News

Huff s'impose en Chine, Syahrin apprend en Malaisie avant ses débuts en WTCR

2019-11-25T06:00:02+01:00novembre 25th, 2019|2019, WTCR Race of Malaysia 2019|

Pendant que Rob Huff s’imposait en China Touring Car Championship à Shanghai hier, Hafizh Syahrin prenait le départ au volant d’une voiture de course pour la première fois afin de préparer ses débuts en WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO.

La star du MotoGP, qui fait partie des trois wild-cards engagées pour la WTCR Race of Malaysia le mois prochain, participait à la Sepang 1000km Endurance Race (S1K).

Syahrin partageait une Toyota Vios avec Bradley Benedict Anthony et Alister Yoong et espérait engranger une expérience cruciale, espoir anéanti lorsque son coéquipier Anthony a eu un accident au virage 4, infligeant des dégâts terminaux au moteur au passage.

Huff n’a cependant pas connu de tels problèmes, obtenant une pole position, une victoire et une deuxième place depuis la 14e position de la grille au volant d’une SAIC Volkswagen 333 Racing Lamando GTS. Huff poursuivra sa quête d’une première victoire WTCR / OSCARO en 2019 à la WTCR Race of Malaysia, qui aura lieu au Sepang International Circuit du 12 au 15 décembre, au volant d’une SLR VW Motorsport Golf GTI TCR.

Pendant ce temps, la course au titre de Frédéric Vervisch en Intercontinental GT Challenge à Kyalami (Afrique du Sud) s’est achevée dans la déception, le Belge ayant fini cinquième du classement général après un drive through et une crevaison pour lui et ses coéquipiers Kelvin van der Linde et Dries Vanthoor, classés seulement 11e de l’épreuve.

Syahrin va faire ses débuts en sport auto avec l’aide de Cheah, autre wild-card du WTCR en Malaisie