L'équipe de Girolami veut tirer les leçons de sa pénalité

2020-09-27T12:00:47+02:00septembre 27th, 2020|2020|

Dominik Greiner, directeur de l’équipe ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, regardera “en détail” pourquoi Nestor Girolami a été pénalisé pour une violation dans la procédure de départ avant la Course 2 de la WTCR Race of Germany.

Girolami, deuxième du championnat, était parti de la DHL Pole Position après avoir établi un nouveau record du tour en qualification en WTCR sur les 25,378 kilomètres de la Nürburgring Nordschleife.

Avant le départ, cependant, Girolami, par erreur, a effectué trois tours de reconnaissance, passant deux fois par la pitlane. Le règlement autorise les pilotes à effectuer deux tours de reconnaissance et un seul passage par la pitlane avant de s’aligner sur la grille de départ.

S’il avait déjà perdu la première place sur la piste au profit de Yann Ehrlacher, la pénalité de 30 secondes l’a fait chuté à la 11e place lorsqu’elle a été appliquée à l’issue des trois tours de course, alors que Thed Björk (Lynk & Co) et Attila Tassi (Honda) complétaient le podium.

“Un peu de sentiments mitigés aujourd’hui”, a déclaré Dominik Greiner après coup. “C’était un très bon résultat pour Attila, il a montré une belle performance. Nous sommes déçus de ce qui s’est passé avec Néstor ; cette chose ne devrait pas arriver, mais c’est arrivé et maintenant nous devons enquêter sur ce qui s’est passé, et nous assurer que cela ne se reproduira pas. Je suis vraiment désolé pour lui, maintenant nous devons examiner cela en détail”.

“En ce qui concerne mes performances en course, je suis heureux”, commente pour sa part Nestor Girolami. “J’ai pris un très bon départ, qui m’a permis de conserver la première place, puis j’ai pris un peu d’avance sur la Lynk & Co [de Yann Ehrlacher], mais dans le dernier secteur, il était très rapide dans la ligne droite et il m’a dépassé facilement.”

“Il y a quelque chose sur quoi nous devons travailler car notre vitesse en ligne droite n’est la meilleure, et nous devons examiner les données et voir comment nous pouvons améliorer notre vitesse.”

“La pénalité est un peu dommage, et nous ne savons toujours pas exactement ce qui s’est passé, mais nous en discuterons et nous essaierons d’en tirer les leçons. En fin de compte, nous sommes une équipe et nous gagnons et perdons ensemble et nous reviendrons plus forts”.