Flash WTCR Essais Libres 2 : Vervisch devance Engstler

2021-06-03T19:59:56+02:00juin 3rd, 2021|2021, WTCR Race of Germany 2021|

Frédéric Vervisch a marqué son retour en WTCR – FIA World Touring Car Cup depuis 2019 en signant le meilleur chrono de la seconde séance d’essais libres de la WTCR Race of Germany dans des conditions délicates à la fois mouillées et sèches sur la Nordschleife.

Après la première session disputée sur le sec, les 40 minutes d’essais de début de soirée ont forcé les équipes et les pilotes à essayer un mélange de pneus Goodyear slick et sculptés dans le but de rechercher une adhérence optimale sur ce circuit long de 25,378 kilomètres.

Norbert Michelisz, le champion WTCR 2019, a donné le ton en début de séance en réalisant un temps de 9m46.949s au volant de sa Hyundai Elantra N TCR BRC N LUKOIL Squadra Corse, avant que Vervisch n’améliore sa marque pour le compte de son équipe Comtoyou Team Audi Sport.

Le Belge, l’un des quatre pilotes à avoir effectué les débuts mondiaux de l’Audi RS 3 LMS de deuxième génération cette semaine, a réalisé un tour en 9m44.908s, mais il est ensuite sorti du circuit vers la fin de la séance.

Son coéquipier et candidat au titre de pilote junior FIA WTCR, Gilles Magnus, n’a pas eu de réussite, et a heurté une barrière juste avant la longue ligne droite de Döttinger Hohe et a été contraint de se garer sur le bas-côté, ce qui a entraîné l’apparition de deux drapeaux jaunes, puis une limitation de vitesse de code 60 pendant que son Audi était récupérée.

Le chrono de Vervisch est resté la référence jusqu’à la fin de la séance, et ce dernier a finalemen tdevancé le local Luca Engstler sur sa Hyundai Elantra N TCR de l’équipe Engstler Hyundai N Liqui Moly Racing Team de seulement 0.876s. Comme lors de la première séance, les cinq marques de courses clients du WTCR étaient représentées dans le top 10.

“C’était très difficile, c’est sûr”, a déclaré Engstler. “Il s’agissait de prendre des risques et je n’aime pas prendre des risques lors des essais ! La qualification de demain se jouera sur qui sera le dernier en piste. Dans cette séance, j’étais en slicks complets et j’ai dépassé Esteban Guerrieri qui était en full wets, mais ensuite il est revenu devant moi à nouveau. Cela ressemble à un rallye”.

Derrière les Audi et Hyundai de tête, Michelisz a terminé troisième de la séance devant la Honda Civic Type R TCR ALL-INKL.DE Münnich Motorsport pilotée par Tiago Monteiro. Santiago Urrutia est cinquième sur sa Lynk & Co Lynk & Co 03 TCR Cyan Performance, devant la deuxième meilleure Audi RS 3 LMS : celle de Tom Coronel, Comtoyou DHL Team Audi Sport.

Yvan Muller s’est remis en selle après sa sortie de route à la fin de la première séance en réalisant le septième temps pour Cyan Racing Lynk & C0, devant Jean-Karl Vernay qui effectue ses premiers tours sur la Nordschleife pour le nouvel employeur Engstler Hyundai N Liqui Moly Racing Team, après n’avoir pu signer un chrono lors de la première séance. Attila Tassi (Honda) et Mikel Azcona (Zengő Motorsport CUPRA Leon Competición) complètent le top 10.

Rob Huff, un autre revenant en WTCR, a conclu 11e dans ce qui constitue son premier meeting au volant de la CUPRA Leon Competición du Zengő Motorsport. Il devance le champion en titre du WTCR Yann Erhlacher, Nathanaël Berthon (Audi), Guerrieri (Honda) et l’Elantra N TCR de Gabriele Tarquini (BRC Hyundai N LUKOIL Squadra Corse).

Le candidat au titre de pilote junior FIA WTCR, Andreas Bäckman, se classe 17e pour ses débuts en WTCR au volant de la Hyundai de Target Competition, tandis que sa sœur Jessica était deux places plus loin. Jordi Gené, dans sa CUPRA Zengő Motorsport Drivers’ Academy, s’intercalait entre les deux frère et soeur, en 18e position.

Les qualifications de la WTCR Race of Germany auront lieu vendredi à 14h05, heure locale.