La pénalité d'Azcona octroie l'ultime podium WTCR 2019 à Vervisch

2019-12-16T18:00:37+01:00décembre 16th, 2019|2019, WTCR Race of Malaysia 2019|

La pénalité de 30 secondes infligée à Mikel Azcona pour son accrochage avec Esteban Guerrieri en Course 3 à la WTCR Race of Malaysia hier permet à Frédéric Vervisch d’obtenir le dernier podium du WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO 2019.

Meilleur rookie du championnat, Azcona faisait partie du quatuor qui bataillait pour la victoire lorsqu’il s’est accroché avec la Honda Civic Type R TCR de Guerrieri. Ce dernier est sorti de la piste en tentant de reprendre le contrôle de sa monture, et de l’herbe a obstrué le radiateur, ce qui a provoqué une surchauffe et une perte de puissance.

Azcona, qui a rétrogradé de la deuxième à la 14e place au classement final, a présenté ses excuses à Guerrieri. “Je suis vraiment désolé pour Esteban, je ne voulais pas que ça se termine ainsi, c’est clair. En même temps, il se battait pour le championnat, mais j’avais Kristoffersson derrière moi, donc j’ai dû me battre pour mon titre rookie. C’est ma première année et je ne veux pas perdre. Je ne voulais pas de cette situation, ce n’était pas volontaire, je ne l’ai pas percuté exprès. Je n’aime pas cette situation. Je suis désolé, Esteban, et je ne peux rien dire de plus.”

Kevin Ceccon a également profité de la pénalité d’Azcona, héritant de la deuxième place au lieu de la troisième.