News

Flash WTCR Seconde Qualification : doublé KCMG avec Tassi et Monteiro

2019-07-07T15:13:31+02:00juillet 7th, 2019|2019, WTCR Race of Portugal 2019|

Attila Tassi a décroché sa première DHL Pole Position en WTCR – FIA World Touring Car Cup presented by OSCARO, le Hongrois et son équipier le héros local Tiago Monteiro ayant réalisé un doublé pour KCMG sur la WTCR Race à Portugal à Vila Real.

Tassi, déjà meilleur temps en Q1 et Q2, a été le dernier à s’élancer pour la Q3 sur un tour entre les cinq plus rapides de la Q2, battant Monteiro de seulement 0.141s. Cela a assuré aux deux Honda Civic Type R TCR de l’équipe KCMG de monopoliser la grille de départ de la Course 3.

C’est bon pour nous les Hongrois”, a dit Tassi, faisant référence à la DHL Pole Position et la victoire en Course 1 de son compatriote Norbert Michelisz hier. “J’espère maintenant faire comme Norbi en course. J’ai brossé un petit peu le mur en Q2 et mon tour en Q3 n’a pas été parfait, mais je suis content. J’espère maintenant prendre un meilleur départ que Tiago !”

Pour Monteiro, cette performance est un accomplissement significatif en cette année de son retour après son accident de 2017, laquelle n’a pas été un long fleuve tranquille pour l’équipe KCMG. “C’était le bon timing”, a dit le Portugais. “On a eu quelques mois difficiles, mais on a travaillé dur pour trouver des solutions et signer un doublé ici, c’est fou. Cette piste est tellement exigeante, c’est très spécial. Je suis content pour Attila, pour moi et pour l’équipe.”

Une série assez folle d’améliorations tardives, la piste devenant plus rapide, a marqué la fin d’une intense Q1 de 30 minutes. Au drapeau à damier, Tassi avait creusé un bel écart en tête devant les Alfa Romeo de Kevin Ceccon et Ma Qinghua, le héros local Monteiro et le leader du WTCR / OSCARO, Esteban Guerrieri – et seul le top 12 passant en Q2, plusieurs concurrents de pointe potentiels ont été éliminés.

Si Jean-Karl Vernay en a fait juste assez pour être 12e, l’autre pilote Audi Frédéric Vervisch a été sorti, tout comme Johan Kristoffersson, Thed Björk et, plus surprenant, le vainqueur de la Course 1 Michelisz – qui met désormais la pression sur Guerrieri pour prendre la tête du championnat ce week-end. “J’ai été un peu malchanceux dans mon dernier tour car j’ai rattrapé quelques voitures”, a dit le Hongrois, “mais honnêtement, le rythme d’hier n’était simplement pas là. Je ne sais pas pourquoi.”

L’autre pilote BRC Hyundai qu’est Augusto Farfus, troisième de la Course 1 samedi, a lui aussi manqué de réussite, heurtant un rail avec l’avant droit de sa i30 N TCR. Le Brésilien a ramené sa voiture assez lourdement endommagée jusqu’à son stand, mais se retrouvait éliminé. “C’est de ma faute, il n’y a pas grand-chose à dire”, a-t-il réagi. “Je suis entré trop vite [dans le virage] et j’ai fini dans le rail. Je ne sais pas si nous avions le rythme pour prendre la pole, mais on aurait pu faire mieux.”Nicky Catsburg, auteur du septième chrono, a été le seul représentant de BRC Hyundai à passer en Q2.

Le top 12 s’est retrouvé dans cette Q2 de 15 minutes pour une place parmi les cinq plus rapides et en Q3. Une nouvelle fois, Tassi a donné le tempo, mais la session a été interrompue à huit minutes de son terme pour réparer des rails de sécurité après une sortie de route de Kevin Ceccon qui a sévèrement endommagé son Alfa Romeo Giulietta TCR du Team Mulsanne.

Après la relance, Tassi a conservé son meilleur temps devant Yvan Muller, Monteiro, Rob Huff et le deuxième de la Course 1, Yann Ehrlacher, pour le shootout final.

La cruciale dixième place en Q2 est revenue à Ma, qui s’élancera donc de la DHL Pole Position pour la Course 2 à grille inversée. Il sera rejoint en première ligne par Guerrieri, qui n’a pu faire mieux que neuvième mais se retrouve en bonne position pour augmenter son avance en tête de la #RoadToMalaysia.

Tassi a eu l’honneur de choisir à quelle place il s’élancerait seul en piste pour le shoot-out sur un tour, et à choisi de le faire en dernier. Huff (SLR VW Motorsport) a été le premier à partir avec sa Golf GTI TCR. Le Britannique, qui avait décroché la DHL Pole Position pour la Course 1 à Vila Real en 2018, a fixé le chrono de référence en 2m00.424s.

Ehrlacher a été le suivant sur la piste avec sa Lynk & Co, le Français s’installant confortablement en tête pour 0.302s.

C’était maintenant au tour de Monteiro, le favori du public. Le Portugais, qui a manqué la saison derrière car il se remettait de sérieuses blessures, a saisi cette chance de briller à domicile et il est passé sous la barre des deux minutes pour devancer Ehrlacher de 0.173s.

Plus que deux. Muller a suivi sur sa Lynk & Co, mais le quadruple Champion du Monde FIA des Voitures de Tourisme n’a pu signer un chrono suffisant pour viser la première ligne et s’est plaint de “grosses vibrations”.

Voilà qui laissait Tassi en lice pour la DHL Pole Position de la Course 3. Le pilote Honda a été le plus rapide des cinq dans les premier et troisième secteurs, et décroché une pole DHL historique pour son équipe.

KCMG a donc verrouillé la première ligne, devant le duo français de Lynk & Co (Ehrlacher devant son oncle Muller) et Huff en cinquième position.

La Course 2 de la WTCR Race of Portugal doit débuter à 15h30, heure locale, suivie de la Course 3 à partir de 17h00.