#RaceAtHome: Azcona remporte une victoire marquante en championnat Esports WTCR à Macao, coup dur pour Guerrieri pris dans un accrochage

2020-07-13T16:20:04+02:00juillet 13th, 2020|2020, eSports|

Mikel Azcona est devenu le septième vainqueur du championnat de pré-saison WTCR Esports sur une version virtuelle du Circuito da Guia à Macao, avec deux courses marquées par les péripéties dimanche soir.

Parti de la Pole Position DHL , l’Espagnol Azcona (CUPRA Racing) a remporté la victoire lors de la Course 1 devant Yann Ehrlacher (Cyan Racing Lynk & Co) et l’Argentin Néstor Girolami (ALL-INKL.COM Münnich Motorsport) sur une Honda.

Le pilote hongrois Norbert Michelisz, ancien simracer devenu pilote professionnel, a remporté sa deuxième victoire en WTCR Esports dans la Course 2 sur sa Hyundai N de l’équipe LUKOIL Squadra Corse BRC, devançant sur le podium Thed Björk (Cyan Performance Lynk & Co) et Tiago Monteiro (ALL-INKL.DE Münnich Motorsport). La nature impitoyable du légendaire circuit de Macao a contribué à une série d’accidents qui ont émaillé les deux courses.

Le circuit international de Sepang sera le cadre des deux courses décisives pour le titre le 19 juillet, alors que le Français Yann Ehrlacher abordera cette finale avec neuf points d’avance sur Michelisz. Azcona pointe au troisième rang, avec 17 points de retard sur Ehrlacher. Mais l’ancien leader du championnat Esteban Guerrieri est désormais confronté à une tâche quasi impossible pour aller chercher le titre après avoir été éliminé dans un accident dans la course 2. Il est maintenant cinquième du classement, à 27 points de Ehrlacher.

La double manche de Macao sera retransmise sur les chaînes de réseaux sociaux du WTCR à partir de lundi 13 juillet à 09h00 CET.

RÉSULTATS EN UN COUP D’ŒIL

Course 1 :
1 Mikel Azcona (Espagne) CUPRA Racing CUPRA Leon Competición
2 Yann Ehrlacher (France) Cyan Racing Lynk & Co 03 TCR
3 Néstor Girolami (Argentine) ALL-INKL.COM Münnich Motorsport Honda Civic Type R TCR
DHL Pole : Mikel Azcona (Espagne) CUPRA Racing CUPRA Leon Competición
Le tour le plus rapide : Mikel Azcona (Espagne) CUPRA Racing CUPRA Leon Competición

Course 2 :
1 Norbert Michelisz (Hongrie) BRC Hyundai N LUKOIL Squadra Corse Hyundai i30 N TCR
2 Thed Björk (Suède) Cyan Performance Lynk & Co 03 TCR
3 Tiago Monteiro (Portugal) ALL-INKL.DE Münnich Motorsport Honda Civic Type R TCR
DHL Pole : Thed Björk (Suède) Cyan Performance Lynk & Co 03 TCR
Le tour le plus rapide : Mikel Azcona (Espagne) CUPRA Racing CUPRA Leon Competición

LES TEMPS FORTS DE LA COURSE

Course 1 :
1er tour : Azcona conserve l’avantage de sa Pole Position DHL mais les problèmes surviennent à l’arrière à l’approche du virage de Lisboa. Coronel et Comte s’accrochent dans ce droit très serré, Monteiro est pris dans la bousculade, tapant les barrières sur le côté droit. Michelisz est également impliqué dans l’incident mais le Hongrois parvient à poursuivre, alors que Priaulx ne peut éviter la Honda de Monteiro stoppée au milieu de la piste.
Deuxième tour : Guerrieri s’empare de la septième place face à Boldiz à Lisboa. Azcona s’est déjà donne un peu de marge en tête devant Ehrlacher et Girolami.
Troisième tour : Alors que Girolami se montre pressant à Libboa, Ehrlacher parvient à défendre sa deuxième position, Homola et Langeveld se rapprochent de Tassi, quatrième.
Quatrième tour : Homola dépasse Tassi dans la montée vers la partie haute du circuit, Priaulx et Comte se battent pour la 11e position.
Cinquième tour : Priaulx s’arrête en raison d’un problème mécanique. Tassi fait pression sur Homola.

Deuxième course :
1er tour : Partant de la pole position, Björk ne faiblit pas et mène le peloton à l’approche du virage du Mandarin. Mais il ne peut pas rien contre Michelisz, qui s’empare de la première place à Lisboa. Guerrieri tente de passer Björk à son tour mais il ne trouve pas l’ouverture. Björk se rapproche de Michelisz dans la montée, tandis que Guerrieri se place lui aussi dans le sillage du suédois dans cette partie la plus étroite du circuit. Björk se déporte sur le côté, et Guerrieri tape le rail en tentant d’éviter le contact. Le pilote argentin part en tête-à-queue et se fait percuter par Girolami et Langeveld. Girolami heurte le muret à son tour alors que Guerrieri reprend la piste. Mais la bousculade continue alors que Tassi pousse Girolami qui heurte encore Guerrieri. Girolami heurte ensuite Langeveld, dont l’Audi décolle brièvement. Girolami, Guerrieri et Tassi sont éliminés, l’Audi de Langeveld est bloquée.
Deuxième tour : Azcona, qui partait de la 10e place sur la grille, se retrouve troisième derrière le leader Michelisz, Björk se rapprochant de l’homme de tête.
Troisième tour : Azcona se rapproche de Björk mais perd du temps lorsqu’il heurte le rail à l’intérieur de l’épingle Melco après avoir pris une trajectoire trop serrée.
4e tour : Ehrlacher tente de passer Boldizs à l’approche de Lisboa, puis renouvelle sa manoeuvre à la sortie mais Comte en profite pour passer devant son compatriote français. Ehrlacher se rapproche de Monteiro, Azcona est de nouveau derrière Björk mais un problème de direction laisse sa CUPRA bloqué contre les barrières à la sortie de Melco. N’ayant nulle part où aller, Monteiro heurte l’Espagnol mais passe, tout comme Comte et Boldizs. Ehrlacher heurte également la voiture accidentée d’Azcona, désormais dans la bonne direction. Ceccon est également impliqué dans l’incident. Azcona repart devant Priaulx.
5e tour : Malgré un départ depuis la 12e place, Monteiro prend la troisième position derrière le vainqueur Michelisz, et Björk.

PAROLES DE VAINQUEURS

Mikel Azcona (Course 1) : “J’ai beaucoup transpiré, comme dans la réalité ! C’était une bonne course, j’ai pu creuser l’écart devant Ehrlacher, je me suis donné de l’air dès le premier tour et je me suis senti à l’aise, mais je suis resté concentré et j’ai essayé de ne pas faire d’erreur, ce qui est si facile ici. Un moment donné, j’ai senti Yann me rattrapais de quelques dixièmes, mais le tour suivant, j’ai essayé de pousser au maximum. Je suis très heureux de cette victoire. C’est spécial à Macao, c’est très difficile”.
Norbert Michelisz (Course 2) : “Je dois dire que Thed était vraiment correct en début de course. Il a freiné tôt, il voulait éviter d’aller trop loin et de s’écraser contre le mur, j’ai réalisé qu’il y avait une chance de doubler, mais à la fin la course a été désastreuse ! J’ai vu les autres gars se crasher derrière, donc j’ai aussi eu un peu de chance… Partir de la première ligne à Macao, c’est toujours l’endroit où vous voulez être, pour éviter le chaos, je pense que j’ai eu de la chance d’avoir ça”.

RÉSULTATS DE LA COURSE

Course 1 (12 minutes, 6 tours) :
1 Mikel Azcona (ESP), CUPRA Racing, CUPRA Leon Competición, 12m37.254s
2 Yann Ehrlacher (FRA), Cyan Racing Lynk & Co, Lynk & Co 03 TCR +2.504s
3 Néstor Girolami (ARG), ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, Honda Civic Type R TCR +4.902s
4 Mato Homola (SVK), BRC Racing Team, Hyundai i30 N TCR +6.591s
5 Attila Tassi (HUN), ALL-INKL.DE Münnich Motorsport, Honda Civic Type R TCR +6.961s
6 Niels Langeveld (NLD), Comtoyou Team Audi Sport, Audi RS 3 LMS +8.007s
7 Esteban Guerrieri (ARG), ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, Honda Civic Type R TCR +8.108s
8 Bence Boldizs (HUN), Zengő Motorsport, CUPRA Leon Competición +13.375s
9 Kevin Ceccon (ITA), Team Mulsanne, Alfa Romeo Giulietta Veloce TCR +17.222s
10 Thed Björk (SWE), Cyan Performance Lynk & Co, Lynk & Co 03 TCR +18.461s

Course 2 (12 minutes, 6 tours) :
1 Norbert Michelisz (HUN), BRC Hyundai N LUKOIL Squadra Corse, Hyundai i30 N TCR, 12m36.261s
2 Thed Björk (SWE), Cyan Performance Lynk & Co, Lynk & Co 03 TCR +2.869s
3 Tiago Monteiro (PRT), ALL-INKL.DE Münnich Motorsport Honda Civic Type R TCR +11.753s
4 Aurélien Comte (FRA), DG Sport Compétition Peugeot 308TCR +11.931s
5 Bence Boldizs (HUN), Zengő Motorsport, CUPRA Leon Competición +13.187s
6 Kevin Ceccon (ITA), Team Mulsanne, Alfa Romeo Giulietta Veloce TCR +16.195s
7 Yann Ehrlacher (FRA), Cyan Racing Lynk & Co, Lynk & Co 03 TCR +16.312s
8 Andy Priaulx (GBR), Cyan Performance Lynk & Co, Lynk & Co 03 TCR +23.205s
9 Mikel Azcona (ESP), CUPRA Racing, CUPRA Leon Competición +24.638s
10 Tom Coronel (NLD), Comtoyou Team Audi Sport, Audi RS 3 LMS +36.994s

CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT APRÈS 10 MANCHES SUR 12 :

1 Yann Ehrlacher (France), Cyan Racing Lynk & Co, 157 points
2 Norbert Michelisz (Hongrie), BRC N Hyundai N LUKOIL Squadra Corse, 148
3 Mikel Azcona (Espagne), CUPRA Racing, 140
4 Mato Homola (Slovaquie), BRC Racing Team, 131
5 Esteban Guerrieri (Argentine), ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, 130
6 Attila Tassi (Hongrie), ALL-INKL.DE Münnich Motorsport, 121
7 Néstor Girolami (Argentine), ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, 111
8 Niels Langeveld (Pays-Bas), Comtoyou Team Audi Sport, 97
9 Bence Boldizs (Hongrie), Zengő Motorsport, 88
10 Aurélien Comte (France), DG Sport Compétition, 62

La prochaine étape 
Le championnat d’avant-saison WTCR Esports se conclut le 19 juillet sur la version virtuelle du Circuit International de Sepang. Toute l’action sera diffusée sur Eurosport à 23h00 CET, sous réserve de la programmation finale.

Vous avez manqué l’action ?
Retrouvez les retransmissions sur les médias sociaux de la WTCR à partir de 09h00 CET demain (lundi).