Rapport de course : Magnus s'impose, Azcona s'envole lors de la WTCR Race of Spain à Aragon

2022-06-26T21:00:18+02:00juin 26th, 2022|2022, WTCR Race of Spain 2022|

Gilles Magnus a résisté à l’intense pression de Rob Huff lors de la course 1 du WTCR – FIA World Touring Car Cup sur le circuit de MotorLand Aragon, avant que le local Mikel Azcona ne creuse l’écart en tête du championnat avec une troisième victoire successive.

WTCR Race of Spain – Classement Course 1 (30 minutes + 1 tour)
1 Gilles Magnus (BEL) Comtoyou Team Audi Sport, Audi RS 3 LMS, 34m09.551s (152.3kph)
2 Rob Huff (GBR) Zengő Motorsport, CUPRA Leon Competición, +0.393s
3 Mikel Azcona (ESP) BRC Hyundai N Squadra Corse, +4.869s
4 Nathanaël Berthon (FRA) Comtoyou DHL Team Audi Sport, +9.351s
5 Yann Ehrlacher (FRA) Cyan Racing Lynk & Co, Lynk & Co 03 TCR, +9.655s
Fastest lap: Gilles Magnus (BEL) Comtoyou Team Audi Sport, Audi RS 3 LMS, 2m06.320s (152.3kph)

WTCR Race of Spain – Classement Course 2 (25minutes + 1 tour)
1 Mikel Azcona (ESP), BRC Hyundai N Squadra Corse, 27m31.604s (149.9kph)
2 Rob Huff (GBR) Zengő Motorsport, CUPRA Leon Competición, +0.802s
3 Santiago Urrutia (URY) Cyan Performance Lynk & Co, Lynk & Co 03 TCR, +5.633s
4 Dániel Nagy (HUN) Zengő Motorsport, CUPRA Leon Competición, +7.868s
5 Yann Ehrlacher (FRA) Cyan Racing Lynk & Co, Lynk & Co 03 TCR, +8.755s
Fastest lap: Rob Huff (GBR) Zengő Motorsport, CUPRA Leon Competición, 2m07.880s (150.4kph)

Classement provisoire du WTCR après 8 courses sur 20
Goodyear #FollowTheLeader: Mikel Azcona, 129 points
2 Gilles Magnus, 99 points
3 Santiago Urrutia, 93 points
4 Rob Huff, 93 points
5 Yann Ehrlacher, 92 points

Il s’agit de la deuxième victoire en WTCR du pilote de l’équipe Comtoyou Audi Sport, après son succès en Hongrie l’année dernière. Ce résultat a également permis à Magnus de réduire son retard sur Mikel Azcona au championnat avant la course 2. Cependant, la troisième victoire de la saison pour le héros local et pensionnaire du BRC Hyundai N Squadra Corse a permis à Azcona, qui a fêté ses 26 ans samedi, de conserver son statut de Goodyear #FollowTheLeader avec 30 points d’avance.

Gilles Magnus, qui s’est qualifié en pole position avec un tour époustouflant, a tenu la pression pour battre Rob Huff (Zengő Motorsport CUPRA) pour 0,393s dans un duel passionnant qui a fait rage tout au long de la Course 1 après que le vainqueur du Championnat du monde de voitures de tourisme FIA 2012 a pris un excellent départ pour passer de la quatrième à la deuxième place au premier tour.

Nathanaël Berthon a complété le podium de la Course 1 pour Comtoyou DHL Team Audi Sport, mais une pénalité de cinq secondes pour un contact avec Yann Ehrlacher l’a relégué à la quatrième place. La pénalité du Français a profité à Azcona, l’Espagnol étant promu à la troisième place sur son Elantra N TCR. Norbert Michelisz, le coéquipier d’Azcona au sein de l’équipe BRC, a également été pénalisé pour un contact sur la piste avec Ehrlacher et a terminé sixième derrière le roi du WTCR (Cyan Racing Lynk & Co) et une place devant le coéquipier et oncle d’Ehrlacher, Yvan Muller, qui a terminé septième.

Azcona s’est extirpé d’une course 2 pleine de rebondissements pour remporter sa deuxième victoire en WTCR au MotorLand Aragón et sa troisième dans la série cette saison. Ma Qing Hua et le coéquipier de Huff, Dániel Nagy, ont tous deux pris les devants, tandis que Huff a obtenu une deuxième seconde position, à 0,802s d’Azcona. L’Uruguayen Santiago Urrutia, basé à Barcelone, est revenu en forme après une qualification difficile pour terminer troisième devant Nagy, Ehrlacher et Ma, parti en pole sur la grille partiellement inversée.

La 11e place de l’Argentin Esteban Guerrieri de l’équipe ALL-INKL.COM Münnich Motorsport dans la course 1 a été la meilleure performance du quatuor Honda en Espagne, les Civic Type R TCR étant paralysées par leur poids maximum. Cependant, Tiago Monteiro a marqué des points dans les deux courses pour le LIQUI MOLY Team Engstler avant la WTCR Race of Portugal à Vila Real le week-end prochain, son épreuve locale et le lieu de la 100e course du WTCR.

Pendant ce temps, Huff a étendu son avantage dans le Trophée WTCR pour les coureurs indépendants avec deux victoires. Mehdi Bennani était deuxième de la catégorie dans la course 1 et troisième dans la course 2, une position derrière Nagy. Tom Coronel a connu un week-end à oublier puisqu’il n’a pas terminé les deux courses sur son Audi sponsorisée par DHL.

RESUME DE LA COURSE 1 : https://www.fiawtcr.com/fr/flash-wtcr-course-1-magnus-contient-huff-pour-signer-une-belle-victoire/

RESUME DE LA COURSE 2 : https://www.fiawtcr.com/fr/flash-course-2-wtcr-azcona-simpose-huff-brille-encore/

CITATIONS DES VAINQUEURS DE COURSE

COURSE 1 : Gilles Magnus (BEL) Comtoyou Team Audi Sport, Audi RS 3 LMS
« Rob ne m’a pas rendu la tâche facile. Il était vraiment rapide, je n’avais pas le droit à l’erreur et puis à la fin, dans le dernier tour, j’ai eu une coupure de carburant. J’ai dit à la radio que je devenais fou, mon rythme cardiaque a augmenté. Mais à la fin, nous avons réussi à passer la ligne et à obtenir cette vraie victoire, en partant de la pole et en gagnant la course. Je suis très heureux, et j’ai gagné beaucoup de points aussi. Nous aurions dû passer un accord avant la course car il aurait pu me laisser gagner sans me mettre la pression pendant 16 tours ! Je viens de perdre trois ans de ma vie ! Mais bon, c’était bien pour les fans ».

COURSE 2 : Mikel Azcona (ESP) BRC Hyundai N Squadra Corse, Hyundai Elantra N TCR
« C’était un départ totalement fou, je dois dire. Au premier tour, il y avait beaucoup de voitures devant moi et j’ai essayé de garder la voiture en un seul morceau, je ne voulais pas faire d’accident. Mais Ma [Qing Hua] était très défensif et à ce moment-là, quelque chose est arrivé à Norbi. Je ne sais pas ce qui s’est passé mais je suis vraiment désolé pour lui parce qu’il avait pris un très bon départ. Après la voiture de sécurité, j’ai pu doubler Daniel [Nagy] qui était très rapide au début. A partir de là, j’étais à l’aise car j’avais une certaine marge sur Rob. Quand Rob était deuxième, je n’étais pas aussi à l’aise parce que je pouvais le sentir dans mon dos, surtout sur la ligne droite arrière, il freinait si fort dans le virage 16. Dans le premier et le deuxième secteur, je sentais que j’étais plus fort que lui. J’essayais de ne pas perdre ma position. Je suis très heureux parce que nous avons pris beaucoup de points. C’est incroyable de remporter une victoire ici en Espagne avec les fans, la famille, les amis et tout le monde. Je dois dire un grand merci à mon équipe, à Hyundai Motorsport et à l’équipe BRC, ils me donnent une voiture fantastique pour me battre pour les premières places. C’est ma troisième victoire de la saison et je suis très heureux. Nous continuons à travailler sur cette dynamique pour Vila Real. »

A VENIR
Les manches 9 et 10 du WTCR 2022 – FIA World Touring Car Cup se dérouleront à Vila Real, au Portugal, les 2 et 3 juillet.