News

Flash WTCR Course 2 : Tarquini nouveau leader après un quatrième succès

2018-07-14T21:30:31+02:00juillet 14th, 2018|2018, WTCR Race of Argentina 2018|

Gabriele Tarquini s’est assuré une quatrième victoire cette saison lors de la Course 2 de la WTCR Race of Slovakia, samedi en fin de journée sur le Slovakia Ring, pour prendre la tête du WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO.

L’Italien a pris le commandement de la course après être resté côte à côte avec Norbert Nagy, parti depuis la DHL Pole Position, dans les deux premiers virages et ne l’a plus quittée. Et le pilote du Zengő Motorsport a réalisé une course brillante pour obtenir le meilleur résultat de sa carrière avec une deuxième place sur sa Cupra TCR, en ayant tenu Yvan Muller en respect durant toute la course.

Ça n’a pas été facile”, a dit le vainqueur de 36 ans. “Sur la grille, on a eu une fuite d’eau et les mécaniciens ont fait des miracles ! Je pensais que j’allais devoir m’arrêter. Mais ils ont dit : ne t’inquiète pas, on a mis un système aussi vieux que toi et ça va le faire !”

Tarquini et Nagy se sont extraits quasiment dans le même temps de la première ligne au départ et ont donc lutté portière contre portière, mais sans se toucher, avant que le pilote de la Hyundai i30 N TCR du BRC Racing ne prenne l’avantage.

Ça n’a pas été simple non plus avec Robert”, a ajouté Tarquini. “Il a lutté très fort. J’ai attaqué dans les deux premiers tours puis j’ai géré l’écart – même si je n’étais sûr de rien avec cette fuite d’eau. C’est une très belle victoire.”

Les observateurs s’attendaient à voir Nagy céder la deuxième place au quadruple Champion du Monde WTCC Yvan Muller, qui était remonté de la septième place sur la grille à la troisième. Mais le pilote de la Hyundai YMR n’a rien pu faire face à la Cupra verte et a dû se contenter de cette troisième place, perdant au passage la tête du championnat au profit de Tarquini.

Le vainqueur de la Course 1, Pepe Oriola, a poursuivi son bon week-end en finissant quatrième sur sa Cupra du Team OSCARO by Campos Racing. Son équipier John Filippi s’est classé sixième, les deux étant séparés par Benjamin Lessennes sur sa Honda Civic Type R TCR du Boutsen Ginion Racing.

Norbert Michelisz, qui s’élancera de la DHL Pole Position pour la Course 3, dimanche matin, est revenu depuis la dixième place sur la grille pour prendre la septième à l’arrivée, ayant réalisé quelques magnifiques dépassements. Frédéric Vervisch a été l’un de ceux qui ont cédé au la Hyundai du BRC Racing, mais le Belge a décroché la huitième place finale et la première du contingent des Audi RS 3 LMS.

Les Honda d’ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, pilotées par Esteban Guerrieri et Yann Ehrlacher, étaient à la poursuite de Vervisch et ont complété le top 10.

Thed Björk est remonté d’une décevante 19e position sur la grille pour finir juste en dehors des points, à la 11e place, devant Kevin Ceccon, le nouveau pilote du Team Mulsanne, sur son Alfa Romeo Giulietta TCR. Nathanaël berthon venait ensuite, devant Aurélien Comte qui avait perdu du temps depuis sa neuvième place sur la grille avec sa PEUGEOT 308TCR de DG Sport Compétition.

Les invités “wildcards” Andrej Studenic et Petr Fulín ont terminé respectivement 20e et 21e.

Jean-Karl Vernay, qui s’était classé deuxième de la Course 1 pour le compte de l’Audi Sport Leopard Lukoil Team, n’a pas vu le drapeau à damier cette fois, alors que Tom Coronel n’a même pas pris le départ. Sa Honda du Boutsen Ginion Racing a été poussée en dehors de la grille avec un problème de suspension.

La Course 3 de la WTCR Race of Slovakia débutera samedi matin à 11h45, heure locale et GMT.