News

Souvenirs de Macao : Deux porte-bonheur, et la fin de l'attente pour Priaulx

2020-05-15T09:36:21+02:00mai 14th, 2020|2020|

Andy Priaulx a rejoint la #WTCR2019SUPERGRID en tant que triple champion du monde des voitures de tourisme de la FIA. Mais il a dû attendre la troisième et dernière course du week-end du Grand Prix de Macao en novembre dernier pour remporter son premier triomphe en WTCR.

Le pilote de Cyan Performance Lynk & Co a pris le dessus sur le pilote s’étant élancé de la DHL Pole Position, Rob Huff, pour prendre la tête de la course, puis a contenu un train de quatre voitures pendant les 11 tours de la course pour s’assurer sa première victoire en WTCR – FIA World Touring Car Cup, qu’il a dédiée à sa fille Daniella, qui a eu 16 ans le même jour (17 novembre).

Son compatriote Huff a été déçu de rater ce qui aurait été sa 10e victoire à Macao, mais il a félicité son rival par la suite. “C’était un départ normal – j’ai toujours eu du mal à faire sortir la Golf de la ligne de départ. C’est comme ça. Nous étions un peu justes en ligne droite, comme toujours. Mais c’était une bonne course et être battu par Andy, ça ne me dérange pas vraiment. C’est toujours agréable de se battre en course avec lui.”

Un Priaulx euphorique, qui avait remporté son premier titre WTCC à Macao en 2005, déclarait de son côté : “J’avais Rob derrière moi tout le long de la course et on sait qu’il est très fort sur ce circuit, alors j’ai dû me cracher dans les mains pendant toute la course. J’ai toujours mon Bouddha porte-bonheur avec moi depuis 2005. Je ne peux plus le porter pour les courses parce qu’on ne peut pas porter de collier ou autre chose, mais aujourd’hui, j’ai deux porte-bonheur : J’ai le Bouddha avec moi et c’est le 16e anniversaire de ma fille. Chaque année, je manque son anniversaire. Elle est née alors que je faisais des courses à Macao, elle est arrivée un mois plus tôt et aujourd’hui elle a 16 ans, c’était donc une victoire spéciale pour elle”.

Priaulx a dû travailler dur pour gagner, avec Huff tout près derrière lui pendant la plus grande partie de la course. Mais la Lynk & Co 03 TCR avait tout juste l’avantage sur la Volkswagen Golf GTI TCR dans les longues lignes droites, avec Jean-Karl Vernay, troisième, dans son Audi Sport RS 3 LMS du Leopard Racing Team, qui a mis la pression sur Huff tour après tour. Johan Kristoffersson, double champion du monde de rallye de la FIA, a terminé le train de quatre voitures de tête pour terminer sur une belle prestation lors de sa première visite à Macao.

Thed Björk a roulé seul en cinquième position pendant une grande partie de la course, mais dans le dernier tour, il a sacrifié sa position et ses points pour Yvan Muller en laissant passer ce dernier. Cela a aussi permis à Nicky Catsburg, de l’équipe BRC Hyundai N LUKOIL Racing, de se hisser à la cinquième place, Muller à la sixième et Björk à la septième. Muller a remporté les courses deux et trois, se mettant en bonne position dans la course au titre,  dans ce qui allait désormais constituer une lutte à quatre pour le titre.

Le quatrième Lynk & Co, pilotée par Yann Ehrlacher, a complété un week-end réussi pour la marque chinoise avec une huitième place, devant l’Alfa Romeo Giulietta Veloce TCR du Team Mulsanne pilotée par Kevin Ceccon. Esteban Guerrieri a complété le top 10 à l’issue d’un week-end difficile pour ALL-INKL.COM Münnich Motorsport mais se maintenait dans la course au titre, neuf points derrière Norbert Michelisz, qui a terminé derrière Tom Coronel en 12e position.

Continuez à visiter FIAWTCR.com aujourd’hui pour d’autres souvenirs de Macao, y compris une rediffusion de l’émission WTCR All Access diffusée après la course WTCR de Macao de la saison dernière.