Les moments qui ont fait le WTCR : #6 Le rêve de Kismarty-Lechner devient réalité

2021-02-13T06:00:54+01:00février 13th, 2021|2021|

Quelques-uns des grands moments qui ont fait le WTCR – FIA World Touring Car Cup en 2020 sont revisités dans une série d’articles de FIAWTCR.com en attendant la saison 2021.

À cette époque l’année dernière, la perspective de voir le pilote hongrois Gábor Kismarty-Lechner disputer le championnat – et rejoindre son compatriote Norbert Michelisz sur les mêmes grilles de départ – n’était rien de plus qu’un “grand rêve”.

Mais le début de la saison WTCR 2020 ayant été retardé en raison de la pandémie de Covid-19 et du report de la date limite des engagements, Kismarty-Lechner a saisi l’opportunité et s’est assuré le volant d’une CUPRA Leon Competición alignée par Zengő Motorsport et équipée de Goodyear.

J’ai presque 44 ans et je vais faire mes débuts en WTCR cette année”, disait Kismarty-Lechner en août dernier. “Mon exemple montre, je pense, qu’il n’est jamais trop tard quand on a un grand rêve.”

Malgré le large fossé avec les principaux rendez-vous nationaux qu’il avait courus auparavant, Kismarty-Lechner a inscrit des points lors de quatre week-ends sur six et pris la 20e place finale.

Mais il a aussi eu la chance de courir à nouveau contre Michelisz, preuve que les rêves peuvent devenir réalité.

Je le connais très bien car nous avons couru ensemble il y a longtemps dans la Suzuki Cup, alors qu’il était la star en devenir en Hongrie”, disait encore Kismarty-Lechner avant le lancement de la saison WTCR 2020.