News

Preview : Les pilotes WTCR / OSCARO prêts à festoyer au Japon

2019-10-18T09:00:24+02:00octobre 18th, 2019|2019, WTCR Race of Japan 2019|

Avec neuf courses restant à disputer et pas moins de 1350 points à prendre, la bataille pour remporter le WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO 2019 va s’accélérer lorsque le Suzuka Circuit East Course accueillera la WTCR JVCKENWOOD Race of Japan du 25 au 27 octobre.

Nouveau tracé pour la #WTCR2019SUPERGRID, cette piste de 2,243 kilomètres est la plus courte au calendrier du WTCR / OSCARO mais devrait créer beaucoup de spectacle et de divertissement pour les fans dans les tribunes et pour les téléspectateurs du monde entier.

Suite à la WTCR Race of China le mois dernier, la WTCR JVCKENWOOD Race of Japan est la deuxième étape de la tournée asiatique, qui se rendra ensuite à Macao et en Malaisie. Et c’est au Sepang International Circuit, du 13 au 15 décembre, qu’aura lieu la Super Finale du WTCR / OSCARO, à l’occasion des premières Races of Malaysia : ces dernières associeront la WTCR Race of Malaysia aux 8 Heures de Sepang du FIM Endurance World Championship en moto.

Avec 21 courses déjà disputées, le Hongrois Norbert Michelisz est en tête du classement général pour BRC Hyundai N Squadra Corse, avec 15 petits points d’avance sur l’Argentin Esteban Guerrieri, qui représente l’équipe ALL-INKL.COM Münnich Motorsport au volant d’une Honda. Après sa moisson record en Chine, où une double victoire a fait de lui le TAG Heuer Meilleur Pilote, la légende française du FIA World Touring Car Yvan Muller est également bien installée dans la course au titre, un point derrière Guerrieri pour Cyan Racing Lynk & Co. Mais avec un maximum de 85 unités à engranger lors de chacun des trois rendez-vous restants, la bataille reste très ouverte, alors que l’on se rend au circuit à domicile de Honda.

Le tracé favori de Coronel est de retour
La décision de passer du Suzuka Circuit entier à l’East Course respecte les exigences sécuritaires de la FIA et a été prise d’un commun accord par le circuit, Mobilityland (promoteur de l’événement) et Eurosport Events (promoteur du WTCR / OSCARO).

En effet, une grande partie du circuit est équipée de barrières en uréthane, qui sont obligatoires pour les courses de moto FIM mais ne sont pas conformes aux exigences de la FIA pour les courses automobiles. Parce qu’il n’y a pas assez de temps pour enlever les barrières en uréthane du circuit entier avant le meeting de WTCR / OSCARO et pour les réinstaller ensuite en raison des autres événements prévus à Suzuka, c’est l’East Course, bien plus court, qui va être utilisé.

Mais le pilote Comtoyou DHL Team CUPRA Racing Tom Coronel est prompt à souligner que c’est un grand spectacle qui nous attend pour les trois courses de la WTCR JVCKENWOOD Race of Japan, qui a lieu en même temps que la finale de la Super Formula.

“Je me suis imposé sur l’East Course en 2011 et en 2013, j’en ai donc de bons souvenirs,” déclare le Néerlandais. “C’est un bon tracé pour le spectacle, ce qui fait partie de notre identité ; il a un bon style pour les fans. Quand j’ai gagné en 2013, Mehdi Bennani menait mais je l’ai dépassé au virage 2 en le menaçant dès le premier virage. Le dernier virage, qui est en montée à droite, est également plutôt intéressant. Contrairement aux autres virages à vitesse moyenne, il y a une sorte de rythme qui permet de dépasser si quelqu’un commet une erreur.”

Les horaires alternatifs expliqués
La WTCR JVCKENWOOD Race of Japan suit un format légèrement différent de celui des autres meetings de WTCR avec les deux séances qualificatives le vendredi 25 octobre ; le samedi et le dimanche sont donc dédiés aux courses. La Course 1 (24 tours, 53,832 kilomètres) fera le spectacle le 26 octobre, tout comme la Course 2 (24 tours, 53,832 kilomètres également) et la Course 3 (28 tours, 62,804 kilomètres) le 27 octobre. L’événement 4 & 4 Races accueille également la finale de la Super Formula, catégorie reine de la monoplace au Japon. Cliquez ici pour consulter le programme.

Miyata et Tomita, sur Audi, wild-cards à domicile
Les pilotes locaux Ritomo Miyata et Ryuichiro Tomita vont représenter le Japon pour la venue du WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO dans leur pays. Miyata, âgé de 20 ans, et Tomita, 30 ans, seront des wild-cards et piloteront chacun une Audi RS 3 LMS sous la bannière d’Audi Team Hitotsuyama. Nul doute que les milliers de fans attendus à Suzuka les observeront avec attention.

Jim Ka To va faire ses débuts en WTCR / OSCARO avec KC Motorgroup Honda
Le pilote hongkongais Jim Ka To prépare ses débuts en WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO au volant d’une Honda Civic Type R TCR engagée sous la bannière du KC Motorgroup. Ce dernier est propriétaire de l’écurie KCMG en WTCR / OSCARO et en exploite les Honda avec lesquelles Tiago Monteiro a remporté une victoire et son coéquipier Attila Tassi a signé une DHL Pole Position cette saison.

Un an après le retour en course de Tiago Monteiro, héros du WTCR
Tiago Monteiro a fait un retour en course aussi héroïque qu’émouvant à Suzuka le 26 octobre 2018, 415 jours après le terrible accident qui l’avait grièvement blessé à la tête et au cou, et qui aurait bien pu mettre un terme à sa carrière. L’ambiance était forte en émotion à la WTCR JVCKENWOOD Race of Japan, l’an passé ! Les pilotes du WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO ont formé une haie d’honneur dans la voie des stands de Suzuka. Ils ont ensuite regardé Monteiro prendre la piste pour les Essais Libres 1 avant de se joindre au Portugais sur ce circuit de 5,807 kilomètres. Cliquez ici pour revivre ce moment et voir la vidéo.

21 courses, 12 vainqueurs et une bataille disputée pour le titre
Douze pilotes ont gagné des courses en 2019, tandis que les sept marques clientes présentes se sont imposées à un moment ou à un autre lors d’une nouvelle saison WTCR / OSCARO extrêmement relevée. Cliquez ici pour consulter le classement 2019 provisoire.

Tout ce qu’il faut savoir sur la WTCR JVCKENWOOD Race of Japan

L’ESSENTIEL
Manches : 22 à 24 sur 30
Circuit : Suzuka Circuit East Course
Date : 25-27 octobre 2019
Lieu : 7992 Ino-Cho, Suzuka-shi, Mie-ken 510-0295, Japon

Longueur : 2,243 kilomètres
Fuseau horaire : GMT +9

Distance Course 1 : 24 tours (53,832 kilomètres)
Distance Course 2 : 24 tours (53,832 kilomètres)
Distance Course 3 : 28 tours (62,804 kilomètres)

Record du tour WTCR en qualifications sur l’East Course :
Néant
Record du tour WTCR en course sur l’East Course :
Néant

LE CHALLENGE
Utilisé pour la manche japonaise de WTCC entre 2011 et 2013, l’East Course de 2,243 kilomètres inclut le légendaire premier virage, soit un droite en descente, ainsi que les Esses et une partie du virage Dunlop avant de de revenir sur la ligne droite des stands. L’East Course respecte les exigences de sécurité et d’homologation de la FIA, qui n’autorise pas les barrières en uréthane. Parce qu’il n’y a pas assez de temps pour enlever et réinstaller ces barrières sur le circuit entier avant et après la WTCR JVCKENWOOD Race of Japan, c’est l’East Course qui est utilisé.

CINQ FAITS SUR SUZUKA
1 : Conçu par John Hugenholtz – qui a également dessiné le Circuit de Zandvoort – Suzuka a ouvert comme piste d’essais de Honda en 1962 et a accueilli le Grand Prix du Japon pour la première fois en 1987.
2 : Gabriele Tarquini, qui est également né en 1962 et a remporté le premier titre de WTCR / OSCARO en 2018, a tenté de se qualifier pour son premier Grand Prix du Japon, à Suzuka en 1988, mais a échoué.
3 : L’East Course du Suzuka Circuit a accueilli la WTCC Race of Japan à trois reprises. Les pilotes WTCR / OSCARO Tom Coronel (deux fois) et Norbert Michelisz (une fois) ont gagné sur ce tracé plus court.
4 : Avec ses 2,243 kilomètres, le Suzuka East Course est la piste la plus courte au calendrier WTCR / OSCARO, devant le Circuit Moulay El Hassan à Marrakech. La piste marocaine fait 2,971 kilomètres de long.
5 : Les wild-cards Ritomo Miyata et Ryuichiro Tomita deviendront les premiers pilotes japonais à courir en WTCR / OSCARO, à Suzuka du 25 au 27 octobre.

HORAIRES CLES PROVISOIRES*

Vendredi 25 octobre
Essais Libres 1 : 08h30-09h15
Essais Libres 2 : 10h15-10h45
Qualifications 1 : 13h00-13h30
Qualifications 2, Q1 : 15h30-15h50
Qualifications 2, Q2 : 15h55-16h05
Qualifications 2, Q3 : 16h15 (la première voiture lance le shoot-out du top 5 pour la DHL Pole Position)
Samedi 26 octobre
Course 1 : 15h05 (24 tours)
Dimanche 27 octobre
Course 2 : 10h00 (24 tours)
Podium Course 2 : 10h30
Course 3 : 11h30 (28 tours)
Podium Course 3 : 12h00
Séance d’autographes : 12h10-12h50 (pitlane)
*Horaires provisoires en heure locale (GMT +9)

ENGAGES SAISON (tous les pilotes utilisent des pneus Yokohama)
1 BRC Hyundai N Squadra Corse Gabriele Tarquini (ITA) Hyundai i30 N TCR
5 BRC Hyundai N Squadra Corse Norbert Michelisz (HUN) Hyundai i30 N TCR
8 BRC Hyundai N LUKOIL Racing Team Augusto Farfus (BRA) Hyundai i30 N TCR
9 KCMG Attila Tassi (HUN) Honda Civic Type R TCR
10 Comtoyou Team Audi Sport Niels Langeveld (NLD) Audi RS 3 LMS
11 Cyan Racing Lynk & Co Thed Björk (SWE) Lynk & Co 03 TCR
12 SLR VW Motorsport Rob Huff (GBR) Volkswagen Golf GTI TCR
14 SLR Volkswagen Johan Kristoffersson (SWE) Volkswagen Golf GTI TCR
18 KCMG Tiago Monteiro (PRT) Honda Civic Type R TCR
21 Comtoyou DHL Team CUPRA Racing Aurélien Panis (FRA) CUPRA TCR
22 Comtoyou Team Audi Sport Frédéric Vervisch (BEL) Audi RS 3 LMS
25 SLR VW Motorsport Mehdi Bennani (MAR) Volkswagen Golf GTI TCR
29 ALL-INKL.COM Münnich Motorsport Néstor Girolami (ARG) Honda Civic Type R TCR
31 Team Mulsanne Kevin Ceccon (ITA) Alfa Romeo Giulietta Veloce TCR by Romeo Ferraris
33 SLR Volkswagen Benjamin Leuchter (DEU) Volkswagen Golf GTI TCR
37 PWR Racing Daniel Haglöf (SWE) CUPRA TCR
50 Comtoyou DHL Team CUPRA Racing Tom Coronel (NLD) CUPRA TCR
52 Leopard Racing Team Audi Sport Gordon Shedden (GBR) Audi RS 3 LMS
55 Team Mulsanne Ma Qinghua (CHN) Alfa Romeo Giulietta Veloce TCR
 by Romeo Ferraris
68 Cyan Performance Lynk & Co Yann Ehrlacher (FRA) Lynk & Co 03 TCR
69 Leopard Racing Team Audi Sport Jean-Karl Vernay (FRA) Audi RS 3 LMS
86 ALL-INKL.COM Münnich Motorsport Esteban Guerrieri (ARG) Honda Civic Type R TCR
88 BRC Hyundai N LUKOIL Racing Team Nicky Catsburg (NLD) Hyundai i30 N TCR
96 PWR Racing Mikel Azcona (ESP) CUPRA TCR
100 Cyan Racing Lynk & Co Yvan Muller (FRA) Lynk & Co 03 TCR
111 Cyan Performance Lynk & Co Andy Priaulx (GBR) Lynk & Co 03 TCR

Wild-cards pour la WTCR JVCKENWOOD Race of Japan
7 Audi Team Hitotsuyama Ryuichiro Tomita (JPN) Audi RS 3 LMS
19 KC Motorgroup Jim Ka To (HKG) Honda Civic Type R TCR
77 Audi Team Hitotsuyama Ritomo Miyata (JPN) Audi RS 3 LMS