Flash WTCR Course 2 : Huff devient le 12e vainqueur en 16 courses lors de la dernière à Sochi

2021-11-28T18:02:10+01:00novembre 28th, 2021|2021, WTCR VTB Race of Russia 2021|

Rob Huff a signé sa première victoire de la saison en WTCR – World Touring Car Cup au terme d’une mouvementée Course 2 de la WTCR VTB Race of Russia, qui a conclu l’année par un spectacle passionnant.

Huff a laissé loin derrière lui un groupe de voitures luttant pour le podium et a précédé sur la ligne d’arrivée Frédéric Vervisch, le Belge s’assurant la place de vice-champion sur une piste détrempée.

L’action est restée ininterrompue du départ à l’arrivée. Yvan Muller a perdu l’avantage de sa pole position alors que Mikel Azcona prenait la tête, Néstor Girolami dépassant également le Français. Mais Muller a répliqué un peu plus tard dans ce premier tour pour reprendre la deuxième place. Santiago Urrutia est remonté en troisième position, mais non sans avoir subi des dégâts dans la mêlée des premiers virages : l’Uruguayen a été contraint de rentrer à son stand pour abandonner.

Gilles Magnus et Attila Tassi se sont accrochés lors du restart. L’Audi Comtoyou de Magnus s’est retrouvée bloquée sur la ligne droite de départ et d’arrivée, ce qui a nécessité l’intervention de la voiture de sécurité Honda Civic Type R Limited Edition le temps de la dégager.

La course allait reprendre au quatrième tour, mais alors que le peloton s’engouffrait dans l’avant-dernier virage, Muller heurtait violemment au freinage l’arrière d’Azcona, ce qui les mettait tous deux hors course. “Je ne sais pas ce qui s’est passé. Je suis désolé”, a admis un Muller déçu.

Vainqueur de la première course, Azcona était dévasté. “La voiture est totalement détruite”, a-t-il réagi. “Je suis très déçu. Je ne comprends pas comment un pilote comme Yvan Muller, avec une telle expérience, peut faire ça. C’est très décevant de sa part. Il a totalement détruit ma course, alors merci beaucoup à lui.”

Girolami s’est donc emparé de la tête, mais un autre accident allait entraîner une neutralisation. Bence Boldizs et le pilote wildcard Kirill Ladygin sont entrés en contact dans le long virage 3, la CUPRA de la Zengő Motorsport Drivers’ Academy percutant le rail et son pilote quittant la scène.

La course a repris au septième tour, Girolami contenant initialement Huff et Vervisch dans le virage 2. Mais plus tard dans le même tour, au virage 13, Huff a réussi un superbe dépassement pour prendre la tête et creuser un écart impressionnant qui aller s’avérer décisif pour devenir le douzième vainqueur différent en seize courses de WTCR cette année.

“Nous avons mérité cette victoire après l’année que nous avons eue, avec sept abandons”, a déclaré un Huff ravi. “Quelle belle façon de finir la saison ! Il y a eu un court-circuit, mais nous avons pu continuer. C’est absolument génial.”

Mais la course était loin d’être terminée quand la CUPRA Leon Competición de Zengő Motorsport en a pris les commandes. Vervisch a exercé une grosse pression sur Girolami et a finalement trouvé un moyen de passer au terme d’une belle manœuvre dans le virage 3 au dixième tour. “Je ne sais pas quoi dire, il faut que je réalise”, a déclaré Vervisch à propos de sa place de vice-champion derrière Yann Ehrlacher. “Je devrais sauter sur la voiture parce que c’est un énorme exploit avec une voiture nouvelle pour cette année.”

Nathanaël Berthon a complété le podium, avec son Audi Comtoyou, après une bagarre entre plusieurs voitures qui a duré toute la course. Attila Tassi est remonté de la 12e place sur la grille de départ pour terminer quatrième sur sa Honda Civic Type R TCR d’ALL-INKL.DE Münnich Motorsport, devant Jean-Karl Vernay et le désormais double champion Ehrlacher, qui a réitéré sa sixième place de la Course 1.

Girolami a chuté en septième position devant Norbert Michelisz (Hyundai), Tom Coronel (Audi) et Luca Engstler (Hyundai). Thed Björk a terminé en 11e devant Jordi Gene, l’Espagnol ayant atteint l’arrivée malgré un accrochage avec Gabriele Tarquini au huitième tour. Pour sa dernière course, l’Italien a été contraint à l’abandon en raison de dégâts à l’avant de son Elantra N TCR de la BRC Hyundai LUKOIL Squadra Corse.