News

Preview : Les candidats au titre WTCR deviennent des 'street fighters' à Macao

2019-11-08T09:00:10+01:00novembre 8th, 2019|2019, WTCR Race of Macau 2019|

Du superbe Suzuka au magnifique Macao, la course au titre 2019 du WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO continue sans relâche du 14 au 17 novembre, avec des batailles très ouvertes et disputées chez les pilotes comme pour les teams.

Esteban Guerrieri devance Norbert Michelisz de six points sur la #RoadToMalaysia – où aura lieu la super-finale de la saison le mois prochain. Mais avec un maximum de 85 unités à prendre sur le très exigeant tracé urbain macanais, baptisé Circuito da Guia, de nombreux pilotes demeurent en lice pour le titre.

Parmi eux, le troisième Thed Björk, champion 2017 de FIA World Touring Car, et son coéquipier chez Cyan Racing Lynk & Co, le double vainqueur de la Guia Race à Macao Yvan Muller, considéré comme le pilote de voitures de tourisme le plus victorieux au monde.

Mikel Azcona, meilleur rookie à la cinquième place pour PWR Racing avec sa CUPRA, et le coéquipier de Guerrieri chez ALL-INKL.COM Münnich Motorsport avec Honda, Néstor Girolami, demeurent fermement en lice pour le titre. Mais bien qu’un second sacre consécutif en WTCR / OSCARO soit encore possible pour Gabriele Tarquini, l’Italien se donne pour priorité d’aider son coéquipier chez BRC Hyundai N Squadra Corse, Michelisz, à finir la saison en haut du classement.

Mesurant 6,120 kilomètres de long, le Circuito da Guia est aussi adoré que craint. Il inclut d’une part des virages serrés et des passages étroits, et d’autre part de longues lignes droites et des virages rapides, sans oublier le dénivelé. C’est pourquoi il peut être considéré comme le circuit urbain le plus difficile et spectaculaire qui soit.

Rob Huff, dont les neuf victoires à Macao surpassent tout autre pilote, est prêt pour l’immense challenge qui attend les 32 pilotes participant à la célèbre Guia Race.

“Macao me terrifie, mais à un point, vraiment !” s’exclame Huff, qui pilote une Volkswagen Golf GTI TCR pour Sébastien Loeb Racing. “Il n’y a pas de marge d’erreur, mais on veut aller un peu plus loin à chaque virage. Mais la différence entre là où l’on se trouve et un peu plus loin, c’est un séjour à l’hôpital ! C’est pareil pour chaque virage. C’est aussi simple que ça. Quand on commence à toucher le mur avec le rétroviseur et qu’on sort de chaque virage en se demandant comment on y a survécu, on y est presque – pas encore, mais presque. Puis il faut encore franchir un cap. On retient sa respiration pendant deux minutes et 30 secondes à chaque tour.”

Des courses de voitures de tourisme sont organisées dans cette région administrative spéciale de la République populaire de Chine depuis plus d’un demi-siècle, la célèbre Guia Race ayant été organisée pour la première fois en 1972. Ayant accueilli le WTCC de nouveau en 2017 lorsque Huff a remporté une neuvième victoire record, Macao a également été le théâtre d’une passionnante bataille à sept pour le titre inaugural de WTCR / OSCARO en novembre 2018 ; Tarquini avait battu Muller pour trois points.

La WTCR Race of Macau, également connue sous le nom de Suncity Group Guia Race, commence avec les essais libres le jeudi 14 novembre, suivis par les deux séances qualificatives le vendredi 15 novembre. La Course 1 aura lieu sur huit tours à partir de 14h55 heure locale le samedi 16 novembre, tandis que les Courses 2 et 3 sont prévues pour 08h45 et 11h25 le dimanche 17 novembre. Tandis que la Course 2 n’est l’affaire que de huit tours, la Course 3 se fera sur 11 tours. Cliquez ici pour consulter le programme.

Les wild-cards locales complètent un line-up de 32 voitures à la WTCR Race of Macau
Six pilotes locaux ont reçu l’opportunité de prendre de l’expérience en WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO. Le Macanais Billy Lo, qui a fait ses débuts en WTCR à domicile en 2018, sera rejoint par James Tang, Kwai Wah Wong, Arthur Law et Terence Tse, qui habitent tous à Hong Kong. Ces cinq pilotes sont les wild-cards nommées par la fédération macanaise, l’Automobile General Association Macao-China (AAMC). Jim Ka To, qui a fait ses débuts en WTCR pour KC Motorgroup, qui dérive de l’écurie KCMG, à la WTCR JVCKENWOOD Race of Japan le mois dernier, complète la liste des wild-cards. Cliquez ici pour consulter le communiqué de presse.

Huff vise une 10e victoire record à Macao mais se méfie du challenge qui l’attend
Rob Huff sera ‘terrifié’ lorsqu’il tentera de battre son propre record en remportant une 10e victoire dans les rues de Macao. Huff a remporté la légendaire Guia Race du Grand Prix de Macao neuf fois, un exploit qui fait de lui l’officieux Roi de Macao, car aucun autre pilote ne s’y est imposé plus souvent dans les autres catégories. Cliquez ici pour consulter le communiqué de presse.

Le succès à Macao crucial dans la carrière de Priaulx
Andy Priaulx aborde la WTCR Race of Macau en espérant que sa gloire passée peut l’aider à reprendre des couleurs lors d’une première saison parfois “vraiment frustrante” en WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO. En 2005, Priaulx était arrivé à Macao sur le point de remporter le FIA World Touring Car Championship. Il y est parvenu avec succès, pour un triplé de titres WTCC avec BMW, s’imposant notamment contre toute attente en 2017. Cliquez ici pour consulter le communiqué de presse.

Dahlgren récompensé par PWR en WTCR pour son titre à domicile
Robert Dahlgren va faire ses débuts en WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO à la WTCR Race of Macau, récompensé pour son titre en TCR Scandinavia cette saison. Dahlgren prendra le volant de la CUPRA TCR du PWR Racing pilotée jusqu’à présent cette saison par le cofondateur de l’écurie, Daniel Haglöf, notamment dans le but d’aider Mikel Azcona à remporter le titre des rookies. Azcona est cinquième du classement général et premier débutant pour sa première saison en WTCR / OSCARO avec PWR Racing et pourra compter sur l’expérience de Dahlgren au Circuito da Guia, qui date de 2011 lorsque le Suédois avait signé le meilleur temps de la première séance qualificative. Cliquez ici pour consulter le communiqué de presse.

24 courses, 12 vainqueurs et une bataille très ouverte pour le titre WTCR
Douze pilotes ont gagné des courses en 2019, tandis que les sept marques clientes ont également célébré des victoires : cela montre à quel point cette saison WTCR / OSCARO a été compétitive. Cliquez ici pour consulter le classement 2019 provisoire.

Tout ce qu’il faut savoir sur la WTCR Race of Macau

L’ESSENTIEL
Manches : 25 à 27 sur 30
Circuit : Circuito da Guia, Macao
Date : du 14 au 17 novembre 2019
Lieu : 207 Avenue da Amiazade, Edif. do Grande Premio, Macao
Longueur : 6,120 kilomètres
Fuseau horaire : GMT +8
Course 1 : 8 tours (48,960 kilomètres)
Course 2 : 8 tours (48,960 kilomètres)
Course 3 : 11 tours (67,320 kilomètres)

Record du tour WTCR en qualifications :
Rob Huff (Volkswagen Golf GTI TCR), 2’29″040 (147,80 km/h), 16/11/18
Record du tour WTCR en course :
Rob Huff (Volkswagen Golf GTI TCR), 2’31″038 (145,80 km/h), 17/11/18

LE CHALLENGE
Les 6,120 kilomètres du Circuito da Guia incluent d’une part des virages serrés et des passages étroits, et d’autre part de longues lignes droites et des virages rapides, sans oublier le dénivelé. C’est pourquoi il est le circuit urbain le plus difficile et spectaculaire qui soit. Des courses de voitures de tourisme sont organisées dans cette région administrative spéciale de la République populaire de Chine depuis plus d’un demi-siècle, la célèbre Guia Race ayant été organisée pour la première fois en 1972. Ayant accueilli le WTCC de nouveau en 2017 lorsque Huff a remporté une neuvième victoire record, Macao a également été le théâtre d’une passionnante bataille à sept pour le titre inaugural de WTCR / OSCARO en novembre 2018 ; Tarquini avait été sacré.

AU VOLANT AVEC ROB HUFF
“Macao me terrifie, mais à un point, vraiment ! Il n’y a pas de marge d’erreur, mais on veut aller un peu plus loin à chaque virage. Mais la différence entre là où l’on se trouve et un peu plus loin, c’est un séjour à l’hôpital ! C’est pareil pour chaque virage. C’est aussi simple que ça. Quand on commence à toucher le mur avec le rétroviseur et qu’on sort de chaque virage en se demandant comment on y a survécu, on y est presque – pas encore, mais presque. Puis il faut encore franchir un cap. On retient sa respiration pendant deux minutes et 30 secondes à chaque tour.”

CINQ INFOS SUR MACAO
1 : La première course dans les rues de Macao a eu lieu en 1954, tandis que la Guia Race inaugurale date de 1972.
2 : Avec neuf victoires, aucun pilote n’a gagné à Macao plus souvent que Rob Huff, qui s’y est imposé pour la première fois en 2008. Huff est également détenteur du record du tour à la Guia Race, un 2’27″009 signé en 2014 avec une LADA Granta.
3 : La piste du Circuito da Guia mesure sept mètres de large à son point le plus étroit mais 14 mètres de large à son point le plus large.
4 : Le chinois et le portugais sont les langues officielles de Macao, région administrative spéciale de la République populaire de Chine, qui a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.
5 : Parmi les 26 pilotes WTCR à temps plein présents à Macao, six vont découvrir le Circuito da Guia. Il s’agit de Mikel Azcona, Luca Engstler, Johan Kristoffersson, Niels Langeveld, Benjamin Leuchter et Attila Tassi.

HORAIRES CLÉS PROVISOIRES*

Mercredi 13 novembre
Evénement média du Grand Prix de Macao : 13h00-16h00 (Institute for Tourism Studies)
Jeudi 14 novembre
Essais Libres 1 : 09h00-09h45
Essais Libres 2 : 13h40-14h10
Vendredi 15 novembre
Qualifications 1 : 08h50-09h30
Qualifications 1, DHL Zone Média (paddock) : 09h30-09h40 (estimation)
Qualifications 1, conférence de presse (centre média) : 09h45-10h00 (estimation)
Qualifications 2, Q1 : 13h35-14h05
Qualifications 2, Q2 : 14h10-14h25
Qualifications 2, Q3 : 14h35 (la première voiture lance le shoot-out du top 5 pour la DHL Pole Position)
Qualifications 2, DHL Zone Média (paddock) : 1435-15h00 (estimation)
Qualifications 2, conférence de presse (centre média) : 15h05-15h20 (estimation)
Samedi 16 novembre
Course 1 : 14h55 (8 tours)
Course 1, podium : 15h30 (estimation)
Course 1, conférence de presse (centre média) : 15h40 (estimation)
Dimanche 17 novembre
Course 2 : 08h45 (8 tours)
Course 2, podium : 09h20 (estimation)
Course 2, conférence de presse (centre média) : 09h30 (estimation)
Course 3 : 11h25 (11 tours)
Course 3, podium : 12h05 (estimation)
Course 3, conférence de presse (centre média) : 12h15 (estimation)
*Tous les horaires sont en heure locale (GMT +8) et peuvent être modifiés

LISTE DES ENGAGÉS A TEMPS PLEIN (tous les pilotes utilisent les pneus Yokohama)
1 BRC Hyundai N Squadra Corse Gabriele Tarquini (ITA) Hyundai i30 N TCR
2 PWR Racing Robert Dahlgren (SWE) CUPRA TCR
5 BRC Hyundai N Squadra Corse Norbert Michelisz (HUN) Hyundai i30 N TCR
6 BRC Hyundai N LUKOIL Racing Team Luca Engstler (DEU) Hyundai i30 N TCR
9 KCMG Attila Tassi (HUN) Honda Civic Type R TCR
10 Comtoyou Team Audi Sport Niels Langeveld (NLD) Audi RS 3 LMS
11 Cyan Racing Lynk & Co Thed Björk (SWE) Lynk & Co 03 TCR
12 SLR VW Motorsport Rob Huff (GBR) Volkswagen Golf GTI TCR
14 SLR Volkswagen Johan Kristoffersson (SWE) Volkswagen Golf GTI TCR
18 KCMG Tiago Monteiro (PRT) Honda Civic Type R TCR
21 Comtoyou DHL Team CUPRA Racing Aurélien Panis (FRA) CUPRA TCR
22 Comtoyou Team Audi Sport Frédéric Vervisch (BEL) Audi RS 3 LMS
25 SLR VW Motorsport Mehdi Bennani (MAR) Volkswagen Golf GTI TCR
29 ALL-INKL.COM Münnich Motorsport Néstor Girolami (ARG) Honda Civic Type R TCR
31 Team Mulsanne Kevin Ceccon (ITA) Alfa Romeo Giulietta Veloce TCR by Romeo Ferraris
33 SLR Volkswagen Benjamin Leuchter (DEU) Volkswagen Golf GTI TCR
50 Comtoyou DHL Team CUPRA Racing Tom Coronel (NLD) CUPRA TCR
52 Leopard Racing Team Audi Sport Gordon Shedden (GBR) Audi RS 3 LMS
55 Team Mulsanne Ma Qinghua (CHN) Alfa Romeo Giulietta Veloce TCR
 by Romeo Ferraris
68 Cyan Performance Lynk & Co Yann Ehrlacher (FRA) Lynk & Co 03 TCR
69 Leopard Racing Team Audi Sport Jean-Karl Vernay (FRA) Audi RS 3 LMS
86 ALL-INKL.COM Münnich Motorsport Esteban Guerrieri (ARG) Honda Civic Type R TCR
88 BRC Hyundai N LUKOIL Racing Team Nicky Catsburg (NLD) Hyundai i30 N TCR
96 PWR Racing Mikel Azcona (ESP) CUPRA TCR
100 Cyan Racing Lynk & Co Yvan Muller (FRA) Lynk & Co 03 TCR
111 Cyan Performance Lynk & Co Andy Priaulx (GBR) Lynk & Co 03 TCR

Wild-cards pour la WTCR Race of Macau
19 KC Motorgroup Jim Ka To (HKG) Honda Civic Type R TCR
36 Tian Shi Zuver Team Billy Lo (MAC) Audi RS 3 LMS
59 Son Veng Racing Team Wong Kwai Wah (HKG) Volkswagen Golf GTI TCR
97 Team TRC Terence Tse (HKG) Honda Civic Type R TCR
98 Team TRC James Tang (HKG) Honda Civic Type R TCR
99 Team TRC Arthur Law (HKG) Honda Civic Type R TCR