News

Présentation : Homola "à domicile" en tant que leader du championnat Esports WTCR pour la prochaine manche #RaceAtHome

2020-07-04T08:40:42+02:00juin 26th, 2020|2020, eSports|

Mato Homola compte une avance de cinq points avant la troisième épreuve du championnat d’avant-saison de WTCR Esports sur le Slovakia Ring virtuel ce week-end, conscient de la nécessité d’être sur ses gardes en raison des nombreuses possibilités de dépassement sur sa piste “locale”.

Championnat d’avant-saison WTCR Esports, 5e et 6e manches sur 12, Slovakia Ring, 28 juin 2020

Homola, qui vit près de la capitale slovaque Bratislava, a remporté la première des deux courses du Hungaroring le week-end dernier pour se hisser en tête du classement avant les manches de ce dimanche sur la plateforme RaceRoom, qui sera diffusée sur Eurosport à partir de 22h00 CET et sur d’autres chaînes de télévision du monde entier.

“Je suis vraiment heureux de mener le championnat, car ce n’est pas tous les jours qu’on mène un championnat comme le WTCR, même si c’est seulement un championnat en ligne pour l’heure”, a déclaré le pilote de 25 ans du BRC Racing Team. “Je savais que pour mener le championnat, je devais être régulier en termes de points. Il n’est pas nécessaire d’être le plus rapide et de gagner toutes les courses, je dois juste marquer des points. C’était l’objectif dans les deux premières épreuves et il se trouve que les deux premières épreuves ont été assez bonnes pour moi”.

Battre le roi du WTCR sur ses terres : un boost pour Homola
La victoire de Mato Homola en Hongrie contre Norbert Michelisz, vainqueur de la Coupe du monde des voitures de tourisme de la FIA la saison dernière, a non seulement aidé le pilote Hyundai à se hisser au sommet du classement, mais elle lui a aussi donné un bon coup de pouce pour préparer son épreuve “à domicile” ce 28 juin.

“Norbi était vraiment rapide dans la course 1, il me rattrapait et il n’était pas facile de le contenir. C’était un très bon résultat et cela montre que j’aime le Hungaroring. Je fais aussi ces courses pour travailler mon mental. C’est vraiment bien de piloter sous l’emprise du stress et c’est vraiment bien de simuler et d’expérimenter la course avant que la vraie course ne commence. C’est vraiment un bon entraînement”.

Les fans doivent se préparer pour des courses d’exception sur le Slovakia Ring
Avec un plateau de grande qualité composé de véritables pilotes WTCR, dont Mikel Azcona (Espagne), Thed Björk (Suède), Kevin Ceccon (Italie), Tom Coronel (Pays-Bas), Yann Ehrlacher (France), Esteban Guerrieri (Argentine), Norbert Michelisz (Hongrie), Tiago Monteiro (Portugal), Andy Priaulx (Grande-Bretagne) et Attila Tassi (Hongrie), Homola insiste sur le fait que les courses du Slovakia Ring sont à ne pas manquer.

“Le Slovakia Ring est vraiment sympa pour les dépassements car en WTCR, l’aspiration fonctionne vraiment bien”, a déclaréHomola avant “son” épreuve virtuelle, à laquelle il participera au volant d’une Hyundai i30 N TCR équipée d’un système numérique Goodyear. “Les voitures sont vraiment proches les unes des autres, je dois donc dire qu’entre la ligne de départ/arrivée et le premier virage, ainsi qu’à l’amorce du dernier virage, il y aura beaucoup de manœuvres de dépassement. Il y a aussi quelques virages dans le secteur deux où vous pouvez dépasser quand vous avez une très bonne sortie de virage. Sur certains circuits, vous n’avez pas cette possibilité de dépassement mais il y a cette opportunité en Slovaquie, donc j’espère que les courses seront agréables à regarder avec beaucoup de dépassements”.

Pas d’avantage “à domicile” dans la WTCR d’avant-saison
Bien qu’il ait effectué des milliers de tours sur le Slovakia Ring (5,922 km), Mato Homola insiste sur le fait qu’il ne sera pas avantagé lorsque le championnat d’avant-saison Esports WTCR reprendra dimanche.

“Je connais très bien le circuit, mais tous les pilotes du WTCR connaissent très bien le Slovakia Ring et ce sont des pilotes expérimentés, donc je ne pense pas qu’il y aura un si grand avantage pour moi”, a déclaré Homola, vainqueur en WTCR “réel” en 2018. “Nous avons également pu constater en Hongrie que d’autres pilotes de marques différentes étaient également rapides par rapport à Norbi [Michelisz], le héros local”.

Le Slovakia Ring made in RaceRoom rend difficile la distinction entre le réel et le virtuel
Mato Homola a fait l’éloge de l’équipe derrière la plateforme RaceRoom Racing Experience pour son travail sur le rendu du Slovakia Ring.

“C’est vraiment très proche, je dois dire. J’ai piloté sur le Slovakia Ring sur différentes plateformes de simulation et je n’étais pas très content parce que quand on y roule, on ne regarde pas seulement l’angle des virages ou les bordures ou quelque chose comme ça, mais aussi l’environnement proche du circuit. On s’oriente en quelque sorte sur la piste et je dois dire que sur le Slovakia Ring, il n’est pas facile de s’orienter, surtout dans le deuxième secteur parce que le circuit est assez plat et qu’il faut avoir une très bonne orientation entre certains virages. RaceRoom a fait le meilleur travail sur le Slovakia Ring parce qu’il est très proche de la réalité. De toute évidence, vous ne ressentez pas la grosse adrénaline dans le virage 2 comme dans la vie réelle et vous pouvez toujours appuyer sur “escape” et recommencer [si vous vous trompez]. Il n’y a pas non plus de forces G à gérer, mais c’est quand même très proche [de la vraie piste]”.

LA SAISON JUSQU’ICI : RÉSUMÉ DES RÉSULTATS DU SALZBURGRING (14 juin 2020)
Course 1 :
1 Esteban Guerrieri (Argentine) ALL-INKL.COM Münnich Motorsport Honda Civic Type R TCR
2 Mato Homola (Slovaquie) BRC Racing Team Hyundai i30 N TCR
3 Norbert Michelisz (Hongrie) BRC Hyundai N LUKOIL Squadra Corse Hyundai i30 N TCR
Position de DHL : Mikel Azcona (Espagne) CUPRA Racing CUPRA Leon Competición
Le tour le plus rapide : Yann Ehrlacher (France) Cyan Racing Lynk & Co Lynk & Co 03 TCR
Course 2 :
1 Attila Tassi (Hongrie) ALL-INKL.DE Münnich Motorsport Honda Civic Type R TC
2 Mikel Azcona (Espagne) CUPRA Racing CUPRA Leon Competición
3 Niels Langeveld (Pays-Bas) Comtoyou Team Audi Sport Audi RS 3 LMS
Pole Position DHL : Thed Björk (Suède) Cyan Performance Lynk & Co Lynk & Co 03 TCR
tour le plus rapide : Niels Langeveld (Pays-Bas) Comtoyou Team Audi Sport Audi RS 3 LMS

LA SAISON JUSQU’ICI : RÉSUMÉ DES RÉSULTATS DU HUNGARORING (21 juin 2020)
Course 1 :
1 Mato Homola (Slovaquie) BRC Racing Team Hyundai i30 N TCR
2 Norbert Michelisz (Hongrie) BRC Hyundai N LUKOIL Squadra Corse Hyundai i30 N TC
3 Esteban Guerrieri (Argentine) ALL-INKL.COM Münnich Motorsport Honda Civic Type R TCR
DHL Pole : Esteban Guerrieri (Argentine) ALL-INKL.COM Münnich Motorsport Honda Civic Type R TCR
Le tour le plus rapide : Norbert Michelisz (Hongrie) BRC Hyundai N LUKOIL Squadra Corse Hyundai i30 N TCR
Course 2 :
1 Néstor Girolami (Argentine) ALL-INKL.COM Münnich Motorsport Honda Civic Type R TC
2 Attila Tassi (Hongrie) ALL-INKL.DE Münnich Motorsport Honda Civic Type R TCR
3 Mikel Azcona (Espagne) CUPRA Racing CUPRA Leon Competición
DHL Pole : Aurélien Comte (France) DG Sport Compétition Peugeot 308TCR
Le tour le plus rapide : Néstor Girolami (Argentine) ALL-INKL.COM Münnich Motorsport Honda Civic Type R TCR

CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT APRÈS LA QUATRIÈME DES DOUZE ÉTAPES :
1 Mato Homola (Slovaquie), BRC Racing Team, 69 points
2 Esteban Guerrieri (Argentine), ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, 64
3 Norbert Michelisz (Hongrie), BRC N Hyundai N LUKOIL Squadra Corse, 61
4 Mikel Azcona (Espagne), CUPRA Racing, 50
5 Yann Ehrlacher (France), Cyan Racing Lynk & Co, 50
6 Néstor Girolami (Argentine), ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, 49
7 Attila Tassi (Hongrie), ALL-INKL.DE Münnich Motorsport, 47
8 Bence Boldizs (Hongrie), Zengő Motorsport, 41
9 Niels Langeveld (Pays-Bas), Comtoyou Team Audi Sport, 38
10 Yvan Muller (France), Cyan Racing Lynk & Co, 24

Qu’est-ce que la WTCR (Pre-season Esports WTCR) ?
Organisé sur six week-ends jusqu’au 19 juillet sur la plateforme RaceRoom Racing Experience, le championnat pré-saison Esports WTCR est exclusivement réservé aux pilotes du WTCR – FIA World Touring Car Cup et donne aux fans la possibilité de regarder des courses WTCR virtuelles de manière différente.

Tous les pilotes participant auront une webcam et un microphone connectés, ce qui permettra aux spectateurs de voir et d’entendre leurs héros pendant les courses. La fonction microphone permettra également aux pilotes d’être interviewés et d’interagir avec leurs rivaux. Des vidéos de pilotes sur leur simulateur, à la maison et profitant de moments amusants seront également partagées pendant les émissions d’une heure.

Des nouveautés pour 2020 seront utilisées avec six circuits épiques, dont trois qui seront des véritables circuits utilisés en WTCR – FIA World Touring Car Cup, pour relever le défi. Et comme le vrai WTCR doit se rendre en Hongrie en octobre, le championnat d’avant-saison de la WTCR Esports donnera un avant-goût virtuel de ce qui nous attend dans quelques mois.

Qui est sur la grille virtuelle ?
Les pilotes suivants sont inscrits pour le championnat pré-saison Esports WTCR :

#1 : Norbert Michelisz (Hongrie), BRC Hyundai N LUKOIL Squadra Corse, Hyundai i30 N TCR
#7 : Aurélien Comte (France), DG Sport Compétition, Peugeot 308TCR
#8 : Luca Engstler (Allemagne), Engstler Hyundai N Liqui Moly Racing Team, Hyundai i30 N TCR
#9 : Attila Tassi (Hongrie), ALL-INKL.DE Münnich Motorsport, Honda Civic Type R TCR
#10 : Niels Langeveld (Pays-Bas), Comtoyou Team Audi Sport, Audi RS 3 LMS
#11 : Thed Björk (Suède), Cyan Performance Lynk & Co, Lynk & Co 03 TCR
#18 : Tiago Monteiro (Portugal), ALL-INKL.DE Münnich Motorsport, Honda Civic Type R TCR
#29 : Néstor Girolami (Argentine), ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, Honda Civic Type R TCR
#31 : Tom Coronel (Pays-Bas), Comtoyou Team Audi Sport, Audi RS 3 LMS
#55 : Bence Boldizs (Hongrie), Zengő Motorsport, CUPRA Leon Competición
#65 : Kevin Ceccon (Italie), Team Mulsanne, Alfa Romeo Giulietta TCR de Romeo Ferraris
#68 : Yann Ehrlacher (France), Cyan Racing Lynk & Co, Lynk & Co 03 TCR
#70 : Mato Homola (Slovaquie), BRC Racing Team, Hyundai i30 N TCR
#86 : Esteban Guerrieri (Argentine), ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, Honda Civic Type R TCR
#96 : Mikel Azcona (Espagne), CUPRA Racing, CUPRA Leon Competición
#100 : Yvan Muller (France), Cyan Racing Lynk & Co, Lynk & Co 03 TCR
#111 : Andy Priaulx (Grande-Bretagne), Cyan Performance Lynk & Co, Lynk & Co 03 TCR

Explication du format du championnat d’avant-saison WTCR Esports :
Organisé sur six week-ends jusqu’au 19 juillet sur la plateforme RaceRoom Racing Experience, le championnat d’avant-saison Esport WTCR offreaux fans la possibilité de regarder des courses virtuelles de WTCR.

Tous les pilotes participant auront une webcam et un microphone connectés, ce qui permettra aux spectateurs de voir et d’entendre leurs héros pendant les courses. La fonction microphone permettra également aux pilotes d’être interviewés et d’interagir avec leurs rivaux. Des vidéos de pilotes sur leur simulateur, à la maison et profitant de moments amusants seront également partagées pendant les émissions d’une heure.

Des nouveautés pour 2020 seront utilisées avec six circuits emblématiques, dont trois d’entre eux seront utilisés dans la réalité par le WTCR – FIA World Touring Car Cup.

Chaque épreuve du championnat WTCR Esports d’avant-saison comportera une séance de qualification de 10 minutes suivie d’un shootout pour les cinq premiers dans le cadre de la Superpole, qui sera incluse dans la diffusion officielle.

La course 1 dure 12 minutes et la grille de départ prend en compte les résultats combinés des qualifications. La course 2 durera également 12 minutes, mais les 10 premiers résultats des qualifications seront inversés pour former les cinq premières lignes de la grille. Les voitures apparaîtront telles qu’elles seront au début de la WTCR, comme prévu, pour de vrai plus tard cette année.

Qu’allez-vous regarder ?
Les programmes d’avant-saison du championnat WTCR Esports bénéficieront de la même expertise de production interne que les émissions WTCR réelles en partenariat avec le fournisseur technique AMP Visual. Le travail d’une équipe de 30 personnes, les émissions auront le même “look and feel” que les diffusions de WTCR avec des graphiques identiques à l’écran et des commentaires d’experts sur le flux mondial de la voix de WTCR Martin Haven. Alexandra Legouix, journaliste au stand de WTCR, présentera l’action et interviewera les pilotes pendant leur course à domicile. James Kirk, commentateur de la WTCR Esports, rejoint l’équipe pour apporter un point de vue d’expert sur la simulation.

Où regarder ?
Eurosport 1 diffusera tous les événements du championnat d’avant-saison Esports WTCR, avec la manche du Hungaroring prévue à 22h30 CET le dimanche 21 juin. Les programmes seront disponibles sur les chaînes de médias sociaux de la WTCR à partir de 09h00 CET le jour suivant.

En plus de la couverture d’Eurosport dans 54 pays, les événements du championnat d’avant-saison de la WTCR Esports seront diffusés sur les chaînes suivantes, et d’autres seront annoncés ultérieurement :

Astro (Malaisie)
Bein Sport (région MENA)
Eurosport Inde
Huya (Chine)
Motorsport.tv
Motowizja (Pologne)
RTBF Auvio (Belgique)
SKY TV (Nouvelle-Zélande)
StarTimes (Afrique subsaharienne)
SuperSport (Afrique du Sud et Afrique subsaharienne)
Tencent (Chine)
Trois (Nouvelle-Zélande)

Les fans au coeur de l’action
Organisé pour donner aux pilotes du WTCR la possibilité de dialoguer avec les fans par le biais des plateformes de médias sociaux du WTCR en attendant le début de la campagne 2020 et en prélude au championnat en ligne Esports WTCR complet qui doit débuter plus tard cette année, le championnat d’avant-saison Esports WTCR de RaceRoom, en partenariat avec Eurosport Events, compte comme partenaires : Goodyear, TAG Heuer, DHL, KW Suspensions, TrackTime et Liqui Moly, une montre TAG Heuer étant destinée au champion. La série fera la promotion de la campagne #RaceAtHome de la FIA.

“More than a game” : Plus qu’un jeu : Cliquez ici pour voir l’annonce du Championnat WTCR d’avant-saison d’Esports.