News

Michelisz demeure positif malgré sa pénalité sur la grille en WTCR à Wuhan

2018-10-06T09:42:06+02:00 octobre 6th, 2018|2018, WTCR Race of China-Wuhan 2018|

Norbert Michelisz refuse de se laisser abattre malgré la perspective de s’élancer du fond de la grille pour la course 1 de la WTCR Race of China-Wuhan.

Le BRC Racing Team ayant dû changer le moteur de la Hyundai i30 N TCR de Michelisz, le Hongrois est rétrogradé au fond de la grille dans le cadre de la réglementation de la WTCR – FIA World Touring Car Cup presenté par OSCARO.

«Pour moi, [changer le moteur] affectait tout ce qui se passait aujourd’hui en qualifications et cela affectera probablement l’approche de la course [cet après-midi]», a déclaré Michelisz. «Le problème a commencé un peu plus tôt. Ce n’était pas un gros problème, mais nous sommes arrivés à un point où nous devions prendre une décision car nous ne savions pas combien de temps nous pouvions rouler comme cela. Mais ce n’est pas quelque chose qui vient de se passer.  »

Après la mainmise sur les victoires par la Hyundai i30 N TCR lors de la WTCR Race de China-Ningbo le week-end dernier, la voiture s’est montrée moins compétitive dans les rues de Wuhan suite aux dernières décisions en matière lest de compensation.

«Si vous regardez le tableau des lests de performance, nous nous attendions à ce que ce soit difficile [ici]», a déclaré Michelisz. «Avec un lest maximal de 60 kilos, le seul effet à attendre est que vous soyez rétrogradés en queue de peloton. Mais à la fin, nous savions que nous arriverions sur des week-ends où nous aurions un peu plus de mal et je ne pense pas que ce soit un gros problème. L’important est de regarder en avant car il reste encore beaucoup de courses. Et, comme à Ningbo, nous avons encore des possibilités pour les qualifications et les courses de demain. ”

Son coéquipier Gabriele Tarquini partira de la 20e place en compagnie de Thed Björk et Yvan Muller, les autres pilotes Hyundai, respectivement 15e et 16e.

De son côté, le compatriote Hongrois de Michelisz, Zsolt Szabó, s’élancera un rang devant lui après une pénalité de 10 places pour infraction au drapeau rouge lors des essais libres vendredi. Le pilote du Zengő Motorsport Cupra s’était qualifié 13e.