News

Fortunes diverses pour Huff en WTCR

2019-06-25T12:00:00+02:00juin 25th, 2019|2019, WTCR Race of Germany 2019|

Rob Huff est passé de l’un des dépassements de la saison à la frustration d’un accrochage et d’un forfait lors de la WTCR Race of Germany.

Après s’être montré le plus rapide lors de la première séance d’essais libres, la visite de Huff au Nordschleife du Nüburgring pour la cinquième épreuve du WTCR 2019 – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO s’engageait de la meilleure façon lorsqu’il décrochait la deuxième place sur la grille pour la Course 3.

Bien que son superbe double dépassement pour la troisième place dans la Course 1 ne lui ait pas permis d’obtenir un podium mérité, il était en course pour marquer d’autres points dans la Course 2 jusqu’à ce qu’un contact avec Gabriele Tarquini ne l’oblige à abandonner, alors que les dommages causés à sa Golf GTI TCR du SLR VW Motorsport étaient trop importants pour que le Britannique prenne le départ en première ligne lors de la Course 3.

« La première course était vraiment amusante « , a déclaré le champion du monde FIA World Touring Car 2012. « C’était un peu difficile au départ, Yvan Muller ne m’ayant pas laissé de place au virage 2, mais nous nous en sommes bien sortis.

« La voiture était plutôt bien, nous n’avions pas la même vitesse en ligne droite que les autres, mais nous étions très rapides dans les virages, et c’était génial de nous battre à l’avant du peloton. »

« À Döttinger Höhe, c’était vraiment cool de me battre avec Néstor [Girolami] et Fred [Vervisch]. J’ai gagné environ 15 km/h dans leur aspiration, et j’ai pris la troisième place, mais au tour suivant, Néstor m’a touché deux fois inutilement, ce qui ne lui ressemble pas. »

Huff a débuté la Course 2 samedi avec l’espoir de faire mieux encore, mais le choc avec Tarquini l’en a empêché, l’Italien recevant une pénalité de 30 secondes de la part des commissaires de course pour son implication dans l’incident. »

« C’était très décevant, a dit Huff. « Gabriele a essayé à deux reprises de me sortir avant le Karoussel, alors que je n’aurais pas pu être plus fair-play en me battant contre lui. Vendredi, nous étions côte à côte au départ sur la piste du GP, et je lui ai donné beaucoup d’espace. Je suis juste déçu, car il est dans ce championnat depuis aussi longtemps que moi, et je veux juste pouvoir courir, proprement. »

« Néanmoins, je suis très heureux pour l’équipe car ce fut un week-end brillant, avec Johan [Kristoffersson] et Benny [Leuchter] qui ont gagné samedi, ce qui est une belle progression pour les gars ».