Le WTCR à l’heure du “tour Joker”

2022-07-03T12:00:35+02:00juillet 3rd, 2022|2022, WTCR Race of Portugal 2022|

Vila Real accueille ce week-end l’unique rendez-vous de la saison WTCR − FIA World Touring Car Cup sur lequel le concept du Joker Lap sera utilisé, lors des deux courses prévues cet après-midi dans le nord du Portugal.

Inspiré du Championnat du monde de rallycross de la FIA, ce “tour Joker” offre une opportunité de dépasser sur un circuit où ceci n’est pas toujours simple. Il doit être emprunté par tous les pilotes, mais pas pendant les deux premiers tours suivant le départ ni pendant l’intervention d’une voiture de sécurité ou d’un drapeau jaune.

Le Joker Lap est situé au rond-point qui forme le dernier virage du circuit de 4,790 kilomètres, après une portion rapide en descente. Au lieu de les faire rester sur la droite, il emmène les pilotes sur un “itinéraire bis”, plus lent, vers la gauche. Il ajoute 86 mètres au tour complet et le but du jeu est de s’assurer que des positions ne sont pas perdues, mais, potentiellement, gagnées.

Trouver le bon moment pour que leurs voitures effectuent leur tour Joker fait peser sur les équipes la responsabilité de mettre au point la bonne stratégie, tandis que la pression exercée sur les pilotes pour qu’ils ne fassent pas d’erreur est énorme, comme l’explique Monteiro.

Le timing et la décision entre vous et l’équipe doivent être parfaits, et cela peut vraiment tourner à votre avantage”, a déclaré le pilote portugais, qui court sur une Honda Civic Type R TCR du LIQUI MOLY Team Engstler équipée de Goodyear. “Lorsque vous vous engagez, l’adrénaline s’affole parce que vous savez que vous ne pouvez pas tout gâcher, mais qu’en même temps vous ne pouvez pas être trop prudent, sinon vous allez perdre une position ou vous ne serez pas en mesure de doubler. C’est un moment rempli d’énergie et d’adrénaline pour les pilotes.”

Il y a deux ans, Yvan [Muller] était très proche de moi et je savais que je devais prendre le tour Joker à la perfection afin d’en ressortir devant lui, car il arriverait vite et je savais que s’il passait devant, je ne pourrais plus le dépasser. Mon cœur a atteint plus de 200 battements par minute.”

Si Monteiro sera un élément clé du processus de décision, il compte sur son ingénieur de course pour le guider dans le timing du Joker Lap. “L’équipe a une meilleure vision de ce qui se passe. Je pourrais prendre la décision, mais elle sait quel est le rythme des autres, où ils se trouvent sur la piste, s’ils ont été bloqués ou s’ils ont la voie libre. Mais il faut aussi être conscient de ce qui se passe.”

Comme Monteiro, Tom Coronel s’est déjà imposé dans les exigeantes rues de Vila Real et est un fan du concept de Joker Lap. “Sur les circuits en ville, la qualification fait 80 % de la course à moins que l’on ne commette une erreur. Mais on peut aussi se faire assez gros pour que personne ne dépasse. Avec le Joker Lap, on peut trouver une stratégie pour gagner beaucoup, mais on peut aussi détruire sa course et perdre des positions. C’est quelque chose d’unique en courses de World Touring Car”, a dit le pilote du Comtoyou DHL Team Audi Sport.

Kevin Barry, ingénieur de piste chez Cyan Racing Lynk & Co qui a guidé Yann Ehrlancher vers ses deux titres des pilotes en WTRC, explique : “C’est déjà assez excitant d’être ingénieur sur un circuit urbain où il y a d’autres jokers aléatoires, des trébuchements et des dangers à surveiller, et le Joker Lap ne fait qu’ajouter une autre dimension en termes de stratégie. Nous devons donc maintenir la stratégie et travailler un peu plus dur. C’est quelque chose dont nous avons discuté, en faisant des plans pour les stratégies, les scénarios, mais surtout pour être prêts à agir pendant la course.”

Cela ajoute un peu de distance et de temps au tour et nous donne l’opportunité de rattraper quelques places et certainement viser de ne pas en perdre.”

Il peut y avoir débat sur la question, mais nous établirons les critères avant et nous espérons savoir combien de temps cela ajoute au tour, par exemple l’écart dont les pilotes ont besoin pour prendre le Joker et ne pas perdre de place. Mais, en tant qu’ingénieurs opérant sur le bord de la piste, nous ne pouvons pas voir où est la voiture jusqu’à ce qu’elle sorte du secteur 2 – donc les pilotes doivent être informés de tous les scénarios afin qu’ils puissent réagir et prendre une décision. Nous donnons des instructions sur le moment où nous pensons qu’ils devraient être en mesure de prendre le tour Joker, mais il peut y avoir des situations où ils doivent abandonner l’idée comme des opportunités où ils peuvent réagir indépendamment, sans retour de notre part. Nous avons tous notre mot à dire, mais au final, c’est aux gars qui sont sur la piste de réagir.”

La Course 1 de la WTCR Race of Portugal doit débuter à 13h10, heure locale (14h10, heure de Paris), et la Course 2, 100e course WTCR, à 17h15 (18h15).