News

Ils ont dit : Les pilotes du WTCR après les qualifications

2018-10-06T06:59:14+02:00 octobre 6th, 2018|2018, WTCR Race of China-Wuhan 2018|

Jean-Karl Vernay, Pepe Oriola et Nathanaël Berthon ont été terminé respectivement premier, deuxième et troisième dans la bataille pour la pole position DHL lors de la WTCR Race of China-Wuhan. Voici ce que les pilotes de la WTCR – FIA World Touring Car Cup presentée par OSCARO ont ensuite déclaré.

Jean-Karl Vernay (équipe Audi Sport Leopard Lukoil, Audi RS 3 LMS) DHL Pole Position (1m22.846s)
«C’est une excellente qualification et je suis vraiment très heureux pour l’équipe, après le mauvais week-end de Ningbo. Mais je n’ai jamais vraiment douté et être en pole position signifie beaucoup. Nous nous sommes longuement attardés sur nos performances de Ningbo pour nous assurer de pouvoir revenir au premier plan et c’est ce que nous avons fait. Je suis très heureux pour WRT, Leopard, Lukoil et Audi bien sûr. C’était un bon tour et je suis vraiment heureux. Je vais maintenant me concentrer sur mon départ et prendre les devants au premier virage. Ensuite, les choses seront un peu plus faciles.  »

Pepe Oriola (équipe OSCARO de Campos Racing, Cupra TCR) P2 (1m22.890s)
«Je suis heureux que nous ayons le rythme pour les qualifications mais nous n’avons pas mis tous les secteurs dans l’ordre avant ce dernier tour. Dans le dernier tour, dans le dernier virage, j’ai attaquer un peu plus pour gagner le dernier dixième mais je ne voulais pas prendre de risque, alors la 2e place est vraiment une bonne performance car j’étais 11e trois minutes avant donc je suis vraiment heureux. Nous avons trouvé de bons réglages pour la course. ”

Nathanaël Berthon (Comtoyou Racing, Audi RS 3 LMS) P3 (1m22.909s)
«C’est ma meilleure qualification jusqu’à présent, donc je suis très heureux et j’espère pouvoir maintenant prendre un bon départ. Je suis très heureux pour l’équipe, pour Audi aussi car nous sommes tous en tête globalement. L’attente fut longue, car toute l’année, nous avons lutté, nous avons fait du bon travail et je suis très heureux. L’amélioration est un peu une somme de plusieurs choses. Hier, personne ne connaissait la piste, moi non plus. Habituellement, je suis rapidement dans le rythme quand c’est comme cela et c’est ce qui s’est passé aujourd’hui. Nous avons un peu eu du mal avec les deux premiers trains [de pneus] et je n’étais pas très chanceux avec mon deuxième train avec le drapeau rouge et j’avais du trafic dans le premier virage lors du premier tour. En gros, cela ne se jouait que sur un tour, et j’ai eu la réussite sur ce tour. J’ai raté la pole pour rien et j’espère que demain nous pourrons nous battre pour l’obtenir. «