FuelsEurope utilise le rendez-vous de Pau en WTCR pour promouvoir sa campagne Clean Fuels for All en faveur de la neutralité climatique

2022-05-08T10:00:01+02:00mai 8th, 2022|2022, WTCR Race of France 2022|

Les premières manches de la WTCR – FIA World Touring, Car Cup 2022, ce week-end, coïncident avec une alliance importante, puisque Clean Fuels for All s’associe à la WTCR Race of France sur le Circuit de Pau-Ville, ce week-end.

Avec sa stratégie de carburant liquide à faible teneur en carbone Clean Fuels for All, FuelsEurope, dont le siège est situé à Bruxelles, encourage la transformation de l’industrie du raffinage de pétrole en Europe pour passer des combustibles fossiles aux produits non fossiles, en développant une voie qui montre comment l’industrie peut contribuer à atteindre la neutralité climatique dans l’Union européenne d’ici 2050.

FuelsEurope, qui représente les principales compagnies pétrolières européennes, a lancé Clean Fuels for All en 2020 pour démontrer comment les carburants liquides à faible teneur en carbone peuvent décarboner le transport en permettant à tous les véhicules de transport routier, nouveaux et anciens, d’être climatiquement neutres d’ici 2050 et en garantissant la disponibilité de ces carburants pour les secteurs aérien et maritime.

Alain Mathuren, directeur de la communication de FuelsEurope, a déclaré : “Nous sommes heureux de soutenir cet événement WTCR ici dans la ville de Pau, car il est fortement constaté que le grand public ne dispose pas de toutes les informations sur le défi auquel nous sommes confrontés pour atteindre la neutralité climatique dans l’Union européenne d’ici 2050. Les gens entendent que l’électrification est la seule solution mais nous parlons aussi des résidus, de l’agriculture, de la sylviculture et de la biomasse issue des déchets municipaux, des huiles usagées – et puis il y a les carburants synthétiques, ou e-carburants.”

Le championnat WTCR est alimenté par un carburant sur mesure comportant 15 % de composants renouvelables, développé par le fournisseur officiel P1 Racing Fuels, ce qui signifie que les 18 voitures engagées ce week-end utilisent un carburant durable.

P1 est l’une des petites start-ups qui montrent qu’il est possible de réduire à 100 % les émissions de carbone et, avec nos membres, nous les soutenons pleinement dans ce qu’ils font”, a poursuivi M. Mathuren. “Il y aura 30 000 ou 40 000 personnes à cet événement de Pau, qui est complètement orienté vers les technologies à faible émission de carbone, et c’est un signal fort quand ils réalisent que ce ne sont pas seulement des gens qui disent des choses mais que cette technologie est réellement sur les rails. Ensuite, vous avez des diffuseurs comme Eurosport, une chaîne sportive très puissante, qui permet d’informer un plus grand nombre de personnes sur le défi à relever.”