros dégâts à l’avant. L’incident a entraîné une intervention de la voiture de sécurité.

Quand la course a repris au 11e tour, Ehrlacher et Muller ont facilement creusé l’écart avec Vernay, qui s’est contenté de la troisième place et de la victoire en WTCR Trophy avec son Alfa Romeo Giulietta Veloce TCR by Romeo Ferraris. Santiago Urrutia (Cyan Performance) l’a suivi jusqu’à l’arrivée, plaçant une troisième Lynk & Co dans le quarté de tête à l’arrivée. L’Uruguayen a impressionné, s’étant élancé de la 11e place sur la grille.

Nathanaël Berthon a pris la cinquième place avec son Audi RS 3 LMS du Comtoyou DHL Team Audi Sport, devant le héros local et Roi du WTCR Norbert Michelisz et sa Hyundai i30 N TCR de la BRC Hyundai N LUKOIL Squadra Corse. Boldisz a glissé jusqu’à la septième place finale.

Guerrieri a évité les embûches pour empocher de solides points avec la huitième place (depuis la dixième sur la grille) devant les équipiers d’ALL-INKL.DE Münnich Motorsport, Attila Tassi et Tiago Monteiro, qui ont complété le top 10.

Après son accrochage avec Coronel, Tarquini a terminé 11e devant Gilles Magnus (Audi) et Thed Björk (Lynk & Co). Aurélien Comte a pris la 14e place avec la Renault Mégane RS TCR de Vuković Motorsport, devant Filippi.

Coronel a été pénalisé d’un passage par les stands et a terminé à une lointaine 19e place.

La Course 3 de la WTCR Race of Hungary doit débuter à 16h15.