Flash WTCR Course 2 : Vernay et le local Engstler offrent un doublé à la nouvelle Hyundai Elantra

2021-06-05T11:50:54+02:00juin 5th, 2021|2021, WTCR Race of Germany 2021|

Jean-Kart Vernay a signé la première victoire de la toute nouvelle Hyundai Elantra N TCR dans la Course 2 de la WTCR Race of Germany, précédant son équipier Luca Engstler pour offrir un mémorable doublé à l’Engstler Hyundai N Liqui Moly Racing Team sur la Nordschleife du Nürburgring.

Si le duo de l’Engstler Hyundai N Liqui Moly Racing Team a mené le peloton de 22 autos tout au long des trois tours de course, après deux premiers virages mouvementés, Esteban Guerrieri, troisième des qualifications, a eu la frustration d’être poussé hors de la grille une fois le peloton parti pour le tour de formation, et de devoir prendre le départ depuis la voie des stands, sa Honda n’ayant pas voulu démarrer. Son absence a laissé un grand vide sur la deuxième ligne.

Vernay a pris le dessus sur Girolami, parti en pole position, à l’entrée du premier virage. Le pilote argentin s’est bien défendu face à Engstler, mais il n’a pu empêcher la Hyundai de prendre la deuxième place. Derrière eux, Santiago Urrutia a été heurté à l’arrière par Gabriele Tarquini, la carrosserie arrière de la Lynk & Co volant en éclats. Puis le chaos est survenu au deuxième virage : Norbert Michelisz et Mikel Azcona sont entrés en contact et le Hongrois a été percuté par Rob Huff qui, à son tour, a été touché par la Hyundai d’Andreas Bäckman. La Cupra d’Azcona est restée immobilisée et Bäckman, qui n’avait nulle part où aller, a percuté l’Espagnol. Les quatre pilotes ont dû abandonner, tout comme Tarquini.

Vernay précédait Engstler à la fin du premier tour, devant Girolami, Urrutia, Attila Tassi, Yvan Muller et Nathanaël Berthon, tandis que Frédéric Vervisch avait fait un passage hors-piste. L’autre pilote Audi Tom Coronel a quant à lui rétrogradé au classement après être sorti dans un bac à gravier au deuxième tour.

Tassi a dépassé Urrutia pour la quatrième place au deuxième tour, tandis qu’Engstler a continué de suivre son coéquipier et leader Vernay dans la troisième et dernière boucle. Alors qu’ils empruntaient Döttinger Höhe pour la dernière fois, Engstler s’est rapproché de Vernay et semblait prêt à le dépasser, mais il est revenu dans le droit chemin et a suivi consciencieusement le Français jusqu’à la ligne d’arrivée. Un message radio émouvant a donné une indication de la déception du jeune Allemand face à la décision de l’équipe de maintenir leurs positions.

À certains moments, j’ai eu la chance d’avoir mon coéquipier avec moi pour que nous puissions travailler ensemble”, a déclaré un Vernay satisfait. “Il a un potentiel fantastique. J’ai eu un petit problème avec les freins, mais c’est une façon parfaite de finir le week-end, et un début de saison fantastique. Je me concentre uniquement sur le championnat.”

Engstler a tenté de masquer son évidente déception.“Je suis très heureux, c’est mon premier podium en WTCR et j’ai travaillé très dur pour cela”, a-t-il réagi. “La course n’est pas toujours facile et j’ai besoin de me calmer un peu.”

Derrière les Hyundai, Girolami, parti en pole position, a conservé la troisième place malgré une enquête concernant sa défense face à Engstler au départ. “Malheureusement, ils [les pilotes Hyundai] ont montré leur rythme aujourd’hui, ce qui n’avait pas été le cas lors des qualifications”, a dit le pilote de la Honda ALL-INKL.COM Münnich Motorsport. “Aujourd’hui, c’était clair et ç’a été vraiment décevant. Je n’ai pas pu les suivre, ils étaient trop rapides.”

Tassi a terminé quatrième sur une autre Honda, devant Urrutia et Berthon dans la première des Audi. Muller a pris la septième place devant le vainqueur de la première course, Tiago Monteiro. Gilles Magnus (Audi) et le King of WTCR Yann Erhlacher (Lynk & Co) ont complété le top 10.

Tom Coronel a terminé là d’où il s’était élancé, en 11e position, malgré son passage dans le gravier. Guerrieri a marqué les points de la 12e place en dépit de ses problèmes au départ – et d’une pénalité pour un membre de l’équipe travaillant sur la voiture alors que le peloton s’éloignait dans le tour de chauffe. Bence Boldizs, 13e, a inscrit les premiers points de la Zengő Motorsport Drivers’ Academy sur sa CUPRA Leon Competición. Dernière classée, Jessica Bäckman, débutante en WTCR sur sa Hyundai Elantra N TCR de Target Competition, est ainsi devenue la première pilote féminine à marquer des points dans le championnat.