News

Mes hauts et mes bas en WTCR

2018-08-01T06:00:41+02:00 août 1st, 2018|2018|

Poursuivant la série sur les hauts et les bas des pilotes de WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO depuis le début de la saison 2018, c’est aujourd’hui au tour de John Filippi.

Pensionnaire du Team OSCARO by Campos Racing, le pilote Cupra originaire de Corse a choisi la WTCR Race of Netherlands comme temps fort de sa campagne 2018 et la WTCR Race of Germany comme moment le plus difficile. Voici pourquoi.

« Mon meilleur moment de la saison était à Zandvoort lors des qualifications du dimanche », indique Filippi. « Je ressentais vraiment bien ma voiture et c’était un moment fantastique d’aller vite sur cette piste incroyable. »

Le moment le plus difficile de Filippi est arrivé en Allemagne, comme il l’explique : « C’était le Nürburgring, lors de la première qualification, quand j’ai eu une crevaison et que je suis sorti. J’avais espéré pouvoir revenir au paddock mais ma séance qualificative était terminée et j’ai perdu beaucoup de confiance pour la course 1 ».