News

Nagy et Löhner remportent leurs premières victoires en Esports WTCR OSCARO, Baldi sacré champion Multiplayer

2019-10-21T06:00:42+02:00octobre 21st, 2019|2019, eSports|

David Nagy et Moritz Löhner ont gagné les deux courses d’Esports WTCR OSCARO sur un Sepang International Circuit virtuel dimanche soir, tandis que Gergo Baldi a remporté le Multiplayer Championship pour l’équipe M1RA Esports, sur RaceRoom.

Sous réserve de l’officialisation des résultats qui aura lieu mercredi, l’Allemand Florian Hasse (EURONICS Gaming / CUPRA) a fini deuxième du classement général derrière Baldi (photo), avec le champion 2018, le Hongrois basé en Slovaquie Bence Bánki (SDL eSports by Logitech G / Honda), au troisième rang.

Les pilotes polonais de Williams Esports, Nikodem Wisniewski et Kuba Brzezinski, sont quatrième et cinquième avec leurs CUPRA, tandis que les pilotes Williams Esports sur Audi, le Britannique Jack Keithley et l’Allemand Löhner, sont sixième et septième respectivement.

Le Hongrois Nagy (M1RA Esports / Hyundai) complète le top 8 ; les huit meilleurs pilotes vont partir en Malaisie tous frais payés pour la finale en direct le 14 décembre. Les Allemands Julian Kunze (EURONICS Gaming / CUPRA) et Alexander Dornieden (FA Racing Esports / Lynk & Co) n’en font donc pas partie, de peu.

Résumé des qualifications : Dornieden rapide, mais Nagy en pole
Bien que Hasse et Kunze aient donné le ton en pré-qualifications, c’est Dornieden qui s’est initialement montré le plus rapide en qualifications. Kunze a riposté avant que Nagy n’améliore encore davantage pour signer la pole, alors que Baldi et Hasse se sont placés troisième et quatrième derrière Nagy et Kunze.

Résumé Course 1 : Nagy résiste à Hasse pour la victoire
Nagy a conservé la tête après sa première pole position en Esports WTCR OSCARO, tandis que Hasse a immédiatement doublé Baldi pour la deuxième place. Dornieden et Kunze se sont touchés quelques fois ; Keithley et Löhner évoluaient aux 11e et 12e rangs, avec Bánki 10e. Richard Dobsa (Virtualdrivers by TX3 / Audi), lui, a fait un tonneau et a heurté le mur au début du deuxième secteur.

Tandis que Nagy creusait un léger écart en tête, son coéquipier chez M1RA Esports, Baldi, subissait la pression de Dornieden, qui l’a percuté à l’épingle et l’a envoyé en dérapage. Les positions sont restées inchangées, mais avec le temps perdu par Baldi, Hasse pouvait respirer et pourchasser Nagy. Dornieden, quant à lui, devait se défendre face à Kunze.

À la mi-course, Kunze, Dornieden et Jaroslav Honzik (Actrollvision / Hyundai) bataillaient, et Bánki a commencé à rencontrer des difficultés dans sa Honda, ses chances de titre s’amenuisant. La situation allait empirer : Bánki a été dépassé par Keithley à cinq minutes du terme de la course, ce qui a donné à Löhner l’opportunité de lui mettre une forte pression.

Dans la bataille pour la victoire, Hasse avait rattrapé Nagy, qui était bien parti pour se qualifier pour la finale de décembre grâce à son premier succès. Hasse a bien tenté quelques fois de passer au premier virage sans jamais concrétiser, concédant la victoire à Nagy.

Hasse a conservé ses espoirs de titre avec la deuxième place, devant Baldi, Dornieden, Kunze, Honzik, Brzezinski, Keithley et Wisniewski, qui a rétrogradé au neuvième rang dans la dernière boucle. Enfin, Löhner a chipé à Bánki une dixième place synonyme de pole position pour la Course 2 à grille inversée.

Résumé Course 2 : Löhner remporte la victoire, Baldi le titre
Le premier tour a été mouvementé : Baldi et Tim Jarschel (EURONICS Gaming / CUPRA) se sont accrochés à la sortie du premier virage, et Baldi s’est retrouvé 17e.

Ayant tiré le meilleur de sa pole position, Löhner était bien parti pour se qualifier pour la finale en direct, ce qui signifiait que Dornieden et Kunze n’allaient pas en être. Ils ont réagi en poursuivant leur bataille de la Course 1, cinquième et sixième respectivement.

Au troisième tour, Baldi était remonté dans le top 10 et mettait la pression à Hasse, son rival pour le titre. Dans le double droite au début du troisième secteur, Hasse a commis une erreur et a laissé passer Baldi et Jarschel, ce dernier manquant de partir en tête-à-queue dans la ligne droite.

À ce stade, Dornieden et Kunze étaient devant Honzik aux quatrième et cinquième rangs respectivement, mais cela ne suffisait pas pour se qualifier pour la finale.

C’était une autre histoire pour Florian Hasse, qui avait dépassé Zoltan Custi et Baldi pour conserver ses faibles espoirs de titre, tandis que Bánki a perdu les siens avec sa Honda Civic Type-R TCR.

Au dernier tour, David Nagy a de nouveau été dépassé par Brzezinski again, mais le Hongrois a riposté au dernier virage pour reprendre l’avantage. Löhner, lui, a remporté sa première victoire de la saison pour composter son ticket en vue de la finale. Derrière Wisniewski et Keithley, Kunze et Dornieden ont fini quatrième et cinquième devant Nagy, Honzik, Brzezinski et Hasse. En se classant dixième, Baldi est devenu le champion multiplayer en ligne 2019.

Maulana triomphe encore en Asie
Andika Rama Maulana s’est illustré encore une fois à l’occasion de l’événement qualificatif asiatique. L’Indonésien, pilotant une Honda pour GT-Sim.ID eSport, a validé son ticket pour la finale en Malaisie avec une performance dominatrice : pole position et victoire lors de la première course devant le talent australien Kalen Chin (Aus NZ Racing – SimFai / Honda), âgé de 13 ans, et le Honkongais Razor Mok (HMSRT / Lynk & Co). Maulana s’est classé deuxième de la dernière manche, devancé par le Philippin Terence Lallave (Lallave Motorsports Project ANBU / Honda). Junio Pereira (Macau e-Motorsports / CUPRA) complétait le podium.

Prochaine étape : la finale en direct, en Malaisie
Le dernier rendez-vous aura lieu en Malaisie le 14 décembre, lorsque les véritables pilotes WTCR / OSCARO seront au Sepang International Circuit. Des informations sur les qualifications régionales en Malaisie, en Russie et en Amérique du Sud, ainsi que la confirmation de tous les finalistes, seront bientôt disponibles.

Revivez les courses de Sepang
Revivez les courses de Sepang ici :
https://www.youtube.com/watch?v=6IpR7dDXNIc