Les coulisses du duel entre Yann et Yvan en WTCR

2018-04-12T06:00:24+02:00avril 12th, 2018|2018, WTCR Afriquia Race of Morocco 2018|

Durant plusieurs tours lors de la course 3 de la WTCR AFRIQUIA Race of Morocco, Yvan Muller, quadruple champion du monde de supertourisme, s’est retrouvé sous la pression intense de Yann Ehrlacher, son neveu, et de 27 ans son cadet.

Muller, qui pilote une Hyundai i30 N TCR de sa propre écurie, a maintenu Ehrlacher derrière lui pour finir deuxième, profitant d’une erreur de son équipier Thed Björk. Ehrlacher a raté le podium de peu en terminant quatrième au volant de sa Honda Civic Type R TCR du ALL-INKL.COM Münnich Motorsport. Voici ce qu’ils ont dit après la course.

“À un moment donné, j’étais dans ma course mais je me suis en même temps senti super fier de ce qu’il était en train de faire parce que je le voyais rouler, il attaquait, il ne faisait pas d’erreur”, commentait Muller. “Et puis à un moment donné je me suis dit “Mince, ce gamin, il y a vingt ans, je le portais dans mes bras pour qu’il voie ma voiture, je le mettais debout dans le siège pour qu’il puisse voir le parebrise. J’ai roulé dans la même équipe que sa mère il y a presque trente ans en F3, et aujourd’hui je roule avec le gamin, et il est super performant.”

Ehrlacher a admis que la situation était particulière pour lui. “Je fais ma course comme je dois le faire. Il faut penser techniquement, à l’usure des pneus etc. Mais c’est clair que c’est un sentiment particulier. Je vois ses courses à la télévision depuis longtemps et j’ai vu souvent des caméras embarquées de pilotes qui suivaient Yvan Muller, mais je ne l’ai jamais vu en vrai comme ça d’aussi près. J’ai pensé à ma mère, mon père, ma grand-mère et mon grand-père, toute ma famille qui était derrière la télévision complètement stressés.”

Ehrlacher et Muller seront à nouveau opposés en piste lorsque le WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO se poursuivra sur le Hungaroring du 27 au 29 avril.

Merci à Emmanuel Rolland