Gros plan sur le plateau du WTCR 2020 : #3 ALL-INKL.COM Münnich Motorsport

2020-08-05T12:00:50+02:00août 5th, 2020|2020|

Voici la troisième partie du tour d’horizon des équipes confirmées pour la saison 2020 du WTCR – FIA World Touring Car Cup, avec cette fois un gros plan sur la formation ALL-INKL.COM Münnich Motorsport.

ALL-INKL.COM MÜNNICH MOTORSPORT

#N°29 Néstor Girolami (Argentine)
#86 Esteban Guerrieri (Argentine)

Voiture : Honda Civic Type R TCR
Pneus : Goodyear
Base : Friedersdorf, Allemagne
Directeur de l’équipe : René Münnich
Chef d’équipe : Dominik Greiner
Hauts faits en WTCR : 11 victoires au total, dans la course pour les titres des pilotes et des équipes en 2019

NÉSTOR GIROLAMI

Date de naissance : 22/05/1989
Nationalité : Argentine
Classement au championnat WTCR 2019 : Septième
Chiffres en WTCR (au 01/08/2020)
Départs: 30
Victoires : 3
Pole positions : 1
Meilleur tour en course : 1
Tours en tête : 35
Points marqués : 225

Cinq faits :
Jeune pousse : Girolami a reçu son premier kart à l’âge de trois ans mais a pleuré lorsque le moteur a été mis en marche. A quatre ans, en 1994, il menait une course lorsqu’il s’est arrêté pour faire pipi dans le dernier tour.
Double champion : Girolami a remporté deux fois de suite le très prestigieux championnat de voitures de tourisme Súper TC2000 en Argentine. Il a été couronné en 2014 puis en 2015.
Le retour chez Honda : La décision de ALL-INKL.COM Münnich Motorsport d’inclure Girolami dans son équipe WTCR en 2019 a représenté une sorte de retour aux sources pour l’Argentin. Ce dernier avait en effet été lancé par Honda entre 2010 et 2011, tandis que ses débuts en WTCC en 2015 ont eu lieu dans une Civic de l’équipe NIKA International.
Vainqueur pour Volvo : Après une performance très concluante lors d’une sortie unique pour l’équipe Volvo Polestar WTCC en 2016, Girolami a été recruté pour sa campagne WTCC en 2017. Cependant, il s’en est retourné dans son pays d’origine en 2018, en participant une fois de plus au championnat Súper TC2000 pour Peugeot.
Le saviez-vous ? Bebu peut se traduire littéralement par “Bébé” ou, plus précisément, “le plus jeune”. Sa mère a commencé à l’appeler Bebu pour le différencier de son père, Néstor Sr, lorsqu’il était temps de dîner…

ESTEBAN GUERRIERI

Date de naissance : 19/01/1985
Nationalité : Argentine
Classement WTCR en 2019 : Deuxième
Chiffres en WTCR (au 01/08/2020)
Départs : 60
Victoires : 6
Pole positions : 2
Meilleurs tours en course : 4
Tours en tête : 88
Points marqués : 616

En bonne compagnie : Arrivé en Europe en 2002 après avoir remporté des succès en karting et en Formule Renault en Argentine, Guerrieri a autrefois couru avec Hamilton, Ricciardo et Vettel en Formule 3. Il a également été rapide en Formule 3000, en World Series by Renault et en Indy Lights avant que les contraintes budgétaires ne le frappent.
Planche de salut : Les possibilités de continuer à courir en monoplaces étant limitées, Guerrieri a trouvé le salut en passant au Súper 2000 argentin via la série Turismo Carretera en 2013
Une sortie mondiale unique, mais remarquée : Après avoir trouvé le succès dans son championnat national, Guerrieri a fait ses débuts en WTCC avec une apparition unique à domicile en 2016 et a réalisé le tour le plus rapide de tous pendant le week-end des Termas de Río Hondo.
Des débuts de rêve : Guerrieri a débuté la saison du WTCC 2017 avec la victoire à Marrakech avec l’équipe privée Campos. Il a de nouveau triomphé à Ningbo avant d’être recruté par Honda pour remplacer Tiago Monteiro, blessé, pour les trois dernières épreuves de la saison. Depuis, il fait partie de la famille Honda Racing, et s’est battu pour le titre WTCR en 2018 et 2019
Le saviez-vous ? Enfant, Guerrieri a demandé à changer d’école pour pouvoir apprendre “l’anglais et les ordinateurs”, ce que son idole Ayrton Senna a un jour conseillé aux jeunes pilotes dans une interview télévisée.

Rendez-vous sur FIAWTCR.com demain pour découvrir le duo Cyan Performance Lynk & Co.