Flash WTCR Course 2 : Tassi gagne, énorme déception pour Monteiro à domicile

2021-06-27T18:45:42+02:00juin 27th, 2021|2021, WTCR Race of Portugal 2021|

Le héros local Tiago Monteiro a perdu ce qui semblait être une victoire certaine dans la Course 2 de la WTCR Race of Portugal, à cause d’un capot détaché, et son coéquipier Attila Tassi a alors pris la tête pour remporter sa première victoire en WTCR – FIA World Touring Car Cup sur le Circuito do Estoril.

La victoire de Tassi fait du pilote ALL-INKL.DE Münnich Motorsport Honda de 22 ans le plus jeune vainqueur de l’histoire du championnat.

Les problèmes ont commencé dès le départ, lorsqu’Esteban Guerrieri n’a pas réussi à s’élancer de sa pole position et a rétrogradé, alors que Monteiro prenait la tête. Mais comme dans la Course 1, la Honda Civic R Limited Edition laissant office de voiture de sécurité a été rapidement sollicitée après un contact entre Mikel Azcona et Tom Coronel, dont l’Audi RS 3 LMS du Comtoyou DHL Team Audi Sport a percuté violemment un rail.

La course a repris au troisième tour et Monteiro a commencé à prendre de l’avance, jusqu’à ce que le côté droit de son capot se détache et qu’il soit contraint de rentrer au stand.

Tassi s’est alors battu contre un trio de Hyundai pilotées par Jean-Karl Vernay, Norbert Michelisz et Gabriele Tarquini, lancés à la poursuite du jeune pilote durant les cinq derniers tours.

« Ça a été une méga course », a déclaré Tassi. « Tout d’abord, je suis vraiment désolé pour Esteban et encore plus pour Tiago. Mais c’est du déjà-vu. Il y a deux ans à Vila Real, c’était la même chose, mais dans l’autre sens. C’est ma première victoire en WTCR et je suis très heureux, mais elle aurait dû arriver il y a deux ans. »

La deuxième place de Vernay signifie qu’il est à nouveau le Goodyear #FollowtheLeader (pilote qui mène le championnat), statut qu’il avait perdu au profit de Monteiro après avoir échoué dans la Course 1. « Je ne pensais pas au championnat, ça a été une bonne course », a déclaré le pilote de l’Engstler Hyundai N Liqui Moly Racing Team. « Quand Esteban ne s’est pas élancé, Attila a pu me doubler. Désolé pour Tiago, c’était un leader solide. Mais après la Course 1 qui a été, disons, malheureuse, c’est bien. Je suis content. »

Derrière le trio de Hyundai, Santiago Urrutia a pris la cinquième place sur sa Lynk & Co 03 TCR de Cyan Performance devant le vainqueur de la Course 1, Yann Ehrlacher, et Thed Björk. Guerrieri a attribué son mauvais départ à une distraction causée par son anti-lag, mais l’Argentin s’est bien repris pour terminer huitième. Il a battu la Lynk & Co d’Yvan Muller et la CUPRA Leon Competición du Zengő Motorsport pilotée par Rob Huff au terme d’une bataille passionnante.

Frédéric Vervisch (Comtoyou Team Audi Sport) s’est classé 11e devant Nathanaël Berthon. Néstor Girolami, qui aurait dû s’élancer en troisième position sur la grille de départ, est remonté de l’arrière pour terminer en 13e, son équipe ALL-INKL.COM Münnich Motorsport ayant été obligée d’enfreindre les règles du parc ferme après la Course 1 pour réparer l’avant de sa voiture.

Gilles Magnus a terminé 14e et meilleur pilote Junior FIA WTCR après que Luca Engstler ait été contraint d’abandonner car le pneu Goodyear avant droit frottait contre la carrosserie de sa Hyundai après un contact. Jordi Gené, en 15e position, a marqué le dernier point pour la Zengő Motorsport Drivers’ Academy.