News

Neuville aurait du succès en WTCR, estime Tarquini

2019-10-04T09:00:58+02:00octobre 4th, 2019|2019, WTCR Race of Japan 2019|

Gabriele Tarquini estime que Thierry Neuville, également pilote Hyundai, pourrait s’illustrer en WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO.

Tarquini fait ce commentaire après avoir conseillé Neuville lors de ses débuts en ADAC TCR Germany au Nürburgring cet été.

Le candidat au titre FIA World Rally Championship, qui pilotait une Hyundai i30 N TCR identique à celle pilotée par Tarquini en WTCR / OSCARO, a remporté sa première course et a également impressionné dans la seconde, disputée sous la pluie, sur l’ancien circuit du Grand Prix d’Allemagne.

“Je ne m’attendais pas à une telle performance,” déclare Tarquini, pilote BRC Hyundai N Squadra Corse en WTCR / OSCARO. “Je lui ai dit de la meilleure manière possible qu’il était capable de monter sur le podium et qu’il devrait en être très content. Le vendredi, il n’était pas satisfait de ses performances, mais il pleuvait et les freinages étaient difficiles. Le samedi, c’était complètement sec même s’il faisait très froid. Il a mis des pneus neufs en qualifications, et à sa deuxième tentative, il était en pole position. Mais je lui ai dit que la course, c’était une autre histoire, car [un pilote de rallye] ne se bat jamais avec d’autres voitures.”

“J’ai pu suggérer des trajectoires et lui donner des conseils, mais parler est une chose, faire en est une autre. Or, il n’a commis aucune erreur. Son départ était fantastique, il a géré les pneus comme il faut, ainsi que le [restart] de la voiture de sécurité. C’était une performance incroyable, mais j’étais vraiment, vraiment surpris [vu son manque d’expérience], à vrai dire.”

Lorsqu’il lui est demandé quel niveau atteindrait Neuville s’il venait à courir en WTCR / OSCARO, Tarquini répond : “Sur un circuit normal, comme le Hungaroring ou Ningbo, il peut être en milieu de tableau sans problème. Il peut aussi me surprendre et gagner. Son style de pilotage est proche du mien ; les points de freinage, la pression sur les freins, l’accélération en sortie de virage… il n’a pas commis la moindre erreur. Il a maîtrisé toute la course et était également incroyable dans la seconde manche quand il pleuvait fort.”

Tarquini reprendra sa saison de WTCR / OSCARO à la WTCR JVCKENWOOD Race of Japan, à Suzuka, du 25 au 27 octobre. Neuville, lui, bataille pour le titre de World Rally Championship en Grande-Bretagne ce week-end.

Photo : Hyundai Motorsport