Rapport de course : Les jeunes stars du WTCR Magnus et Urrutia offrent au WTCR huit vainqueurs différents en autant de courses

2021-08-22T19:00:26+02:00août 22nd, 2021|2021, WTCR Race of Hungary 2021|

La bataille pour le WTCR – FIA World Touring Car Cup demeure totalement ouverte après huit courses, alors que les jeunes stars de la discipline que sont Gilles Magnus et Santiago Urrutia sont devenus respectivement les septième et huitième vainqueurs différents en autant de course à l’issue de la WTCR Race of Hungary aujourd’hui.

WTCR Race of Hungary Course 1 top 3
1 Gilles Magnus (BEL) Comtoyou Team Audi Sport, Audi RS 3 LMS, 30m41.529s.
2 Mikel Azcona (ESP) Zengő Motorsport, CUPRA Leon Competión, +2.127s
3 Yann Ehrlacher (FRA) Cyan Racing Lynk & Co, +2.682s
Tour le plus rapide : Frédéric Vervisch (BEL) Comtoyou Team Audi Sport, Audi RS 3 LMS, 1m53.904s (138.4kph)

WTCR Race of Hungary Course 2 top 3
1 Santiago Urrutia (URY) Cyan Performance Lynk & Co, Lynk & Co 03 TCR, 28m53.853s (138.2kph)
2 Frédéric Vervisch (BEL) Comtoyou Team Audi Sport, Audi RS 3 LMS, +2.328s
3 Mikel Azcona (ESP) Zengő Motorsport, CUPRA Leon Competión, +3.387s
Tour le plus rapide : Vervisch (BEL) Comtoyou Team Audi Sport, Audi RS 3 LMS, 1m54.036s (138.3kph)

Top 5 du classement provisoire après la 8e manche
1 Yann Ehrlacher (FRA) Cyan Racing Lynk & Co, Lynk & Co 03 TCR, 103 points
2 Santiago Urrutia (URY) Cyan Performance Lynk & Co, Lynk & Co 03 TCR, 101 points
3 Jean-Karl Vernay (FRA) Engstler Hyundai N Liqui Moly Racing Team, Hyundai Elantra N TCR, 87 points
4 Gilles Magnus (BEL) Comtoyou Team Audi Sport, Audi RS 3 LMS, 84
5 Frédéric Vervisch (BEL) Comtoyou Team Audi Sport, Audi RS 3 LMS, 82

Le Belge Magnus, 21 ans, soutenu par la fédération belge du sport automobile, est devenu le deuxième plus jeune vainqueur du WTCR en triomphant dans la Course 1 au volant de son Audi RS 3 LMS équipée de Goodyear, tandis que Santiago Urrutia, 24 ans, a remporté la Course 2 pour Cyan Performance Lynk & Co, alors que les fans étaient de retour sur le Hungaroring par milliers.

Mais les supporters hongrois n’ont pas eu l’opportunité de fêter un succès à domicile : Rob Huff, qui défend les couleurs de l’équipe hongroise du Zengo Motorsport sur une Cupra, n’a pu profiter de sa pole position dans la course 2 après avoir endommagé sa suspension lors d’un choc avec une pile de pneus dans la Course 1, et qui l’a contraint à s’élancer de la voie des stands pour la seconde manche. De même, un contact dans le virage numéro a ruiné les espoirs de victoire du héros local Norbert Michelisz dans la Course 2. Les fans du Hungaroring ont pu tout de même se réjouir de la deuxième place dans la Course 1 de Mikel Azcona, lui aussi sur une Cupra du Zengo Motorsport, le pilote espagnol héritant également de la troisième place dans la Course 2. Michelisz a de son côté terminé sixième dans la course 1 mais n’a pu faire mieux que la 14e place dans la Course 2 après avoir été heurté par Nestor Girolami.

Azcona a en effet terminé la Course 2 en quatrième position sur la piste mais une pénalité de cinq secondes infligée à Girolami l’a promu à la troisième place et a fait chuter l’Argentin (ALL-INKL.COM Münnich Motorsport) à la cinquième place. Frédéric Vervisch, quant à lui, s’est hissé à la deuxième place pour récupérer le podium qu’il avait perdu dans la course 1, lorsqu’un contact avec Azcona dans le dernier tour l’avait relégué à la quatrième place.

Magnus a ajouté une double victoire en WTCR Junior et en WTCR Trophy à son premier succès au général, tandis qu’Ehrlacher, le Champion en titre du WTCR, quitte la Hongrie en tant que Goodyear #FollowTheLeader – leader du championnat -, avec deux points d’avance sur Urrutia. L’Uruguayen semblait avoir pris la tête du classement après sa victoire dans la course 2, mais la pénalité de Girolami a modifié le score en faveur d’Ehrlacher.

CITATIONS DES VAINQUEURS DE COURSE

Course 1 : Gilles Magnus (Comtoyou Team Audi Sport, Audi RS 3 LMS)
“Un grand soulagement, je dois dire. Quand j’ai su que je partais en pole, j’ai eu un bon feeling parce que c’est un circuit où vous avez besoin d’appui et partir devant est un gros avantage, c’est sûr. Mais il faut encore réussir le départ parce que le premier virage est loin, donc pour moi c’était le moment crucial. Nous l’avons très bien fait et après c’était juste de la gestion ensuite. J’ai eu la chance d’avoir Fred juste derrière moi, il a très bien défendu pour moi donc je dois le remercier pour ça, un bon travail d’équipe. Je suis vraiment très heureux parce que finalement, nous le méritions depuis longtemps. J’ai été deuxième plusieurs fois, je suis donc vraiment heureux de cette victoire. Nous avons eu un début de saison difficile, être troisième au classement est super.”

Course 2 : Santiago Urrutia (Cyan Performance Lynk & Co, Lynk & Co 03 TCR)
“Je dois dire que Cyan m’a donné une voiture géniale, merci donc à tous les membres de l’équipe pour leur travail acharné. Ensuite, on doit faire ce qu’il faut dans le sens où lorsque vous affrontez des pilotes d’un tel niveau dans ce championnat, vous ne pouvez pas faire d’erreur, vous devez être à 100% chaque week-end. Quand j’ai fait cette erreur à Aragon, qui m’a coûté beaucoup de points au championnat et qui m’a privé de la Q2, j’ai juste beaucoup travaillé dessus durant la pause estivale. J’ai travaillé pour moi, j’ai fait beaucoup de choses et j’ai continué à croire en moi. Je vous ai dit au début du week-end que je sentais que je pouvais bien faire, j’aime la piste et tout a commencé lors des qualifications qui m’ont placé en première ligne. Dans la première course, j’ai ramené de bons points avec la septième place. J’ai eu bien sûr un peu de chance que Rob ne prenne pas le départ de la Course 2, et j’ai hérité de la pole. J’ai pris un bon départ et nous savons que sur ce circuit, lorsque vous êtes en tête du peloton, c’est beaucoup plus facile que lorsque vous êtes derrière car vous perdez beaucoup d’appui. Qu’est-ce que je peux dire de plus ? Je suis super heureux.”

RESULTATS DE LA WTCR RACE OF HUNGARY

CLASSEMENT PROVISOIRE DU WTCR

PROCHAIN RENDEZ-VOUS
WTCR Race of Czech Republic, Autodrom Most, 8-10 octobre